LE FINISTERE : TERRE ET MER DE PRODUCTEURS ALIMENTAIRES

Le Finistère, territoire d’agriculture et de pêche, est historiquement une terre nourricière pour la France. Avec plus de 6250 exploitations qui emploient 17500 personnes (Source RA 2010), le département se caractérise par une grande diversité des types et des modes de productions. Côté mer, il représente à lui seul 25 % du volume de la pêche côtière française.

Innovantes et engagées dans une constante démarche d’amélioration de la qualité de leurs produits, les entreprises et associations ne cessent de se renouveler. Cependant face à la crise sanitaire nationale, certaines ont dû repenser leur organisation et mode de fonctionnement. Nombre d’entre elles se sont adaptées, d’autres encore ont innové et ont modifié leurs activités. Les conserveries ont baissé leur production mais les expéditions elles ont bondi. Légumes, fruits et poissons se vendent désormais en ligne, ou grâce à des paniers solidaires.

L’AGRICULTURE FINISTÉRIENNE EN QUELQUES CHIFFRES

  • 5 % des emplois
  • 5739 entreprises agricoles
  • 13 264 chefs d’entreprises et salariés
  • 678 entreprises commercialisent régulièrement en circuit court
  • 2131 millions d’euros de CA
  • 1er département bio de Bretagne avec plus de 830 fermes bio, chiffre en constante progression avec le plus fort taux de conversion en bio de France
  • 13% contre une moyenne nationale de 7%
  • 1er département breton pour les légumes de plein champ (18.000 hectares)

LÉGUMES ET FRUITS DES DONS ET DES PANIERS EN LIVRAISON

Deuxième département français en surfaces agricoles légumières avec plus de 1400 exploitations, le Finistère se diversifie et évolue sur ses techniques d’exploitations ou sur les produits cultivés. Véritable grenier de la France, le Finistère est un bassin historique de production car il regroupe notamment les meilleures conditions de culture. En plein champ ou sous serre, les produits de la “ceinture dorée” (le Léon en Nord-Finistère) sont commercialisés au marché ou en industrie, en circuits courts ou bien longs. Le savoir-faire finistérien a fait ses preuves et c’est à partir de coopératives que de grandes marques telles que Savéol ou Prince de Bretagne ont vu le jour et évoluent pour prendre en compte les attentes des consommateurs.

FINISTERE

LA PÊCHE EN LIGNE

1250 km de côtes bordent le Finistère, soit environ un quart du littoral côtier métropolitain. Premier département français de la filière pêche, le Finistère représente 25 % de la pêche fraîche débarquée sur le territoire national et emploie plus de 11 500 personnes. Seulement, ces dernières semaines, toute la filière subit de plein fouet la crise sanitaire liée au COVID-19.

S’il y a effectivement une diminution des volumes qui s’expliquent par la réduction des sorties en bateaux, la demande est elle aussi moins forte. En cause, la fermeture des restaurants, des cantines mais aussi des frontières bloquant ainsi l’exportation de la marchandise.

Si les criées ont tout de même écoulé de la marchandise, c’est notamment grâce à une évolution des modes d’achats des consommateurs. Les grandes surfaces et poissonneries continuent de fonctionner à peu près comme à leur habitude mais c’est la vente en ligne et la vente directe qui tirent leur épingle du jeu. Mon Pêcheur, propose toute l’année des produits de grande qualité en circuit court, directement du pêcheur au consommateur.

En cette période de crise, les commandes en ligne explosent. « Avec Mon Pêcheur, vous savez ce qui se trouve dans votre assiette et vous participez en même temps à la préservation des ressources marines.  »

« Pour Terre de Pêche, on a misé sur la livraison ! » Face au COVID-19, Terre de pêche a vu une baisse de son activité mais fournit encore quelques magasins, poissonneries et quelques livraisons en maisons de retraite.

  • 25% de la pêche fraîche sur le territoire national
    1er département français au niveau de la filière pêche
    8 criées du nord au sud du Finistère
    11500 emplois dans la filière pêche du département

RAPPROCHER PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS BRETONS : LE SITE produits-locaux.bzh OUVERT À TOUS 

La plateforme d’échanges lancée par la Région, en étroite collaboration avec de nombreux partenaires (1) est accessible à compter de ce jour aux Bretonnes et Bretons en mal de produits frais et locaux. 800 producteurs agricoles, professionnels de la mer et artisans de bouche se sont référencés sur le site, Dans le contexte actuel, la Région a souhaité accompagner producteurs, opérateurs et consommateurs dans leur gestion quotidienne de la crise. Il s’agit d’aider les premiers à écouler leurs marchandises alors que de nombreux marchés et commerces ont fermé, tout en répondant aux attentes des ménages et familles en quête d’une alimentation saine et de qualité.

FINISTERE

LE FINISTÈRE SOLIDAIRE FACE AU COVID-19

Le Groupe Cidre Kerné, basé à Quimper a retrouvé avant de fermer ses portes, plus de 800 masques achetés en prévention contre la grippe H1N1 en 2009. Aujourd’hui, face à la crise sanitaire nationale et à la pénurie de masques en milieux hospitaliers, le groupe en a fait don aux professionnels de santé.

La Compagnie Bretonne, notamment les conserveries Furic ont été contraintes comme beaucoup d’autres de fermer leurs magasins. Toutefois, ils continuent leurs unités de production au bénéfice des hôpitaux, cliniques, Ehpad et de l’armée.

Face à la propagation du Covid-19, l’association Aux goûts du jour, qui éduque à l’alimentation à Brest, Quimper et Rennes, a notamment donné masques, gants, charlottes, surchaussures à l’hôpital de Quimper et à la maison médicale de Penhars.

Dans un esprit de solidarité et d’entraide, la Jeune Chambre Economique du Finistère en collaboration avec Tout Commence en Finistère, a mis en place une carte interactive permettant à tous de retrouver les commerces, artisans, producteurs ou entreprises ouverts près de chez vous pendant le confinement.

Acheter poissons et fruits de mer pendant le confinement, c’est possible ! Manger les fruits de la pêche locale

Pendant le confinement, on ne perd pas les bonnes habitudes ! Des pêcheurs se rendent en mer, des viviers continuent leur activité aux quatre coins du Finistère… pour le plus grand bonheur de nos papilles. En prime, on soutient l’économie locale en dégustant ces produits frais.

Retrouvez ci-dessous une liste non exhaustive de différentes initiatives (drive, livraison, paniers…) et lieux ouverts à la vente.

N’hésitez pas à grouper les commandes pour faciliter les livraisons et surtout préserver votre santé et celles des entrepreneurs & salariés en limitant les contacts.

Les pêcheurs (vente en direct)

  • Bateaux Tragan et la Luciole à Clohars-Carnoët (Doëlan, à partir de 15h)
  • À la halle aux poissons à Trégunc (Trévignon) : bateaux Le Loup des Mers et l’Amaryllis (à partir de 15h), poissons, crustacés et coquillages les dimanches matins
  • Armement Le Guilloux à l’Île-Tudy
  • Angèle et Sébastien Séhédic à La Forêt-Fouesnant (à partir du 25 avril, les samedis matins place de la baie)
  • L’Iroise à Audierne
  • Penn ar Fish à Lanildut (livraison de Brest à Morlaix)
  • Pêcheur Arnaud Le Coz à Roscoff (devant le centre nautique, à partir de 14h)
  • Claire Cabioch – pêche de petit bateau à Roscoff (livraison poissons et crustacés sur le secteur de Roscoff – Morlaix)
  • Franck Le Ven à Carantec (livraisons)

Les viviers

Crustacés et coquillages, les viviers finistériens ouvrent leurs portes et/ou proposent des livraisons à domicile. Retrouvez-les ci-dessous, du sud au nord du département.

Les livraisons

Certains se sont spécialisés dans la livraison de produits de la mer. Retrouvez ci-dessous quelques entreprises qui proposent poissons frais et fruits de mer dans des points de vente ou à domicile.

  • Mon p’tit Poissonnier (livraison de poissons frais et de crustacés dans un rayon de 30 kilomètres autour de Concarneau)
  • Terre de pêche (avec points de retrait dans le pays bigouden et la région de Quimper)
  • Well Wrazh (livraison de produits de la mer dans le Cap Sizun)
  • Pêcherie portsallaise (livraison de poissons de Brest à Plouguerneau)
  • … et de nombreuses poissonneries près de chez vous

Poiscaille.fr (site national) propose des paniers de pêche en collaboration avec, notamment, plusieurs pêcheurs finistériens (Concarneau, Douarnenez, Loctudy, Le Guilvinec, Ouessant…).

COMMUNIQUÉ DE TOUT COMMENCE EN FINISTÈRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici