Vitesse en musique : Poème symphonique pour 100 métronomes Compiègne, 10 décembre 2021, Compiègne.

Vitesse en musique : Poème symphonique pour 100 métronomes Compiègne
2021-12-10 15:00:00 – 2022-03-28
Compiègne Oise

9.5  

Dans le cadre de l’exposition Vitesse

Le Poème symphonique pour 100 métronomes est une œuvre déroutante et iconoclaste dans le catalogue de Ligeti. Cent métronomes déclenchés en même temps produisent des tempi et durées de fonctionnement différents. La pièce fut créée le 13 septembre 1963 aux Pays-Bas, déclenchant un scandale : le concert, filmé par la télévision, ne sera pas diffusé. Pourtant, le principe d’une musique mécanique est un concept que de nombreux compositeurs fascine : Prokofiev, n’utilisait-il pas la répétition mécanique dans sa musique pour piano ? Ravel, ne collectionnait-il pas les jouets mécaniques ? Mais c’est Ligeti qui opte pour une solution artistique radicale en imaginant une pièce qui échappe à l’interprète une fois qu’elle est lancée.

Dans le cadre de l’exposition Vitesse

Le Poème symphonique pour 100 métronomes est une œuvre déroutante et iconoclaste dans le catalogue de Ligeti. Cent métronomes déclenchés en même temps produisent des tempi et durées de fonctionnement différents. La pièce fut créée le 13 septembre 1963 aux Pays-Bas, déclenchant un scandale : le concert, filmé par la télévision, ne sera pas diffusé. Pourtant, le principe d’une musique mécanique est un concept que de nombreux compositeurs fascine : Prokofiev, n’utilisait-il pas la répétition mécanique dans sa musique pour piano ? Ravel, ne collectionnait-il pas les jouets mécaniques ? Mais c’est Ligeti qui opte pour une solution artistique radicale en imaginant une pièce qui échappe à l’interprète une fois qu’elle est lancée.

chateaudecompiegne@culture.gouv.fr +33 3 44 38 47 10 https://chateaudecompiegne.fr/agenda/evenement/poeme-symphonique-pour-100-metronomes

Dans le cadre de l’exposition Vitesse

Le Poème symphonique pour 100 métronomes est une œuvre déroutante et iconoclaste dans le catalogue de Ligeti. Cent métronomes déclenchés en même temps produisent des tempi et durées de fonctionnement différents. La pièce fut créée le 13 septembre 1963 aux Pays-Bas, déclenchant un scandale : le concert, filmé par la télévision, ne sera pas diffusé. Pourtant, le principe d’une musique mécanique est un concept que de nombreux compositeurs fascine : Prokofiev, n’utilisait-il pas la répétition mécanique dans sa musique pour piano ? Ravel, ne collectionnait-il pas les jouets mécaniques ? Mais c’est Ligeti qui opte pour une solution artistique radicale en imaginant une pièce qui échappe à l’interprète une fois qu’elle est lancée.

Vitesse
Compiègne
dernière mise à jour : 2021-11-30 par