Théâtre d’objets : LE PETIT POUCET, Accademia Perduta, 21 mai 2021-21 mai 2021, Tinqueux.

Théâtre d’objets : LE PETIT POUCET, Accademia Perduta 2021-05-21 – 2021-05-21 Rue de la Croix Cordier Le Carré Blanc
Tinqueux Marne Tinqueux

  On a tous en tête le souvenir plus ou moins précis du Petit Poucet. Avec son délicieux accent italien, Claudio Casadio en donne une version très poétique, entre conte et théâtre, entre rire et peur.

Le protagoniste de cette histoire est très petit… mais pas dépourvu de ressources. La curiosité le conduit à découvrir les intentions de ses parents. La peur ne l’anéantit pas. Au contraire. Il ressent les dangers et s’organise pour les affronter. Et finalement triompher de la cruelle réalité.
Le truculent conteur Claudio Casadio crée le décor de chaque séquence, se mettant en scène ou manipulant les objets qui donnent corps à l’histoire. Par les intonations de sa voix et la musique jouée en live qui l’accompagne, on suit le Petit Poucet sur la trace des cailloux blancs, dans la nuit, la forêt, la pluie, la neige…

On a tous en tête le souvenir plus ou moins précis du Petit Poucet. Avec son délicieux accent italien, Claudio Casadio en donne une version très poétique, entre conte et théâtre, entre rire et peur.

lecarreblanc@ville-tinqueux.fr +33 3 26 08 35 65 http://le-carreblanc.fr/

On a tous en tête le souvenir plus ou moins précis du Petit Poucet. Avec son délicieux accent italien, Claudio Casadio en donne une version très poétique, entre conte et théâtre, entre rire et peur.

On a tous en tête le souvenir plus ou moins précis du Petit Poucet. Avec son délicieux accent italien, Claudio Casadio en donne une version très poétique, entre conte et théâtre, entre rire et peur.

Le protagoniste de cette histoire est très petit… mais pas dépourvu de ressources. La curiosité le conduit à découvrir les intentions de ses parents. La peur ne l’anéantit pas. Au contraire. Il ressent les dangers et s’organise pour les affronter. Et finalement triompher de la cruelle réalité.
Le truculent conteur Claudio Casadio crée le décor de chaque séquence, se mettant en scène ou manipulant les objets qui donnent corps à l’histoire. Par les intonations de sa voix et la musique jouée en live qui l’accompagne, on suit le Petit Poucet sur la trace des cailloux blancs, dans la nuit, la forêt, la pluie, la neige…