PONT-AVEN. LES ACCROCHÉES DE L’EXPO RÉSERVE, OUVRE-TOI !

Au début, 50 tableaux, divisés en 5 thèmes, étaient en lice. Le choix était alors donné aux internautes de choisir parmi ces œuvres lesquelles seront exposées… 2000 votes plus tard, le musée de Pont-Aven présente les 35 sélectionnées. Quel peintre a remporté tous les suffrages ? La réponse à la fin du parcours… L’exposition originale et participative Réserve, ouvre-toi ! se déroule du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021.

De quelle manière développe-t-on une culture participative ? Comment parvenir à l’engagement de ses citoyens dans la vie des établissements ? À quelle philosophie d’action doit se référer le réseau des Musées de France afin d’entrer en résonance avec une société de la diversité où les liens sociaux sont à renforcer, voire à repenser ? Telles étaient les problématiques posées en 2016 lors de la mission « Musée du XXIe siècle », lancée par la direction générale des patrimoines, le ministère de la Culture et de la Communication et sous la responsabilité de Jacqueline Eidelman, conservatrice générale du patrimoine.

expo musee pont aven
Vue de l’exposition Réserve ouvre-toi, Musée de Pont-Aven

Cette enquête (2000 participants) avait révélé que « deux Français sur trois se disent prêts à donner de leur temps pour participer à la vie des musées. 68 % de nos concitoyens se disent prêts à participer à la vie des musées […] Les 15-24 ans sont particulièrement nombreux à adhérer à l’idée de pouvoir participer à la conception des expositions : 57 % contre 49 % de la population dans son ensemble ». Avec cette alternative au dispositif traditionnel de la conception d’une exposition, le musée de Pont-Aven s’inscrit dans la dynamique de musée citoyen et confirme sa place parmi les musées pionniers en matière d’implication des publics dans le processus de décision.

En participant au commissariat d’exposition de Réserve ouvre-toi ! (voir chronique), le public a été inclus dans la boucle muséale et apporte un regard inédit et novateur sur les collections du musée. « Aujourd’hui, on interroge beaucoup la place de l’expert dans le milieu muséal… L’idée de l’exposition était que le public soit certes commissaire d’exposition, mais que le musée puisse les accompagner dans cette démarche. Mathilde Moebs, chargée des collections des musées de Pont-Aven et de la pêche à Concarneau, a été la maîtresse d’œuvre de l’exposition – déclare Sophie Kervran, directrice des musées de Pont-Aven et de la pêche de Concarneau depuis le 1er juin 2020. L’implication du public réajuste notre regard et nous questionne. Cela permet de savoir de quelle manière les visiteurs perçoivent nos œuvres et comment, dans notre action de médiation, nous sommes capables de mieux les retranscrire. »

expo musee pont aven
29. Ferdinand du Puigaudeau (Nantes, 1864 ; Le Croisic, 1930) Fillettes de Bourg-de-Batz, 1895. Huile sur toile, datée, 55×38 cm. Collections Musée de Pont-Aven

« 35 œuvres pour les 35 ans du musée »

Certains tableaux sélectionnés étaient attendus, d’autres se sont révélés des surprises, mais ces choix participent justement l’authenticité de Réserve ouvre-toi. « En les présentant de la n°35 à la n°1, la lauréate, le choix d’accrochage est radical, mais reste dans l’idée du vote, souligne Sophie Kervran. L’exposition permet de montrer la diversité des réserves du musée de Pont-Aven. » Né sans collections, le musée de Pont-Aven s’est en effet enrichi au fil des années, notamment par le biais d’achats. Il possède aujourd’hui 2500 œuvres dont certaines sont accrochées pour la première fois sur les cimaises de l’exposition temporaire.

L’expérience de cette exposition participative permet de renforcer le lien du musée, déjà très fort, avec ses internautes, tout en posant la question de la vision d’une œuvre d’art. Comment la perçoit-on ? Quel rapport entretient-on avec elle ? Les possibilités de visiter virtuellement une exposition se sont multipliées, notamment ces derniers mois. Dans ce registre, la plateforme Google Arts & Culture propose, depuis plusieurs années, de multiples visites interactives dans les musées les plus connus. Mais, l’approche est-elle la même ? Qu’en est-il du regard et de la relation que le visiteur crée avec une œuvre ? Il est certain que nous n’observons pas une œuvre de la même manière assis derrière un écran et face à elle. La touche de l’artiste, les reliefs de la peinture, les nuances des couleurs, etc., tous ces critères traversent-ils l’écran d’un ordinateur ? Réserve ouvre-toi permet ses questionnements et apporte une forme de réponse. Certains participants seront déçus de la réalité ou alors émerveillés, l’intérêt de l’exposition se trouve aussi dans cette réflexion. Le public est devenu acteur et il devient maintenant juge de ses propres choix. « Si les internautes ont eu accès aux collections via le numérique, ils viendront aussi physiquement voir le résultat. Quelque part l’idée était aussi cette confrontation entre la vision numérique et celle réelle, l’aura de l’œuvre physique. Le musée peut être numérique, mais il est avant tout un lieu de partages et rencontres. »

expo musee pont aven
16. Jean-Francis Auburtin (Paris, 1866 ; Dieppe, 1930) La Forêt et la mer, 1899. Gouache, monogrammée, 51 x 64 cm. Collections Musée de Pont-Aven.

La conciliation du point de vue du musée et de celui du visiteur se poursuit avec sa participation dans la rédaction des cartels. « Nous avons eu la chance de travailler avec l’Association des Amis du Musée de Pont-Aven et l’atelier d’écriture du centre socioculturel « La Balise » à Concarneau. Nous avons également échangé avec une classe de CM1 l’école de Saint-Yvi (Finistère) qui, pendant le confinement, a travaillé sur les œuvres. » Ainsi, les 35 cartels rédigés par des visiteurs sont accompagnés de commentaires d’enfants de 9 à 10 ans. Les commentaires d’internautes ont quant à eux servi à la scénographie et habillent certains murs pour une exposition participative du début à la fin.

« Devenir commissaire d’exposition, un rêve réalisé… », commentaire d’un internaute

« Petit clin d’œil aux femmes artistes »

« J’aime beaucoup citer le #accrochées sur Twitter. Des photos d’œuvres féminines accrochées dans les musées sont postées et relayées sur cette page. Trois artistes féminines sont présentées dans l’exposition Réserve ouvre-toi ! », précise Sophie Kervran devant l’œuvre de Mary Piriou, arrivée en 22e position. Au delà du fil conducteur de la Bretagne, inspiration des peintres, des dessins graphiques, gravures et estampes, s’ajoute cette volonté de la directrice de faire « un petit clin d’œil aux femmes artistes ». Un clin d’œil révélateur des questionnements de l’équipe muséale, majoritairement féminine.

expo musee pont aven
25. Clémence Molliet Castelnau-de-Médoc, 1855 ; Quimperlé, 1938) Paysage (environs de Pont-Aven). Pastel, signé et dédicacé, 32,7 x 45,7 cm. Collections Musée de Pont-Aven

Aux côtés de noms peut-être plus connus tels que Maxime Maufra, Odilon Redon ou Ferdinand du Puigaudeau, la première femme artiste que l’on rencontre en chemin se nomme Clémence Molliet (Castelnau-de-Médoc, 1855 ; Quimperlé, 1938). Son œuvre Paysage (environs de Pont-Aven) arrive en 25e position. Cette peintre de paysages et de fleurs a vécu en Bretagne et a réalisé de nombreuses études de jeunes filles bretonnes du pays de Pont-Aven. Dès son installation dans une maison au village de Kerduel en 1914, les motifs de sa peinture changent. Elle peint alors des sujets bretons dans l’esprit de l’École de Pont-Aven.

Non daté, le paysage lumineux des environs de Pont-Aven s’inscrit dans cette peinture des paysages bretons. Dans cette clarté picturale, une Bretonne se dessine au loin. La silhouette colorée est à peine perceptible, mais on l’imagine attentive, surveillant quelques animaux esquissés… Essence même de l’impressionnisme, la touche de ce paysage rappelle celle de tous ses artistes passés à Pont-Aven. La couleur, le plein air, Clémence Molliet semble vouloir traduire la beauté d’un paysage éclairé par une lumière naturelle et chatoyante qui réchauffe les arbres.

expo musee pont aven
22. Mary Piriou (Morlaix, 1881 ; Paris, 1956) Chaumières au Pouldu, 1920. Huile sur Toile, 33 x 41 cm. Collections Musée de Pont-Aven

Vient rapidement le tour de Mary Piriou (Morlaix, 1881 ; Paris, 1956) et Chaumières au Pouldu, un don de son petit-neveu. « Elle a fréquenté l’Académie Julian, l’Académie de la Grande Chaumière, l’Académie Colarossi. Sa famille venait très régulièrement à Pont-Aven et logeait à la fameuse pension Gloanec. Elle a fini par acheter une maison dans Pont-Aven. »

Le dernier séjour de Gauguin date de 1894, mais les traces, les inspirations qu’il a laissées, se sont transformées en héritage. L’œuvre Chaumières de Pouldu en est un exemple. « Le tableau a été réalisé dans les années 20, mais on sent l’héritage un peu tardif de Pont-Aven. Sa touche est plus expressionniste, mais les torsions des arbres sont représentatifs de ces années-là. On voit les aplats et les coups de brosse qu’elle donne sur le paysage », analyse le directrice des Musées de Pont-Aven et de la pêche à Concarneau.

expo musee pont aven
Yvonne Jean-Haffen (Paris, 1895 ; Dinan, 1993) Retour de pêche à Doëlan, 1928. Xylographie monogrammée, 42 x 60 cm. Collections Musée de Pont-Aven.

La course se termine avec Yvonne Jean-Haffen (Paris, 1895 ; Dinan, 1993) et le tableau Retour de pêche à Doëlan en douzième position. Troisième artiste féminine, troisième traitement de la Bretagne. Parisienne de naissance, l’artiste fait de la Bretagne son principal lieu d’inspiration dès sa découverte, grâce au peintre Mathurin Méheut, du Finistère en 1926. Émerveillée par le paysage breton, ces espaces sauvages, elle ne cesse de le peindre. Au milieu des nombreuses peintures et dessins de l’exposition, la xylographie monogrammée d’Yvonne Jean-Haffen montre un des paysages quotidiens de la Bretagne, un paysage marin. Une scène habituelle pour les Bretons qu’elle immortalise avec cette technique de gravure sur bois.

« De la couleur, de l’intimité, du bonheur », commentaire d’internaute.

expo musee pont aven
1. Alfred Delobbe (Paris, 1835 ; Paris, 1920) L’Attente, 1885. Huile sur bois, signée, 33,5 x 20,5 cm. Collections Musée de Pont-Aven

Au final, parcourir l’exposition Réserve, ouvre toi ! c’est parcourir une histoire hétéroclite de la Bretagne en peinture. Que ce soit dans le Portrait de Yannick de Gaston Linden, dans les Falaises de Bilfot de Maxime Maufra ou dans le Couple enlacé de dos d’Henry Sérusier (et non il ne s’agit pas là d’une erreur de prénom, seulement du frère de Paul Sérusier…), chaque artiste apporte une vision personnelle de cette région à une période où elle était une des sources d’inspirations principales des Français et étrangers. Et cette vision a été possible grâce à ce projet participatif. Ses œuvres auraient-elle été réunies sans ce dispositif ?

Du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021. Exposition Réserve, ouvre-toi !

Musée de Pont-Aven
Place Julia
29930 Pont-Aven
Tél : 02.98.06.14.43
museepontaven@cca.bzh

Facebook / Instagram / Site

Galerie participative avec les votes

musee pont aven

TARIFS 2020

Si l’exposition temporaire est présentée :

> Tarif plein : 8 € / réduit : 6 €

> Tarif groupe (+ 10 personnes, gratuit pour l’accompagnateur) : 5 €

Si l’exposition temporaire n’est pas présentée :

> Tarif plein : 5 € / réduit : 3 €

> Tarif groupe (+ 10 personnes, gratuit pour l’accompagnateur) : 3 €

TARIFS RÉDUITS

Sur présentation d’un justificatif : jeunes de 18-26 ans, étudiants, détenteurs du Passeport culturel (CD29), enseignants, CNAS, CEZAM, coffret cadeau Wonderbox, Les Amis du Louvre, Les Amis du Musée d’Orsay et de l’Orangerie, sur présentation d’un ticket valide de l’année du Fonds Hélène et Edouard Leclerc, du Musée de la Pêche et de la Fête des Fleurs d’ajonc le week-end de la fête.

GRATUITÉ

Sur présentation d’un justificatif : les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois (avec justificatifs de – 6 mois), personnels du Ministère de la Culture, les journalistes, les conservateurs du patrimoine, les animateurs du patrimoine, les guides-interprètes, les
guides conférenciers, les détenteurs de la carte ICOM (Conseil International des musées), les adhérents aux Amis du Musée de Pont-Aven et/ou du Musée de la Pêche à Concarneau, les personnes en situation de handicap et un accompagnateur (sur présentation d’un justifi catif), les titulaires de la carte professionnelle « Bretagne Musées » et de droit pour un accompagnateur pour un groupe de plus de 10 personnes.

OFFRE TARIFAIRE

Sur présentation du ticket, une entrée au Musée de Pont-Aven donne droit à une entrée à tarif réduit au Fonds Hélène & Edouard Leclerc, à Landerneau et au Musée de la Pêche, à Concarneau. Réduction valable durant l’année en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici