[Théâtre & Musique] Alabama Song Dieppe, 18 janvier 2022, Dieppe.

[Théâtre & Musique] Alabama Song Quai Bérigny Dieppe Scène Nationale Dieppe
2022-01-18 20:00:00 20:00:00 – 2022-01-18 21:25:00 21:25:00 Quai Bérigny Dieppe Scène Nationale
Dieppe Seine-Maritime

  Faut-il brûler franchement ou s’éteindre à petit feu ?

Alabama Song c’est l’histoire tragique et majestueuse de Zelda Fitzgerald, une femme solaire, inspirée et inspirante, artiste aux multiples talents qui brille de mille feux. Romancière inclassable, peintre, danseuse, la « Belle du Sud » irradie de vie et d’insolence dans le New-York des années 1920 et ses rythmes de jazz. Mais ses amours sont à son image : entiers et destructeurs. Car Zelda est aussi « femme de » Scott Fitzgerald, auteur de Gatsby le magnifique, qui l’entraine dans une vie mondaine, la brime et l’aspire pour s’approprier des pans entiers de sa vie et de ses œuvres. Petit à petit, elle disparaît, artiste oubliée derrière la stature d’un mari vedette. Sur scène, une piste de danse aérienne ; tour à tour parquet brûlé d’une salle de bal ou d’un asile psychiatrique ; courbe infinie où Zelda, héroïne assoiffée de liberté, écrit, danse et chante l’ivresse, la passion et la folie jusqu’à épuisement. Au centre de ce cercle infernal, trois musiciens improvisent un jazz des années 20 (1920 et 2020) et incarnent les voix de son mari, de son amant, de ses psychiatres, des voix d’hommes qui la suivront toute sa vie. Une confession en forme d’uppercut de la femme artiste, sacrifiée, héroïne magnifique et tragique.

« Dans l’ingénieux décor circulaire, imaginé par Benjamin Lebreton, Lola Naymark et ses acolytes, musiciens-acteurs, donnent vie aux mots de Gilles Leroy et réhabilitent éperdument Zelda Fitzgerald. Un show jazzy qui réchauffe les coeurs et offre un regard tout autre sur un des monuments de la littérature américaine. » L’oeil d’Olivier

Mise en scène Guillaume Barbot
Compagnie Coup de Poker
Théâtre dès 14ans

Réservation conseillée

Faut-il brûler franchement ou s’éteindre à petit feu ?

Alabama Song c’est l’histoire tragique et majestueuse de Zelda Fitzgerald, une femme solaire, inspirée et inspirante, artiste aux multiples talents qui brille de mille feux. Romancière…

Faut-il brûler franchement ou s’éteindre à petit feu ?

Alabama Song c’est l’histoire tragique et majestueuse de Zelda Fitzgerald, une femme solaire, inspirée et inspirante, artiste aux multiples talents qui brille de mille feux. Romancière inclassable, peintre, danseuse, la « Belle du Sud » irradie de vie et d’insolence dans le New-York des années 1920 et ses rythmes de jazz. Mais ses amours sont à son image : entiers et destructeurs. Car Zelda est aussi « femme de » Scott Fitzgerald, auteur de Gatsby le magnifique, qui l’entraine dans une vie mondaine, la brime et l’aspire pour s’approprier des pans entiers de sa vie et de ses œuvres. Petit à petit, elle disparaît, artiste oubliée derrière la stature d’un mari vedette. Sur scène, une piste de danse aérienne ; tour à tour parquet brûlé d’une salle de bal ou d’un asile psychiatrique ; courbe infinie où Zelda, héroïne assoiffée de liberté, écrit, danse et chante l’ivresse, la passion et la folie jusqu’à épuisement. Au centre de ce cercle infernal, trois musiciens improvisent un jazz des années 20 (1920 et 2020) et incarnent les voix de son mari, de son amant, de ses psychiatres, des voix d’hommes qui la suivront toute sa vie. Une confession en forme d’uppercut de la femme artiste, sacrifiée, héroïne magnifique et tragique.

« Dans l’ingénieux décor circulaire, imaginé par Benjamin Lebreton, Lola Naymark et ses acolytes, musiciens-acteurs, donnent vie aux mots de Gilles Leroy et réhabilitent éperdument Zelda Fitzgerald. Un show jazzy qui réchauffe les coeurs et offre un regard tout autre sur un des monuments de la littérature américaine. » L’oeil d’Olivier

Mise en scène Guillaume Barbot
Compagnie Coup de Poker
Théâtre dès 14ans

Réservation conseillée

Quai Bérigny Dieppe Scène Nationale Dieppe
dernière mise à jour : 2021-12-15 par