Du 14 mars au 27 mai 2018, le Musée des Beaux-Arts de Rennes, le Frac Bretagne et La Criée centre d’art contemporain proposent l’exposition collective Sculpter. Elle regroupe 63 artistes autour du thème : la sculpture en France depuis les années 80. Présentation de l’exposition Sculpter (faire à l’atelier).

Quel est le point commun entre Rika Tanaka, Christelle Familiari ou encore Laurent Tixador pour n’en citer que trois ? Depuis la déshydratation d’un fruit recouvert d’or avec Passion de l’artiste japonaise Rika Tanaka jusqu’aux scénettes mises en bouteilles du breton Laurent Tixador, ces trois artistes expérimentent ce genre qu’est la sculpture.

Selon le site du Centre National de Ressources textuelles et lexicales (CNRTL), la sculpture est l’« action de tailler une matière dure, de façonner une matière selon des techniques appropriées, d’assembler divers matériaux, afin de dégager, dans un but utilitaire ou esthétique, un objet, une figure, un ornement; ensemble des techniques utilisées à cet effet. ». Il est bien loin le temps des sculptures grecques de Phidias et de Praxitèle. Que représente la sculpture dans l’art d’aujourd’hui ?

expo sculpter rennes
Sans titre. Étant donnés : 1° la chute d’eau, 2° le gaz d’éclairage…, 1991, Richard Baqué.

Trouvant ses origines dans la nouveauté des sculptures de Rodin, l’hybridation de Germaine Richier ou encore la fantaisie de Nikki de Saint-Phalle, l’exposition Sculpter (faire à l’atelier) propose un vaste aperçu de ce qu’est la sculpture dans l’art d’aujourd’hui et la tendance affirmée chez les jeunes artistes à retourner dans les ateliers.

« L’idée était de sélectionner des artistes dont la fabrication est au cœur de leur démarche, que ce soit une partie ou tout leur travail » explique Anne Dary, directrice du Musée des beaux-arts. Que leurs sculptures soient produites grâce à des savoir-faire traditionnels, à l’aide d’experts ou de nouveaux procédés techniques, les artistes se confrontent à la matière et au genre même de la sculpture afin d’en repousser les limites comme leurs prédécesseurs au début du XXe siècle.

expo sculpter rennes

Depuis Forme extraite 2 de Richard Monnier en 1986 jusqu’à Forward Compatibility de Benoît-Marie Moriceau en 2018, un panorama non exhaustif de la sculpture contemporaine en France de 1980 à nos jours est proposé au public. Au total, soixante-trois artistes ont répondu à l’invitation (plus ou moins rémunérée, et plutôt peu que prou…) du Frac Bretagne, du Musée de beaux-arts de Rennes et de La Criée, centre d’art contemporain. Le travail en atelier, la recherche de nouvelles formes sculpturales et l’expérimentation sont au cœur des problématiques artistiques des artistes invités. Sculpteurs français ou vivant en France, chaque artiste déploie une nouvelle définition de la sculpture : la leur.

Sculpture murale, sur socle, installation, « performance en sommeil »… comment rendre compte de cette exposition de qualité dont la nature hétéroclite est desservie par le manque d’explication des oeuvres ? Unidivers vous propose une déambulation introductive à travers les trois lieux d’exposition.

Direction le Frac Bretagne

Premier arrêt : le Pavillon Nocturne (2015) de l’artiste Julien Dubuisson, présenté sous trois formes. Dix-huit éléments en résine blanche sont alignés sur une étagère sans fil conducteur visible au premier abord. Dix-huit miniatures qui constituent pourtant une collection. « Toutes les pièces ont leur forme propre et aussi la forme de ce qu’elle contient. J’ai fait en sorte que toutes puissent être manipulées par un enfant » explique l’artiste. Une vidéo tourne sur le côté, le deuxième volet de l’œuvre. Une petite fille manipule les répliques en résine : pierre d’un mégalithe de l’âge du bronze, masque funéraire, Locking Piece d’Henri Moore… tous ces éléments en référence à l’histoire de l’art s’emboîtent et créent de nouvelles formes, de nouvelles reproductions d’œuvres jusqu’à la dernière : une miniature de Ghost de Rachel Whiteread devient la caisse où tous les éléments sont rassemblés. Musée personnel ou sépulture de la sculpture, Julien Dubuisson invite à contempler son univers, son histoire de la sculpture.

expo sculpter rennes

Second arrêt : Bauhaus de Virginie Barré. Exposée telle qu’elle a été conçue pour l’exposition personnelle de l’artiste en 2006. L’installation mêle des représentations d’Indiens réalisées à partir de photos et l’avant-gardisme de l’école du Bauhaus. Cinq corps, dont on ne voit que la profondeur des cheveux noirs, arborent des couvertures en feutres à l’effigie de l’école du Bauhaus. Un dialogue entre Amérindiens et hommes blancs est créé.

expo sculpter rennes
Bauhaus, Virginie Barré 2006. Frac Bretagne

Halte à la Criée, centre d’art contemporain

Les couleurs vives de la Parade moderne de Clédat et Petitpierre sont visibles de l’extérieur et attirent le spectateur. À la fois exposition inerte et objets d’une performance entre le carnaval et la procession funèbre, les dix costumes présents opèrent la transposition en 3D de personnages issus de l’histoire de l’Art de la première moitié du XXe siècle (à l’exception du Cri d’Edvard Munch – 1893). Dans le cadre des Dimanches à Rennes, les personnages des artistes défunts se réveilleront dimanche 8 avril à 15h et marcheront au rythme du Bolero de Ravel…

expo sculpter rennes

La sculpture devient le souvenir d’une expérience artistique passée chez Laurent Tixador, dont la démarche est essentiellement performative. Depuis une dizaine d’années, l’artiste met en bouteille un moment de ses expéditions comme une boucle qui termine chaque expérience vécue. Sept bouteilles sont montrées à La Criée et prennent la forme d’une installation dans la petite salle du centre d’art.

expo sculpter rennes
Bouteille « le village dans le bosquet », 2012
Laurent Tixador

Terminus au Musée des beaux-arts de Rennes

expo sculpter rennes

Un dernier arrêt, et non des moindres. Après la sculpture murale Sans titre (2017) de John Cornu mais avant Galilée (2013) de Pierre Labat, le Paysage magnétique (2016) de Véronique Joumard se ménage une place privilégiée dans le parcours. À l’aide d’aimants placés à l’endroit et à l’envers d’une étagère, l’artiste crée des formes abstraites à base de limailles de fer dans une réflexion sur les matériaux et leurs réactions – ici face aux effets de l’attraction.

La visite se poursuit : voilà Sisi la Famille (2013) d’Aurélie Ferruel et Florentine Guédon. Cet ensemble de treize coiffes est mis en scène à la manière des totems ancestraux. Chaque coiffe porte les attributs d’un des membres des deux familles : Outils de coiffure, de bricolage, textiles… Une photographie des membres avec leurs coiffes complète le tableau.

expo sculpter rennes
Sisi la famille, 2013
Aurélie Ferruel et Florentine Guédon.

Le parcours s’achève avec l’une des œuvres les plus récentes produites pour l’exposition, Forward Compatibility (2018) de Benoît-Marie Moriceau. Une note d’histoire pour clôturer cette déambulation dans l’univers de la sculpture. Après Cutter Crusher en 2012, l’artiste présente le deuxième vestige de son archéologie sculptée. Le passé archéologique et le futur se mêlent dans cette sculpture d’anticipation où il réfléchit les reliques d’une activité artistique actuelle. Une ouverture subtile à un futur plus ou moins proche. Que sera la sculpture de demain ?

expo sculpter rennes

Artistes exposés : Wilfrid Almendra, Pierre Ardouvin, Béatrice Balcou, Élisabeth Ballet, Davide Balula, Richard Baquié, Virginie Barré, Julien Berthier, Dominique Blais, Olivier Blanckart, Katinka Bock, Étienne Bossut, Lilian Bourgeat, Jean- Yves Brélivet, Patrice Carré, Stéphanie Cherpin, Clédat & Petitpierre, John Cornu, Dewar et Gicquel, Julien Dubuisson, Laurent Duthion, Christelle Familiari, Richard Fauguet, Aurélie Ferruel et Florentine Guédon, François Feutrie, Adelaïde Feriot, Dominique Ghesquière, Célia Gondol, Séverine Hubard, Véronique Joumard, Pascal Jounier Trémelo, Pierre Labat, Guillaume Leblon, Laurent Le Deunff, Didier Marcel, Vincent Mauger, Théo Mercier, Anita Molinero, Richard Monnier, Benoît-Marie Moriceau, Samir Mougas, Patrick Neu, Gyan Panchal, Bruno Peinado, Francis Raynaud, Hugues Reip, Sylvie Réno, Pascal Rivet, Elsa Sahal, Ernesto Sartori, Elodie Seguin, Rika Tanaka, Eva Taulois, Stéphane Thidet, Laurent Tixador, Francisco Tropa, Morgane Tschiember, Sergio Verastegui, Marion Verboom, Jacques Vieille, Raphaël Zarka.

Infos pratiques :

Musée des beaux-arts de Rennes
20 quai Emile Zola
35000 Rennes
lundi Fermé
mardi 10:00–17:00
mercredi 10:00–17:00
jeudi 10:00–17:00
vendredi 10:00–17:00
samedi 10:00–18:00
dimanche 10:00–18:00

Frac Bretagne
19 avenue André Mussat
CS 81123
35011 Rennes Cedex
lundi Fermé
mardi 12:00–19:00
mercredi 12:00–19:00
jeudi 12:00–19:00
vendredi 12:00–19:00
samedi 12:00–19:00
dimanche 12:00–19:00

La Criée centre d’art contemporain
Place Honoré Commeurec
35000 Rennes
lundi Fermé
mardi 12:00–19:00
mercredi 12:00–19:00
jeudi 12:00–19:00
vendredi 12:00–19:00
samedi 14:00–19:00
dimanche 14:00–19:00

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom