L’Arène-Théâtre, association universitaire rennaise de pratiques et de créations théâtrales est à l’origine de deux festivals. Pour séduire les spectateurs qui sont invités à venir découvrir une face du théâtre par trop ignoré en France, l’Arène a concocté une programmation intelligente et séduisante (voir en bas de l’article). Une démarche qu’Unidivers Mag soutient haut et fort !

« Vous aimez les arts de la scène ? Nous aussi ! C’est pourquoi nous proposons aux étudiants rennais de créer leurs propres spectacles et leur donnons l’opportunité de jouer lors de nos deux festivals ; petites vitrines de la jeunesse théâtrale rennaise et peut-être des artistes de demain ! »

arene_theatre

L’Arène a pour but de développer et d’accompagner les pratiques étudiantes des arts de la scène, depuis plus de 20 ans. Elle aide la création étudiante, en permettant aux projets qu’elle soutient d’obtenir une aide à l’organisation, à la production, ainsi qu’à la diffusion des spectacles. Ces spectacles sont donc montés lors de nos deux festivals. Elle propose également des ATHÉO (Ateliers THÉatraux Ouverts) qui, chaque semaine, abordent une pratique spécifique (clown, improvisation, etc.), ou un thème (le groupe, l’urgence, etc.).

Ces ateliers sont animés, par des étudiants, pour des étudiants. Par ailleurs, elle met en place des moments de réflexion commune autour du théâtre. Ces moments s’articulent notamment autour des Home Théâtre, séances hebdomadaires de diffusion de captations et de documentaires, ainsi que des Thé-Théâtres (en partenariat avec l’ADEC-Maison du Théâtre Amateur), rencontres conviviales autour de l’écriture étudiante et professionnelle. De plus, l’Arène-Théâtre participe aux Pauses Théâtre de l’Université Rennes 2 en venant interroger la spécificité du théâtre étudiant. Enfin, l’association entretient des liens étroits avec les structures culturelles rennaises. Les adhérents peuvent ainsi avoir accès gratuitement à la bibliothèque Guy Parigot de l’ADEC, obtenir des places de spectacles à tarif réduit avec le Triangle, ou encore participer à des rencontres privilégiées avec des artistes.

arene_theatre_logoLe festival Entrez dans l’Arène, se déroulera du 11 au 23 mars 2013, sur le campus de Villejean à Rennes 2, dans salle Jarry (entrée par le hall de l’amphi B9), entrée libre. Pendant ce festival, les douze projets étudiants sélectionnés en début d’année s’y produiront. Nous accueillerons également des troupes venant d’ailleurs. Des activités d’échanges et de pratiques auront également lieu en périphérie : soirée du théâtre, ATHÉO, performances, discussions avec les étudiants autour de leurs projets…

Entrez dans l’Arène, du 11 au 23 mars 2013, sur le campus de Villejean à Rennes 2, dans la baraque de la Compagnie Dromesko, entrée libre.

Le programme en bref :

arène théatre, rennes

Programme détialée du festival étudiant Entrez dans l’Arène (11-23 Mars 2013) :

Les créations accompagnées par L’Arène-Théâtre

Je suis venu vous voir, création de Tanguy Birot
Mercredi 13 Mars 20h30
C’est l’histoire d’une ville envahie par un animal étrange, omniprésent, décomposé ; fruit de nos difficultés à nous avouer tel que l’on est, avec nos doutes et nos failles. Réflexion ouverte sur la relation humaine, l’honnêteté, et le doute existentiel. Une proposition théâtrale, circassienne et chorégraphique libérée de toute prétention, sinon celle de faire passer un bon moment.

Un monde sans mystère, création de Flore Augereau, Cie Les Désespérant(e)s idiot(e)s
Jeudi 14 Mars 20h30
Le 24 janvier 1943, un convoi de 230 résistantes part en direction d’« une gare qui n’a pas de nom ». Perdus dans un désert où rien ne devrait pouvoir vivre, les acteurs, passeurs de ces voix oubliées, luttent pour que le théâtre porte au spectateur ce message simple : « apprenez un pas, une danse, quelque chose qui vous justifie. »

Laisse la fourchette, création de Silvia Lumaca
Vendredi 15 Mars 18h
Cette pièce vous demande la conclusion… Elle vient d’un travail choral que nous avons fait autour des méthodologies du Théâtre Forum, un théâtre social qui veut analyser les conflits de nos sociétés. Nous allons vous montrer un conflit entre les comédiens, c’est à vous public d’entrer en scène et d’essayer de l’améliorer, d’aider les opprimés de la scène, un peu comme nous devrions faire dans la vraie vie…

Histoires d’autres, création de Kévin Hetzel
Vendredi 15 Mars 20h30
Passage furtif d’un homme et de sa poussière, Curieux phénomène à la valise légère, Il conte les maux, délivre à tous leurs histoires. Inconnu des autres, il s’exécute et repart.

Amphitryon 38, création de Lorenzo Carly
Samedi 16 Mars 18h
Le mythe grec d’Amphitryon, réécrit pour la 38e fois par Jean Giraudoux, sera interprété, au travers du texte, de la danse, de la musique et du chant, en partie par des étudiants venant de divers horizons: Egypte, Espagne, France.

Du sang sur le cou du chat, création de Killian Le Dorner & Matthieu Heydon
Mardi 19 Mars 18h
« Phébé Esprit-du-temps a été envoyée d’une étoile inconnue sur la terre pour écrire un reportage sur la démocratie des humains. Mais Phébé Esprit-du-temps a des difficultés, elle ne comprend pas la langue des humains, bien qu’elle ait appris les paroles. » La Fille. Le Modèle. L’Amante. La Femme du Soldat mort. Le Boucher. Le Gigolo. L’Instituteur. Le Soldat. Le Policier. Confessions et ronde infinie où la violence transgresse et commande toutes les règles de cette danse macabre.

Pour rire pour passer le temps, création de Marion Coutel
Mardi 19 Mars 20h30
N’avez-vous jamais voulu être un instant le chef de la bande, le capitaine de l’équipe de foot, la première de la classe, le roi du monde, l’objet du désir de tous ? Ici, dans cet espace de transit, les cruautés des bancs d’école font écho aux mesquineries de la vie adulte : les personnages s’ennuient, se confrontent et titillent une violence dictée par une volonté d’être, d’évoluer dans l’espace en se démarquant du lot. Des rapports de forces se créent, s’inversent ou se confirment soulignés par la féerique présence d’oniriques personnages.

Crock-Mort, création de Valentin Arnoux
Mercredi 20 Mars 20h30
Bienvenue aux Pompes Funèbres Crock & Co ! Découvrez cette charmante petite boutique dans laquelle votre hôte vous accueillera les bras presque ouverts. Laissez-vous transporter dans cet univers macabre et incongru. Mais attention ; veillez à ne pas perdre la tête…

Histoire à venir, librement inspirée de la pièce de Lollike, par T.A.R.T.E (Mikaël Bernard & Mathilde Dumontet)
Jeudi 21 Mars 18h
Cette pièce ne parlera pas d’un chauffeur de taxi ordinaire, d’une Mrs. Business philanthrope, d’un homme politique manipulateur, d’un vagabond messie, de trois fantômes clownesques, d’un marchand d’art séducteur, d’un ouvrier empoisonné au mercure, d’un immigré torturé et d’une africaine rescapée d’un génocide… ou presque. Pour cinq actrices ou acteurs polymorphes : décapant.

Purges, création de Emmanuel Pagan
Vendredi 22 Mars 20h30
Une salle d’attente, un médecin, une femme, un mari, une naissance, un passage. Les personnages passent, parlent et s’en vont. Le texte Tristan de Thomas Mann confronté à des écritures personnelles. Un souffle. Une vie. Une pièce de théâtre.

20, création de Delphine Battour
Samedi 23 Mars 18h
Avoir 20 ans. Etre dans la vingtaine. Qu’est ce que cela veut dire ? Certains sont étudiants, certains travaillent, d’autres ne font rien. Dans cette grande société où tout se dématérialise petit à petit, qu’est-ce qui réunit cette génération ? Des peurs, des angoisses, des prises de conscience face à l’avenir. Mais aussi des loisirs, sortir, faire la fête, rencontrer du monde, s’oublier le temps d’une soirée pour éviter de penser à cet avenir angoissant.

Convertible, pièce pour personnages seuls, création de Jean-Pierre Fermet
Samedi 23 Mars 20h30
Un personnage seul et sans identité, une pièce close. À travers la parole, le personnage va initier une série de jeux, dont les intitulés pourraient être : « Qui suis-je ? » et « Comment sortir d’ici ? ». Quand on est personne et nulle part, on s’amuse vraiment bien.

Les invités

Interlude, par le Dada Noir (Caen)
Lundi 11 Mars 18h
Un temps – Un passage – Une transition – Un battement entre deux – À la frontière d’un espace à ré- inventer, à recycler – À mi-chemin entre un passé futur et un futur présent – Dans la ligne de fuite en ligne de mire – D’un futur proche à l’instant t – Un divertissement dramatique, musical ou filmé servant de transition entre deux parties d’un spectacle.

Rennes en Chantier Artistique – Etape de création n°1, par la Compagnie Miettes (Rennes)
Lundi 11 Mars 20h30
La ville. Grand collage de sons, de mouvements. La ville. Grande mosaïque de paroles, de vies. A partir d’une sensation ou d’un regard, nous parlons de la ville, nous parlons de nous dans la ville. La compagnie Miettes vous propose d’assister à une première étape de travail qui débouchera sur une réflexion collective sur les transformations urbaines et humaines.

