Le Festival du Chant de Marin, du 4 au 6 août 2023, c’est aussi la fête du bateau traditionnel… Deux-cents d’entre eux seront accueillis dans le port de Paimpol à partir du jeudi 3 août. Et parmi eux…

Pascual Flores (1917)

Pour la première fois, la goélette ambassadrice de la ville espagnole Torrevieja, le Pascual Flores, fera escale au port de Paimpol. Construit en 1917, ce pailebot de 35 mètres a été consacré à l’exportation de fruits, du sel et de marchandises diverses. Il appartient aujourd’hui à la Fondation Nao Victoria.

Festival Chant de Marin Paimpol

Hydrograaf (1910)

L’Hydrograaf (longueur 40m) est un ancien bateau à vapeur ayant servi de navire hydrographique à la Marine royale néerlandaise de 1910 à 1962.
Il a aussi été utilisé comme bateau royal pour la famille princière avant d’être vendu à un particulier en 1985 pour devenir un navire d’excursion en tant que navire musée.

Festival Chant de Marin Paimpol

Nao Victoria

Le Nao Victoria (longueur 28 m) est la réplique rigoureusement historique du navire qui, il y a cinq siècles, commandé par Magellan, a réalisé le plus grand exploit maritime de tous les temps, le premier tour du monde à la voile. Depuis sa mise à l’eau en 1991, elle a effectué d’immenses voyages autour de la planète. Elle appartient à la Fondation Nao Victoria.

Festival Chant de Marin Paimpol

De Gallant (1916)

Le De Gallant (longueur 37 m) est une goélette à deux mâts, construite en 1916 aux Pays-Bas à l’image des bateaux de pêcheurs de l’époque.
Il est actuellement armé par la Blue Schooner Company, une compagnie spécialisée dans le transport à la voile. Il retrouvera sa place de bateau-scène, quai de Kernoa !

Festival Chant de Marin Paimpol
Crédit photo : Blue Schooner Company

Marité (1921)

Le Marité (longueur 45 m) est un trois-mâts goélette, lancé le 24 juin 1923 à Fécamp : il viendra à Paimpol pour y fêter son centième anniversaire et accueillir la programmation contes et conférences du Festival. Il est le dernier terre-neuvier français en état de navigation. Granville, dans la Manche, est désormais son port d’attache.

Festival Chant de Marin Paimpol

Shtandart

Le Shtandart (longueur 34,50 m) est la réplique d’une frégate russe du XVIIIè siècle du même nom, navire amiral du tsar Pierre le Grand construit en 1703. Lancée en 1999, elle sillonne aujourd’hui toutes les mers d’Europe. C’est un musée vivant, sur lequel des centaines de stagiaires de tous âges ont développé leurs compétences de navigation à voile et les valeurs de fraternité entre marins de toutes nationalités.

Festival Chant de Marin Paimpol

Renard

Le Renard (longueur 30 m) est une réplique du cotre corsaire armé en 1812 par le célèbre marin malouin Robert Surcouf (1773 – 1827). Ce cotre à huniers est un témoin emblématique de l’histoire de Saint-Malo et de la vie des corsaires.

Festival Chant de Marin Paimpol

Nébuleuse (1949)

La Nébuleuse (longueur 32 m) est un ancien dundee construit au chantier naval Le Hir & Péron de Camaret et conçu pour la pêche au large du thon blanc. Il pêcha jusqu’en 1987 dans le golfe de Gascogne et sert désormais de voilier de croisière au service des entreprises et des particuliers au départ des ports de Lézardrieux et Paimpol.

Festival Chant de Marin Paimpol

Ruth (1914)

Construit en 1914 au chantier naval de Råå en Suède, le Ruth (longueur 28 m) opérait comme caboteur transportant des cargaisons de céramique destinées à une célèbre société suédoise. Le Ruth connut ensuite une activité de charter en Cornouailles. Il a également servi de décor de cinéma et hérité du mât du Black Pearl du film Pirates des Caraïbes.

Festival Chant de Marin Paimpol

Grand Lejon

Le Grand Léjon (longueur 21 m) est un bateau reconstruit à l’identique d’un lougre de travail du port du Légué qui navigua en baie de Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor entre le XIXè siècle et le XXè siècle. Il appartient à l’association Pour Le Grand Léjon.

Pendant le Festival du Chant de Marin, il est utilisé pour les manœuvres au cabestan, en musiques et chansons.

Festival Chant de Marin Paimpol

Les bisquines

La Cancalaise et la Granvillaise (longueur 30 m) sont souvent rivales sur l’eau… L’une a une coque noire, l’autre, une coque blanche. La Granvillaise, mise à l’eau en avril 1990, a trois ans de moins que La Cancalaise. Les deux bateaux ont sensiblement la même taille, mais n’ont pas été construits à partir des mêmes plans. Tous les deux sont pourtant des répliques de bisquines, gréées en lougre de pêche à trois-mâts avec voiles au tiers.

Les vapeurs

Le Keltia II et le Moregan sont des petits canots à vapeur, autrefois bateaux de servitudes puis utilisés pour la plaisance. Il n’en reste qu’une petite quinzaine en France, soigneusement entretenus, bichonnés, par des amateurs passionnés. Le Keltia II et le Moregan sillonneront le plan d’eau du bassin n°1 du port de Paimpol, où ils feront entendre leur sifflet et le doux cliquetis de leur machine à vapeur.

Festival Chant de Marin Paimpol

De nombreux autres bateaux, de toutes tailles (ou presque) participeront au Festival du Chant de Marin. Les inscriptions vont bon train et leurs noms seront dévoilés dans un second temps…

Infos pratiques

Festival du Chant de Marin – Du 4 au 6 août 2023 – 12 rue du 18 juin – BP 125 22503 PAIMPOL CEDEX

02.96.55.12.77 / contact@paimpol-festival.bzh

La billetterie est ouverte : plus d’infos sur le site web

Festival Chant de Marin Paimpol

À lire également sur Unidivers :

Article précédentNUIT DES MUSÉES NANTES 2023, LIEUX ET HORAIRES
Article suivantRennes. Avec El bochinche Tango découvrez l’Argentine en dansant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici