En liaison avec un flux extrêmement dynamique en altitude (courants à plus de 300 km/h), une dépression s’est creusée en entrée de Manche avant de se décaler vers le Cotentin puis en direction la Belgique et l’Allemagne. Dans ce contexte, une forte tempête s’est formée la nuit dernière et a engendré quelques dégâts sérieux en Normandie et en Bretagne. Elle a été baptisée Joachim par Météo France. Les régions les plus exposées aujourd’hui sont les côtes atlantiques, ainsi qu’une large moitié nord-est. Reste que les conséquences de sa violence ne devraient pas atteindre celles de la tempête Xinthia en 2010. Il peut être bon de préciser que la survenue de tempête en cette saison est tout à fait normale. Qui plus est, les climatologues pensent que leur nombre va croître dans les années futures.

Photos prises ce matin dans la Manche :

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire