28e jour de grève à Radio France, l’Hexagone n’en peut plus. Ce qui n’empêche pas Radio France de s’enorgueillir de ses bons taux d’écoute en cette période de grève. Comme quoi : le contenant fait le contenu !

De fait, des dizaines de milliers de Français restent des heures entières devant leur poste radio à écouter France info en attendant désespérément que reprennent l’habituelle litanie aimée : quelques informations répétées en boucle toute la journée. À la demande des proches, les hospitalisations se multiplient. Certains auditeurs de France info allant jusqu’à coller la nuit une mini-radio-mp3 à leurs oreilles afin d’être sûr de ne pas manquer le moment tant attendu où la chaîne reprendra son programme normal. La France a faim d’info. France info. Une vraie France d’un faux moment. Heureusement, après une matinale aujourd’hui normale, il semblerait que le conflit arrive à son terme.

grève radio-france

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom