ven 9 décembre 2022

LE MUSÉE D’ARTS DE NANTES SE MET À LA MODE DU 18E

Jusqu’au 6 mars 2022, venez découvrir À la mode, l’art de paraître au 18e siècle au Musée d’arts de Nantes. En collaboration avec le Palais Galliera, cette exposition est unique puisqu’elle réunit plus de 200 œuvres – telles que des objets, peintures, pièces de vêtements ou encore sculptures – datant du 18e siècle.  C’est la première fois qu’une telle exposition prend place au sein du musée nantais, à ne pas rater donc.

Comment s’habillait-on au 18e siècle ? Y avait-il des modes telles que nous les connaissons aujourd’hui ? Comment les tendances se diffusaient-elles ? Quelles matières étaient utilisées pour la confection des vêtements et accessoires ? Jusqu’au 6 mars 2022, venez découvrir À la mode, l’art de paraître au 18e siècle, au Musée d’arts de Nantes, qui traite le sujet de la mode au 18e siècle dans sa globalité. En collaboration avec le Palais Galliera, grand musée parisien de la mode, cette exposition est unique puisqu’elle réunit plus de 200 œuvres datant du 18e siècle – telles que des objets, peintures emblématiques, vêtements, accessoires précieux ou encore sculptures – provenant de musées français et internationaux. Vous pourrez ainsi découvrir le tableau iconique La Duchesse de Polignac, amie et confidente de la reine Marie-Antoinette, d’Élisabeth-Louise Vigée Le Brun exceptionnellement prêté par le musée du château de Versailles.

Organisée en quatre grandes parties, « phénomènes de mode », « les peintres et la fabrique de la mode », « fantaisies d’artistes » et « pour une histoire du négligé déshabillé », À la mode, l’art de paraître au 18e siècle expose les rapports entre le monde artistique et celui de la mode au siècle des Lumières et la façon dont le premier a permis la diffusion du second. Pour répondre à ce besoin de « bien paraître », très présent au 18e, les artistes, dessinateurs, tisserands et fabricants de mode créent des pièces inédites composées de pierres précieuses et dénotant un savoir-faire à la française qui rayonne à l’échelle européenne. D’ailleurs, au cours de l’exposition vous serez mis au défi d’essayer de reconnaître les robes à la française et les robes à l’anglaise dans les tableaux et les vêtements présentés.

En découvrant les explications qui jalonnent l’exposition, il n’est pas étonnant d’être surpris par les axes de lecture proposés qui nous enseignent un grand nombre de choses sur les codes de cette époque et sur certains messages subtils glissés par les peintres dans leurs tableaux. À titre d’exemple à la fin du siècle, alors qu’ils étaient très en vogue, les gilets et leurs détails indiquaient l’importance du rang social de celui qui le portait. Ou encore dans le tableau Le Repos ou Une jeune fille surprise par le sommeil (1759) de Jean-François Colson, le serin sur le point d’être mangé par le chat révèle la perte de virginité de la jeune fille.

Ainsi l’organisation de l’exposition, la scénographie ou encore les échos entre les œuvres mettent en lumière les différentes évolutions de la mode au 18e. Les étoffes lourdes et luxueuses très populaires du début de siècle finissent par s’effacer au profit de vêtements plus légers comme la robe de chambre masculine, devenant symbole de l’élite intellectuelle de l’époque et le linge de corps pour les femmes, qui devenant à la mode, nourrira l’imaginaire érotique.

Venez découvrir cette exposition fascinante au Musée d’arts de Nantes jusqu’au 6 mars 2022.

INFORMATIONS PRATIQUES

A LA MODE, L’ART DE PARAITRE AU 18E SIECLE

Jusqu’au 6 mars 2022

Horaires

Ouvert tous les jours sauf mardi

11h-19h00 et jeudi : 11h-21h

Tarifs

Plein 8€

Réduit 4€

Gratuit -18 ans

Entrée gratuite pour tous les jeudis soir à partir de 19h et le 1er dimanche du mois de septembre à juin.

Musée d’Arts de Nantes

10 Rue Georges Clemenceau, 44000 Nantes

Réservation conseillée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nantes
couvert
0.9 ° C
1 °
-0.2 °
86 %
3.6kmh
100 %
ven
4 °
sam
4 °
dim
4 °
lun
5 °
mar
2 °