« Toiles » – Immersion sonore Ferme Courbet, 19 septembre 2021, Flagey.

« Toiles » – Immersion sonore
le dimanche 19 septembre à Ferme Courbet
_**Toiles**_**, une expérience musicale immersive** Création le 19 septembre 2021 à la Ferme familiale Gustave Courbet à Flagey à 11h / 15h / 16h / 17h. **• La genèse du projet :** En 2019, l’association Le petit Kollectif, sous la direction artistique de Sofiane Messabih, avait mené un projet de création sonore autour de la correspondance de Gustave Courbet. Origine, esquisse sonore pour quintette de flûtes traversières et récitant fut conçue comme une « expérience sonore immersive ». Exposée au Café de Juliette et diffusée aléatoirement ou à la demande, elle a pu être un préambule ou une conclusion à la visite de l’exposition _Courbet – Isabey, le peintre et son architecte_ de juillet à fin septembre 2019. Création sonore 2019 : [https://soundcloud.com/user-218268997/origine-esquisse-sonore](undefined) Pour ce projet Toiles commandé par la Ferme Courbet en marge de l’exposition Courbet caricaturé… de la barbe aux sabots, le compositeur bisontin, Sofiane Messabih a volontairement opposé musiques savantes et populaires. L’histoire de la musique est pleine d’humour et de traits d’esprit. Bien sûr, on pense d’abord natu-rellement aux opérettes, parfois aussi aux bons mots de certains compositeurs, comme Debussy évoquant Wagner : « Wagner : un beau coucher de soleil que l’on a pris pour une aurore… ». Joseph Haydn, espiègle, inséra dans l’andante de sa symphonie 94 un coup de timbale pour, dit-on, réveiller les dames assoupies. En suivant les sections de l’exposition, la composition musicale, pour trio à cordes (violon, alto, violoncelle), se propose comme une expérience sonore immersive. **• Le projet 2021** En cette année 2021, Le petit Kollectif propose une nouvelle création sonore autour de l’exposition Courbet caricaturé… de la barbe aux sabots. Les mélodies sont populaires dans l’écriture, avec des couleurs proches de la Hongrie – référence aux compositeurs Bartok et Kodaly qui ont trouvé la majeure partie de leurs matériaux chez les habitants- mais souvent tout ceci est bousculé par des accompagnements, effets, harmonies plus subtiles et complexes. « La caricature, je l’ai symbolisée, selon les moments, par de l’exagération musicale, des effets à répétition et ces mélodies qui se ressemblent et reviennent tout le temps mais sous un aspect différent. » Sofiane Messabih, compositeur du projet **• Un projet humain :** Toiles est certes un projet de musique immersive mais surtout une composition pour un trio à cordes, cette formation beaucoup moins répandue que le quatuor. Les trois musiciens se sont rencontrés, assez naturellement, au Conservatoire à Rayonnement Départementale de Montbéliard puisqu’ils y enseignent chacun leurs instruments. Au-delà de leur activité pédagogique, ils sont également musiciens à l’Orchestre Victor-Hugo Franche-Comté. Caroline Lamboley (altiste) et Sébastien Robert (violoncelliste) sont permanents, Célia Ballester (violoniste) y joue de façon occasionnelle. Cela implique des concerts, des créations pluridisciplinaires, des actions culturelles et des enregistrements que nous découvrons régulièrement sur les ondes de France Musique. **• Un projet innovant :** Afin de pallier aux contraintes liées à la crise sanitaire de la COVID-19, le projet a évolué dans un sens novateur, numérique et participatif. Novateur : le projet devait initialement se produire pour l’ouverture de l’exposition Courbet caricaturé… de la barbe aux sabots en décembre 2020. Le Pôle Courbet et le Petit Kollectif ont donc dû s’adapter de semaine en semaine et faire évoluer le projet dans le sens des multiples restrictions et contraintes, source d’une recherche novatrice. Numérique : liées à ces contraintes, la formule initiale de spatialisation sonore par le trio à cordes dans l’espace d’exposition a évolué grâce aux compétences numériques et sonores de Julien Woittequand (déjà présent dans le projet Origine, esquisse sonore de 2019), en collaboration avec Alain Roy de la société Espace Concept. Participatif : pour rendre cette adaptation sonore immersive possible, le Petit Kollectif a réussi à lever des fonds supplémentaires grâce à un financement participatif, permettant ainsi l’aboutissement numérique et la captation vidéo de la création ayant lieu le dimanche 19 septembre prochain. **• Un projet immersif :** « Le son stéréo permet de reproduire les sons avec une sensation d’espace et de profondeur, mais, que ce soit dans une salle de cinéma ou à la maison, selon votre placement, vous ne pouvez pas saisir l’œuvre correctement. Le son immersif s’occupe de chaque source sonore comme d’un objet indépendant auquel il ajoute une direction. Il n’est plus fixé face à l’audience. Il peut être positionné précisément dans l’espace et en mouvement. Mais surtout, plusieurs objets sonores peuvent être perçus simultanément à des endroits différents. Le logiciel associé à ces processeurs est donc un véritable “chef d’orchestre” numérique de son 3D. » Julien Woittequand, technicien son du projet Sans oublier les bénévoles du projet: Marie Binetruy (Présidente), Sophie Binetruy (Trésorière), Violaine Sivignon (secrétaire) ainsi que la collaboration d’Alain Roy d’Espace Concept et Nicolas Woillard de Focus Arts’ **A noter :** Durée : 4 créneaux d’environ 20 min à 11h, 15h, 16h et 17h.
Evènement limité à 30 personnes par créneau horaire // Réservation obligatoire
Dans le cadre de l’exposition temporaire « Courbet caricaturé… de la barbe aux sabots », Le Petit Kollectif a été sollicité pour la création d’une oeuvre musicale immersive pour trio à cordes.

Ferme Courbet Centre du village, 25330 Flagey Flagey Doubs


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2021-09-19T11:00:00 2021-09-19T11:30:00;2021-09-19T15:00:00 2021-09-19T15:30:00;2021-09-19T16:00:00 2021-09-19T16:30:00;2021-09-19T17:00:00 2021-09-19T17:30:00