Unidivers
23 novembre 2017 23:23-23 novembre 2017 23:23

Fondation Abbé Pierre > Mobilisation Logement | Un nouveau contrat social

Fondation Abbé Pierre > Mobilisation Logement | Un nouveau contrat social

Le 22 septembre 2011, la fondation Abbé Pierre a convoqué une mobilisation générale pour le logement destinée à rassembler les citoyens et exiger ainsi des candidats aux scrutins de l’année 2012 qu’ils s’engagent concrètement pour en finir avec la crise du logement. « La mobilisation est le seul moyen pour que les politiques s’intéressent au problème du logement ». Christophe Robert, délégué général adjoint de la fondation Abbé Pierre.

A sept mois des élections présidentielles, la Fondation Abbé Pierre espère mobiliser les candidats à la présidentielle pour renouveler le pacte social autour du logement. Dans ce dessein, les fils spirituels de l’Abbé Pierre ont rédigé un document et une pétition qui proposent 4 engagements. Chacun de ces engagements débouche sur des mesures concrètes. Dans la veine du Pacte écologique de Nicolas Hulot, la Fondation va soumettre le document aux candidats qui le signeront… ou pas.

Produire suffisamment de logements accessibles

  • Programmer 500 000 logements par an, pendant 5 ans, dont 150 000 logements vraiment sociaux.
  • Imposer des contreparties sociales aux aides publiques.
  • Lutter contre la vacance injustifiée des logements.
  • Libérer des terrains à bâtir à un prix raisonnable.

Réguler les marchés et maîtriser le coût du logement

  • Encadrer les loyers.
  • Réguler les prix de l’immobilier.
  • Revaloriser les aides personnelles au logement.
  • Lutter contre la précarité énergétique.

Moins d’injustice et plus de solidarité

  • Intervenir massivement contre l’habitat indigne.
  • Enrayer les impayés de loyer et prévenir les expulsions locatives.
  • Donner une priorité absolue à l’accès au logement des personnes en difficulté.
  • Offrir des solutions dignes d’hébergement et d’accompagnement aux personnes les plus défavorisées.

Construire une ville équitable et durable : un impératif pour vivre ensemble

  • Renforcer les obligations de la “loi SRU” en imposant 25 % de logements sociaux.
  • Instaurer des “secteurs de mixité urbaine et sociale”.
  • Sécuriser l’accession à la propriété et recentrer les aides sur les classes modestes et moyennes.
  • Corriger les inégalités entre territoires et mener une politique de la ville ambitieuse

La pétition est en ligne sur www.mobilisationlogement2012.com.

jeudi 23 novembre 2017 Fondation Abbé Pierre > Mobilisation Logement | Un nouveau contrat social