lun 28 novembre 2022

Le Festival Mois Kréyol ou le savoureux Créole à Nantes, Paris, Bordeaux, Strasbourg et…

Depuis 2017, le Festival Mois Kréyol, festival des langues et des cultures créoles portées par la Cie Difé Kako, s’offre en partage au « monde ». En 2021, il a réuni plus de 7 000 personnes autour de 43 propositions artistiques et culturelles. Mois Kréyol revient du 8 octobre au 27 novembre 2022 en métropole avec des escales à Paris et en Île-de-France, à Nantes, Strasbourg, Mulhouse, Bordeaux et se poursuivra à partir de janvier 2022 en Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Festival Mois Kréyol comme Carnaval de Saveurs

Pour cette nouvelle édition, intitulée « Carnaval de Saveurs », le public va voyager à travers les sens, les héritages des peuples d’origine, des mémoires africaines et indiennes, des « Roches gravées » jusqu’au « Roucou » Caraïbe en puisant dans la richesse et la pluralité des langages.

Des temps forts, festifs et chargés de souvenirs, attendent les spectateurs autour du patrimoine matériel et immatériel, révélant les traditions, la mémoire des cultures créoles ainsi que ses trésors.

Grâce à un melting-pot – artistique ou culinaire – de saveurs, des moments de partage invite à découvrir des terres ultramarines. Au programme, petits et grands pourront se délecter devant de nombreux spectacles (concerts, danse, théâtre), se nourrir de rencontres (littéraires, conférences…), savourer des moments enrichissants au sein d’ateliers (danse, musique, cuisine), se régaler devant des films, se réjouir lors des parcours dans les différentes villes… et profiter de moments conviviaux autour de l’histoire des créoles et de la richesse multi culturelle qui en découle aujourd’hui.

Programme du Festival Mois Kréyol

Nantes du mardi 15 au mardi 22 novembre 2022 

Avec lui, l’Accoord, le Centre Chorégraphique de Nantes, le Château des Ducs de Bretagne, le Pannonica et même le Piano’cktail de Bouguenais se mettront à l’heure créole.

Chantal LOIAL, chorégraphe guadeloupéenne de renom et fondatrice du Festival présentera « On t’appelle Venus », un solo de danse à découvrir à la Maison de quartier de Dervallières / Accoord, le mardi 15 novembre à 19h00. 

Les festivités se poursuivront pendant toute la semaine avec, au programme, une exposition et soirée littéraire quai de la Fosse, une conférence dansée au CCN, un atelier de création de chansons en français et en créole pour les enfants, un atelier d’initiation au Bouladjel et au Gwoka (deux instruments emblématiques de la Guadeloupe), une balade mémorielle depuis le Mémorial de l’abolition de l’esclavage jusqu’au Château des Ducs de Bretagne et un concert de Danyèl Waro rythmeront cette semaine créole à Nantes.

Les marraines du Festival Mois Kréyol

Simone Schwarz-Bart

Ecrivaine française, Simone Schwarz-Bart est née de parents guadeloupéens en France. Elle rentre au pays à l’âge de trois ans où elle effectuera une partie de études à Pointe-à-Pitre, puis partira à Paris et à Dakar.
En 1972, Simone écrit « Pluie et vent sur Télumée Miracle» qui est considéré, encore aujourd’hui, comme un chef d’œuvre de la littérature caribéenne. En 1979, elle publie «Ti jean l’horizon» et en 1987 « Ton beau capitaine » suivra ensuite en 1989, l’essai « Hommage à la femme noire » qu’elle co-écrit avec son mari André Schwarz-Bart. En septembre 2006, Simone a été promue au grade de commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Maryse Condé

Guadeloupéenne, journaliste, professeure de littérature et écrivaine d’expression française, Maryse Condé se revendique comme une « guadeloupéenne indépendantiste ». Elle a travaillé comme journaliste culturelle à la British Broadcasting Corporation (BBC) et à Radio France internationale (RFI).

Fondatrice du Centre des études Françaises et Francophones au sein de l’université Columbia aux États-Unis, elle contribue à faire connaître la littérature francophone dans ce pays.

Corinne Mencé-Caster

Ancienne présidente de l’Université des Antilles -Guyane (2013-2016), où elle a tenu ce poste jusqu’à indépendance de l’Université de Guyane en 2015, Corinne Mancé-Caster est professeur des universités, agrégée d’espagnol, elle est titulaire d’un doctorat et d’une HDR (habilitation à diriger des recherches) en traductologie et linguistique hispanique. Elle publie plusieurs ouvrages de recherche sur les thématiques linguistiques, le discours, le moyen âge et la traductologie.

Firmine Richard

Guadeloupéene, Firmine Richard est une comédienne et femme politique française. Elle interprète le rôle de Juliette dans le film « Romuald et Juliette » aux côtes de Daniel Auteuil puis le rôle de la gourvernante dans « Huit femmes » de Francois Ozon. Elle tourne ensuite dans le téléfilm allemand « Ein Albtraum von dreieinhalbKilo » et le téléfilm français « Par amour » avec Marthe Keller.
Elle interprète Bonne Maman, la mère de Lucien Jean-Baptiste, dans la comédie à succès surprise « La Première Étoile », du même Lucien Jean-Baptiste. Elle est également connue pour son rôle récurrent dans Famille d’accueil. Elle participe à l’essai collectif initié par l’actrice Française Aïssa Maïga « Noir n’est pas mon métier » en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nantes
peu nuageux
10.9 ° C
11.8 °
10.6 °
82 %
3.6kmh
20 %
lun
11 °
mar
11 °
mer
9 °
jeu
8 °
ven
7 °