Projet politique du drame musical wagnérien Philharmonie de Paris, 3 février 2022, Paris.

Date et horaire exacts : Le jeudi 3 février 2022
de 15h à 17h
payant
De la simple découverte à l’approfondissement, les COLLÈGES permettent aux mélomanes d’enrichir leurs connaissances.

De la simple découverte à l’approfondissement, les COLLÈGES permettent aux mélomanes d’enrichir leurs connaissances. Chaque cycle propose une série de conférences où la musique – populaire ou savante – est abordée dans son contexte historique, sociologique et esthétique.

Associer l’opéra au politique est quasi un pléonasme. Entre adhésion et dénonciation, dès sa naissance, le drame lyrique fraye un chemin aux enjeux du pouvoir. Par le biais de l’illusion artistique, le théâtre montre un monde parfois plus luxuriant ou plus cruel que nature, mais révèle souvent une réalité historique. De Monteverdi à nos jours, ce collège s’offre en tribune des différentes tensions et utopies.

Philippe Albèra fait ses études de musique au Conservatoire de Genève et de musicologie à l’université de Paris VIII. Il enseigne le solfège, l’histoire de la musique et l’analyse au Conservatoire Populaire de Musique dès 1974, tout en ayant une activité de journaliste à Paris et Genève et en animant une émission à France-Culture. En 1977, il crée Contrechamps dont il restera directeur jusqu’en 2005, puis l’Ensemble Contrechamps (1980), la Revue Contrechamps (1983) et les Éditions Contrechamps (1991), dont il est encore le responsable. Il devient coordinateur artistique à la Salle Patino à Genève (salle d’art contemporain) entre 1984 et 1998. En 1992, il crée le festival Archipel. Il est également conseiller artistique au Festival d’Automne à Paris à partir de 1990, et à l’Orchestre de la Suisse Romande durant le mandat d’Armin Jordan. Il est aussi professeur d’histoire de la musique et d’analyse au Conservatoire de Lausanne, d’histoire de la musique et d’esthétique et analyse de la musique du XXe siècle au Conservatoire de Genève. Philippe Albèra écrit de nombreux articles dans différents journaux et différentes revues, comme Dissonance notamment, textes dans des encyclopédies (Metzler, Einaudi, Actes Sud), essais dans diverses publications, ouvrage sur Schoenberg publié à l’IRCAM ; il donne de nombreuses conférences et présentations de concerts. Il édite de nombreux textes inédits en français, et d’entretiens avec des compositeurs et interprètes. Il publie un recueil de textes : Le son et le sens, essais sur la musique de notre temps aux éditions Contrechamps en 2007 et un livre sur Stefano Gervasoni : Le parti pris des sons. Sur la musique de Stefano Gervasoni aux éditions Contrechamps en 2015. Il a participé à plusieurs films sur des compositeurs, réalisés par Olivier Mille et Edna Politi. Il détient le Prix de la Ville de Genève en 2003, le Prix Meylan en 2007, le Prix « Happy New Ears » à Munich en 2011 et le Prix de la Confédération helvétique en 2015.

Lieu : Salle de conférence – Philharmonie

Animations -> Conférence / Débat

Philharmonie de Paris 221 Avenue Jean Jaurès Paris 75019
5 : Porte de Pantin (182m) 5 : Ourcq (606m)

Contact :Philharmonie de Paris +33144844484 contact@cite-musique.fr https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/23099 https://www.facebook.com/PhilharmoniedeParis

Animations -> Conférence / Débat
Date complète :
2022-02-03T15:00:00+01:00_2022-02-03T17:00:00+01:00