ST HIL’ JAZZ FESTIVAL, 4 septembre 2021-4 septembre 2021, Saint-Hilaire-de-Chaléons.

ST HIL’ JAZZ FESTIVAL 2021-09-04 16:00:00 – 2021-09-05 24:00:00 Parc de la Cure Allée des Châtaigniers
Saint-Hilaire-de-Chaléons 44680 Saint-Hilaire-de-Chaléons

  PROGRAMMATION

Samedi 4 septembre (ouverture de 17h à minuit)

18h : Thomas Mayeras trio

Pianiste très remarqué de la jeune génération, Thomas Mayeras confirme ses talents de compositeur avec « Don’t mention it ». De la valse au calpyso en passant par la bossa ou encore la valse, ce trio piano-contrebasse-batterie a la mélodie inspirée, et le rythme dans le sang. Le talent et l’élégance jazzy au rendez-vous dès l’ouverture du festival : à ne pas rater!
Thomas Mayeras (piano)-Anthony Muccio (contrebasse)-Germain Cornet (batterie)

19h30 : Raphaël Chevalier Duflot Rebop quintet + 1
Musicien batteur installé à Paris, leader du groupe «ReBop
», Raphaël Chevalier Duflot sera une révélation du festival. Son nouveau projet « The Leap », sorti fin 2019, est énergique par son swing lumineux et moderne. Ses compositions, section rythmique au poil, et cuivres solaires sont un hommage au Hard Bop contemporain, et ça fait du bien !

21h30 : Camille Bertault quintet

Formidable auteure-compositrice-interprète, Camille Bertault a tout d’une grande ! Elle est d’ailleurs nominée dans la catégorie Artiste Vocale de l’année aux Victoires du Jazz 2021. Sa pâte, c’est sa voix, ses textes, et si elle valse entre ballades et morceaux flirtant avec l’électro ou le groove jouissif, on reconnait ici une véritable personnalité. Son album précédant « Pas de géant » avait retenu l’attention par sa transcription vocale du légendaire et extrêmement complexe solo de John Coltrane. Ici, pour son 3ème album « Le Tigre », on redécouvre avec plaisir une Camille poète, amoureuse de la langue, sensible, qualités qui subliment ses talents musicaux exceptionnels. Quelle jubilation d’entendre son répertoire au service de cet univers entre sourire et morsure !

Dimanche 5 septembre (ouverture au public de 14h à 19h)

15 h : Youenn Derrien Trio
Le guitariste Youenn Derrien connu pour ses collaborations avec Patrick Saussois , Ninine Garcia, Daniel Givone… et reconnu par ses pairs avec la sortie de l’album « Just Swing » continue de se démarquer par sa recherche de musicalité et d’originalité. Dans un style qui lui est propre, il laisse libre cours à sa musicalité aux accents parisiens et vous mène au cœur du Jazz Manouche. C’est authentique, ça swingue, un véritable moment à partager!
Youenn Derrien (guitare)-Dimitri Halsansz (guitare rythmique)-Anthony Muccio (contrebasse)

16h30 : Jacky Terrasson Trio

Quel honneur d’accueillir un tel artiste ! Pianiste surdoué, il nous offre son 15éme album en tant que leader, intitulé « 53 », édité sur le prestigieux label Blue Note. Cet artiste franco-américain, est multi-récompensé : lauréat du prestigieux concours Thelonious Monk, ainsi que du prix Django-Reinlhardt, et d’une victoire de la musique jazz. Au-delà de sa virtuosité, il pratique avec réussite l’art de la retenue et
de la douceur. Sensible, la musique respire mais n’oublie pas de groover. De quoi combler d’aise les oreilles éprises de nuances, pour notre plus grand plaisir…

sthiljazzfestival@gmail.com http://www.sthiljazzfestival.com/

PROGRAMMATION

Samedi 4 septembre (ouverture de 17h à minuit)

18h : Thomas Mayeras trio

Pianiste très remarqué de la jeune génération, Thomas Mayeras confirme ses talents de compositeur avec « Don’t mention it ». De la valse au calpyso en passant par la bossa ou encore la valse, ce trio piano-contrebasse-batterie a la mélodie inspirée, et le rythme dans le sang. Le talent et l’élégance jazzy au rendez-vous dès l’ouverture du festival : à ne pas rater!
Thomas Mayeras (piano)-Anthony Muccio (contrebasse)-Germain Cornet (batterie)

19h30 : Raphaël Chevalier Duflot Rebop quintet + 1
Musicien batteur installé à Paris, leader du groupe «ReBop
», Raphaël Chevalier Duflot sera une révélation du festival. Son nouveau projet « The Leap », sorti fin 2019, est énergique par son swing lumineux et moderne. Ses compositions, section rythmique au poil, et cuivres solaires sont un hommage au Hard Bop contemporain, et ça fait du bien !

21h30 : Camille Bertault quintet

Formidable auteure-compositrice-interprète, Camille Bertault a tout d’une grande ! Elle est d’ailleurs nominée dans la catégorie Artiste Vocale de l’année aux Victoires du Jazz 2021. Sa pâte, c’est sa voix, ses textes, et si elle valse entre ballades et morceaux flirtant avec l’électro ou le groove jouissif, on reconnait ici une véritable personnalité. Son album précédant « Pas de géant » avait retenu l’attention par sa transcription vocale du légendaire et extrêmement complexe solo de John Coltrane. Ici, pour son 3ème album « Le Tigre », on redécouvre avec plaisir une Camille poète, amoureuse de la langue, sensible, qualités qui subliment ses talents musicaux exceptionnels. Quelle jubilation d’entendre son répertoire au service de cet univers entre sourire et morsure !

Dimanche 5 septembre (ouverture au public de 14h à 19h)

15 h : Youenn Derrien Trio
Le guitariste Youenn Derrien connu pour ses collaborations avec Patrick Saussois , Ninine Garcia, Daniel Givone… et reconnu par ses pairs avec la sortie de l’album « Just Swing » continue de se démarquer par sa recherche de musicalité et d’originalité. Dans un style qui lui est propre, il laisse libre cours à sa musicalité aux accents parisiens et vous mène au cœur du Jazz Manouche. C’est authentique, ça swingue, un véritable moment à partager!
Youenn Derrien (guitare)-Dimitri Halsansz (guitare rythmique)-Anthony Muccio (contrebasse)

16h30 : Jacky Terrasson Trio

Quel honneur d’accueillir un tel artiste ! Pianiste surdoué, il nous offre son 15éme album en tant que leader, intitulé « 53 », édité sur le prestigieux label Blue Note. Cet artiste franco-américain, est multi-récompensé : lauréat du prestigieux concours Thelonious Monk, ainsi que du prix Django-Reinlhardt, et d’une victoire de la musique jazz. Au-delà de sa virtuosité, il pratique avec réussite l’art de la retenue et
de la douceur. Sensible, la musique respire mais n’oublie pas de groover. De quoi combler d’aise les oreilles éprises de nuances, pour notre plus grand plaisir…

dernière mise à jour : 2021-06-14 par