Châteaux disparus de l’Aube, 17e et 18e siècles Musée de Vauluisant, 14 mai 2022 10:00, Troyes.

Samedi 14 mai, 10h00, 14h00, 20h00 Sur place Mesures sanitaires en vigueur.

Visite libre de la nouvelle exposition

« Châteaux disparus de l’Aube aux XVIIe et XVIIIe siècle », jusqu’au 18 septembre

Entrez au cœur des 17e et 18e siècles ! Cette exposition vous propose de plonger dans les riches intérieurs de trois grands châteaux de la région de l’Aube, et d’imaginer le mode de vie des grands seigneurs et nobles dames qui les ont habités.
L’exposition utilise pour toile de fond l’impressionnante vue des jardins de Pont-sur-Seine. C’est dans ce décor champêtre que sont mis en scène les documents qui nous permettent aujourd’hui d’imaginer les fastes disparus de ces grandes demeures : façades remarquables, jardins animés de fontaines, décors intérieurs… Cet ensemble est magnifié par les tableaux du musée des Beaux-Arts qui décoraient ces imposants édifices.
L’exposition cherche à montrer le caractère spectaculaire de ces châteaux. Les recherches conduites par nos conservateurs ont permis des découvertes inédites… Le public pourra découvrir des objets rarement exposés, ainsi qu’une œuvre provenant d’une collection privée !
N’hésitez pas à revêtir vos plus beaux habits de dentelle, et venez passer un moment princier entre les murs du musée !

Musée de Vauluisant 4 rue de Vauluisant 10000 Troyes Aube
03 25 43 43 20 http://www.musees-troyes.com L’hôtel de Vauluisant présente les collections de l’art champenois de la Renaissance, dit le Beau 16ème siècle, ainsi que les collections de la bonneterie. Le Beau 16ème siècle : Panneaux peints, statues et vitraux illustrent le passage subtil de l’esthétique du gothique à son apogée, à celle, émergente et plus précieuse de la Renaissance. La peinture reflète les influences italiennes et nordiques (Assomption de la Vierge, Songe de saint Joseph). En sculpture, toutes les tendances du siècle sont représentées : Maître de Chaource, Jacques Juliot, Dominique Florentin et François Gentil. Le vitrail brille de ses derniers feux avec les œuvres de Linard Gontier (exposition didactique). La Bonneterie : Évocation de l’activité la plus emblématique de Troyes, cité européenne de la maille. Savoir-faire ancestral et création textile. Des métiers en bois aux machines perfectionnées de l’« âge d’Or » des 19e et 20e siècles. Des articles en maille : bas, chaussettes, maillots et culottes conjuguent technique et esthétique.

samedi 14 mai – 10h00 à 13h00
samedi 14 mai – 14h00 à 18h00
samedi 14 mai – 20h00 à 23h59

©Musées de Troyes Ville de Troyes / Carole Bell