Théâtre : Le noyé le plus beau du monde à Villers-les-Pots, 25 septembre 2021, Villers-les-Pots.

Théâtre : Le noyé le plus beau du monde à Villers-les-Pots 2021-09-25 20:00:00 – 2021-09-25
Villers-les-Pots 21130 Villers-les-Pots

  Par LeBloc
Ce spectacle fait partie de la saison Arts&Scènes du Conseil Départemental de la Côte-d’Or.

À partir de 9 ans • 1h

Un matin, le corps d’un homme est retrouvé sur une plage. Les habitants du village découvrent la dépouille d’un homme bien plus grand qu’eux et d’une beauté hors du commun, la dépouille « d’un mort venu d’ailleurs ».
A partir de la nouvelle de Gabriel García Márquez, Daniel Scalliet et Sébastien Bacquias racontent l’impact de la découverte de ce cadavre sur la vie d’un village pour faire entendre aux spectateurs, au travers d’une musique onirique, l’urgence d’une relecture des idées de nation et de frontières.
Anciennement les Mécaniques Célibataires, la compagnie LeBloc s’intéresse à l’assemblage des langages artistiques. Elle base son projet sur les musiques de création, en lien avec le spectacle vivant, la radio ou la création live.
« Daniel Scalliet s’empare de la nouvelle de Gabriel García Márquez pour la revisiter sous forme de récit musical folk-rock en compagnie de Sébastien Bacquias. Soirée tentante, mais malheureusement déjà complète. Heureusement, une semaine de rattrapage est programmée au Théâtre Montfort, à Paris, du 4 au 8 février 2020. »
Télérama

bibliothequevillerslespots@orange.fr +33 3 80 37 40 44

Par LeBloc
Ce spectacle fait partie de la saison Arts&Scènes du Conseil Départemental de la Côte-d’Or.

À partir de 9 ans • 1h

Un matin, le corps d’un homme est retrouvé sur une plage. Les habitants du village découvrent la dépouille d’un homme bien plus grand qu’eux et d’une beauté hors du commun, la dépouille « d’un mort venu d’ailleurs ».
A partir de la nouvelle de Gabriel García Márquez, Daniel Scalliet et Sébastien Bacquias racontent l’impact de la découverte de ce cadavre sur la vie d’un village pour faire entendre aux spectateurs, au travers d’une musique onirique, l’urgence d’une relecture des idées de nation et de frontières.
Anciennement les Mécaniques Célibataires, la compagnie LeBloc s’intéresse à l’assemblage des langages artistiques. Elle base son projet sur les musiques de création, en lien avec le spectacle vivant, la radio ou la création live.
« Daniel Scalliet s’empare de la nouvelle de Gabriel García Márquez pour la revisiter sous forme de récit musical folk-rock en compagnie de Sébastien Bacquias. Soirée tentante, mais malheureusement déjà complète. Heureusement, une semaine de rattrapage est programmée au Théâtre Montfort, à Paris, du 4 au 8 février 2020. »
Télérama