Fantasio, création de Erwann Mozet (Rennes)
Mardi 12 Mars 18h
Un mariage de raison s’apprête entre la princesse de Bavière et le terrible et ridicule prince de Mantoue. Saint Jean, le bouffon du roi décède ce même jour. Tout semble réuni pour que le mariage ait lieu, mais Fantasio, jeune bourgeois de Munich en mal de vivre va perturber la fête en se glissant sous les traits du bouffon…

Le Petit Chaperon Rouge, un conte pour adulte, création de Samuel Genin (Rennes) Mardi 12 Mars 20h30
Seul en scène, ce comédien-conteur redonne au Petit Chaperon Rouge la dimension d’avertissement que le récit a perdu au fil des années. Amusé d’abord, gêné ensuite, on n’a d’autres choix que d’en rire. Ce conte nous emmène inexorablement, au rythme des alexandrins, vers la fin tragique que nous avions tous pressenti en entendant, enfant, l’histoire de la petite fille et du grand méchant Loup.

Faces, Atelier Théâtre Britannique, mené par Guillaume Doucet (Rennes)
Lundi 18 Mars 18h
Ce spectacle est le résultat d’un atelier théâtral mené pendant un mois par Guillaume Doucet avec onze étudiants de l’Université Rennes 2, autour des nouvelles écritures anglaises. Le spectacle traverse cinq textes ayant en commun une théâtralité joyeusement incisive. A travers des textes de Martin Crimp, Simon Stephens, Mike Bartlett et Caryl Churchill, les rapports humains, le politiquement correct ou le monde du travail sont férocement et subtilement dépecés, avec un humour parfois cinglant.

Cash & Crash, création de Gerhard Dressel (Allemagne)
Lundi 18 Mars 20h30
Un collage de scènes tragi-comiques, traitant de la lourde crise de L’Euro, des mythes ambigus de l’Europe (séduction/viol), du développement d’activités culturelles et artistiques importantes mais aussi des critères de civilisation, émanant de conflits barbares et violents.

Le Misanthrope, création des Impromptus (Paris)
Mercredi 20 Mars 18h
Alceste, jeune homme idéaliste et radical, prône la sincérité absolue dans les relations sociales. Il refuse toute forme de compromission et d’hypocrisie, toutes les normes de la vie en société, basées sur le paraître. Or il aime Célimène, jeune mondaine aux nombreux prétendants. L’enjeu de la pièce se situe donc dans cette tension croissante entre l’exigence d’Alceste que Célimène se déclare, le refus de celle-ci, et le poids du regard des autres, menace permanente pesant sur les personnages.

Un parfait, création de Rebekah Bellamy (Rennes)
Jeudi 21 Mars 20h30
Nous sommes des femmes, nous sommes des filles, nous sommes des mères, nous sommes des amantes, nous sommes des amies, nous sommes des sœurs, nous sommes des êtres humains.
Nous avons nos faiblesses et nous vivons avec. En tout cas nous essayons. Parfois, ça ne marche pas. Nous n’avançons plus. Et puis parfois, nous nous trompons de chemin. Nous sommes des êtres humains.

Les autres RDV : Performances, impromptus et ATHEO….

Soirées d’ouverture et de clôture

Pot d’ouverture du festival Lundi 11 Mars, 17h
Pot de fermeture Samedi 23 Mars, après le dernier spectacle…

Comment j’ai rencontré ma famille, création suite à un atelier d’étudiants avec la Caravane Compagnie
Jeudi 21 Mars – RDV 13h (Hall B)
Comment une douzaine d’étudiants vous aideront à mieux comprendre votre famille : liens inter- générationnels, jeux de société, généalogie, enterrements, communions, pique-niques, embellmerdement, héritages, Œdipe…

Performances
Tapin, performance avec David Perrot & Dan Nicolle
Mercredi 13 Mars 17h
Mardi 19 Mars 17h
(hall de l’amphi B9)
Tapin est une lecture publique de lettres issues d’une étude sur les Escort-Boy. Accompagné d’un artiste peintre, David Perrot nous racontera des histoires, les leurs du moins. Une vision de l’essence même de l’activité d’Escort-boy.

Performances de La Foule qui vrille

Lundi 18 Mars de 13h30 à 18h

Contre marche (13h30 – passerelle en bois)
Remix dubstep (15h – face à la BU)
Duo poids contre poids (16h – dans l’herbe près de la baraque ou du Hall B) Dansez, improvisez, admirez, ridicules ! (17h – devant l’Erève) Déambulation de bacchantes (17h30 – sur le campus)

Soirée du Théâtre
Samedi 16 Mars de 20h30 à
Performances et autres

Les Impromptus ATHEO
Chaque midi du lundi au vendredi, pendant les deux semaines de festival, retrouvez ces impromptus qui se déroulerons sur le campus (foyer du bâtiment Erève)

ATHEO (Ateliers THÉatraux Ouverts animés par et pour des étudiants)

Ces ATHEO seront animés pendant le festival par des responsables de projets étudiants présentés pendant le festival.
De 16h à 18h en salle Jarry
-avec Delphine Battour Mardi 12 Mars

-avec Tanguy Birot Vendredi 15 Mars
-avec Matthieu Heydon et Killian Le Dorner Lundi 18 Mars -avec Mikaël Bernard Mercredi 20 Mars

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom