Hervé Walbecq

L’auteur, dessinateur et comédien Hervé Walbecq expose ses Géants au Triangle ! Avec sa série de personnage de plusieurs mètres de haut, tantôt coiffés de branchage ou accompagnés d’animaux, il souhaite permettre au dessin de posséder le visiteur « un peu comme quand on regarde les nuages ». Depuis une dizaine d’années, Hervé Walbecq écrit des livres pour enfants dont il signe à la fois les histoires et les illustrations. Ses dessins, à la ligne sobre et épurée, nous entraînent dans un monde de poésie où le bonheur est finalement fait de toutes petites choses. L’exposition Les géants d’Hervé Walbecq du 17 avril au 12 juillet dans le hall du Triangle. Soirée rencontre-vernissage mardi 16 avril 2024.

Née de l’envie de sortir ses dessins des livres pour leur offrir une autre vie, son exposition Les géants est présentée au Triangle, Cité de la danse de Rennes, du 17 avril au 12 juillet. Le 16 avril, Hervé Walbecq présente son nouveau livre pour enfants J’attends les tritons à la librairie L’établi des mots suivi du vernissage de l’exposition au Triangle

Hervé Walbecq a grandi en pleine campagne dans une ancienne ferme remplie d’animaux. Depuis lors, il reste profondément marqué par les liens intimes créés durant l’enfance avec ces derniers, qu’il entretient encore à l’âge adulte. Aujourd’hui, toute sa recherche est orienté vers l’animal et ses projets principalement consacrés au jeune public. Ses textes, ses spectacles et ses dessins sont tous plus ou moins directement autobiographiques. L’exposition Les géants est née d’une proposition de carte blanche de la scène nationale de Vandoeuvre-les-Nançy, dans le cadre de la programmation du spectacle L’oiseau Migrateur, dont le récit est inspiré de la véritable histoire du comédien : enfant, il apprivoisa un jeune oiseau qui vécut sept années avec lui, en liberté dans sa chambre. Dans un univers sensible et poétique qui lui est propre, Hervé Walbecq présente une série de personnages de plusieurs mètres de haut. Ses “géants”, jouant à saute mouton ou conversant avec Dame Nature, nous ramènent dans l’imaginaire de l’enfance et ses jeux et invitent à cultiver le lien à la nature et aux animaux.

“J’ai tout d’abord réalisé une série de géants de plusieurs mètres de haut. Je voulais que l’adulte qui regarde mes dessins se retrouve comme un enfant face à un personnage beaucoup plus grand que lui. Je voulais que pour une fois le dessin domine le lecteur et non l’inverse, que ce soit lui qui le possède.
J’ai construit ensuite un mobile mettant en scène un personnage seul au milieu d’une multitude de poissons et d’oiseaux volants. Quand j’étais enfant, ma chambre, qui était aussi la maison de mon oiseau, était remplie d’aquariums ; en rentrant de cours, je mettais mon tuba, mes lunettes de natation, et je plongeais la tête dans l’eau. Pour moi, qui était très mauvais en classe, c’était une façon de m’évader, de mélanger les différents univers aussi. Avec ce mobile, j’avais envie que le public puisse à son tour ressentir les mêmes sensations que moi à l’époque : pénétrer dans un monde doux, calme et serein, où les poissons, les oiseaux et les hommes vivent en parfaite harmonie.”
Hervé Walbecq.

À propos d’Hervé Walbecq
A la fois comédien, auteur et illustrateur, Hervé Walbecq débute son parcours théâtral avec un travail avant tout axé sur le masque et le corps : Comédie italienne, Tréteaux de France, Mystère Bouffe, théâtre du Soleil… Il développe sa recherche d’un travail physique avec certains chorégraphes ou plasticiens tels Robin Orlin, Luc Petton, Alberto Sorbelli. Il joue dans des textes classiques mais aussi sous la direction d’auteurs contemporains : Christophe Honoré, Godefroy Segal… Au cinéma et à la télévision il a notamment tourné avec Virginie Wagon et Bernard Stora. Une grande partie de son chemin professionnel est consacré au jeune public, en particulier aux côtés du metteur en scène Jean-Philippe Naas, avec lequel il collabore dix ans, ainsi qu’avec Christian Duchange.
Depuis plusieurs années, son travail d’auteur se mêle étroitement à celui de comédien. Il s’associe à différents metteurs en scène afin d’explorer un travail plastique, toujours en direction de l’enfance. Avec Dorian Rossel, il expérimente la craie et l’eau dans L’Oiseau migrateur ; qui fête cette saison sa 400e représentation. Avec Pierre Guillois, dans Le voleur d’animaux, il manipule un immense tas de terre sur une grande bâche plastique, au milieu des adolescents.
Parmi ses livres à destination du jeune public, son Histoire du chien qui avait une ombre d’enfant a reçu la pépite du meilleur roman francophone au salon de Montreuil 2016.

Soirée rencontre et vernissage – mardi 16 avril
En partenariat avec L’établi des mots, librairie indépendante, généraliste, coopérative et participative du Blosne

→ 18h Dédicace-rencontre avec Hervé Walbecq
Hervé Walbecq présentera son ouvrage J’attends les tritons, paru le 22 mars dernier aux éditions La joie de lire, à L’établi des mots.
Gratuit, inscription conseillée au 06 72 88 28 51 ou par mail à contact@letablidesmots.coop L’établi des mots, 51 avenue des Pays-Bas, Rennes (à 100m du Triangle)

→ 19h Vernissage de l’exposition Les Géants
Rendez-vous dans le hall du Triangle pour l’inauguration de l’exposition Les Géants, suivie d’un pot. Gratuit et ouvert à tou·tes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici