[Podcast] Coup de foudre en ligne ? Quai des Savoirs, 4 mars 2021-4 mars 2021, Toulouse.

[Podcast] Coup de foudre en ligne ?
Quai des Savoirs, le jeudi 4 mars à 12:30
Rétrofutur, prospective, science-fiction, anticipation… Il existe de nombreuses façons d’imaginer nos futurs et de mieux comprendre ce qui se joue au présent. En moins d’une heure, le podcast Détour vers le futur vous invite à naviguer dans le temps, entre archives sonores et visions d’avenir, pour aborder les questions du présent, avec celles et ceux qui peuvent les éclairer par leurs recherches ou leurs créations. Un podcast du Quai des Savoirs, en partenariat avec l’INA, le CNRS et Campus FM. À l’occasion de la présentation au Quai des Savoirs de l’exposition De l’Amour du Palais de la Découverte, Détour vers le futur vous propose une série de 5 podcasts pour imaginer ensemble l’amour au futur. ⇒ À suivre en live sur [Facebook](https://www.facebook.com/quaidessavoirs/) le 1er jeudi de chaque mois de 12h30 à 13h30 puis à retrouver sur toutes les plateformes de podcast. Coup de foudre en ligne ? ————————- ### Jeudi 4 mars 12h30-13h30 Rechercher une ou un partenaire, pour une nuit ou pour la vie, passe aujourd’hui par les réseaux sociaux et les applis de rencontre. Après les petites annonces dans les journaux, après le minitel et ses serveurs plus ou moins coquins, internet nous promet aujourd’hui “le bon match” – c’est-à-dire la bonne rencontre, le bon coup… de foudre ! Mais comment fonctionnent ces applications de rencontre ? Sur la base de quels modèles de relation amoureuse sont-elles programmées ? Est-ce que le numérique apporte vraiment du nouveau dans la recherche du Grand Amour ? **Avec :** * Jessica Pidoux, doctorante à l’Institut des Humanités, Lausanne * Mélanie Gourarier, chargée de recherche CNRS, Anthropologie du genre et des sexualités, Laboratoire d’études de genre et de sexualité LEGS; enseignante à l’EHESS (école des hautes études en sciences sociales) * Morgane Ortin, autrice, chroniqueuse, éditrice et créatrice de l’installation Nouveaux codes amoureux **Jessica Pidoux** est doctorante en humanités digitales à l’Ecole Polytechnique de Lausanne et elle étudie la mécanique obscure de cette populaire application de rencontres, Tinder. La découverte d’un brevet méconnu présentant les rouages de l’application Tinder, baptisé US 2018/0150205A1, lui a permis d’en savoir plus sur ses métriques, qui reproduisent un modèle patriarcal. Sa trouvaille a notamment alimenté l’enquête de Judith Duportail, autrice du livre “L’amour sous algorithme”. Elle soutiendra sa thèse, en juin 2021 intitulée : « Les métriques de la rencontre en ligne. Une sociologie du matching algorithmique ». ———- **Mélanie Gourarier** est une anthropologue française, spécialisée dans les questions de genre et de sexualité. Elle a soutenu une thèse en 2012 à l’École des hautes études en sciences sociales (Ehess) de Paris, intitulée Séduire les femmes pour s’apprécier entre hommes. Une ethnographie des sociabilités masculines au sein de la Communauté de la séduction en France. Ses recherches s’orientent principalement sur la question du genre, l’anthropologie de la parenté et de la paternité, les rapports de pouvoir, l’hégémonie et les usages de la génétique et la bioéthique. Dans le cadre du programme ETHOPOL, financé par l’Agence nationale de la recherche de 2015 à 2019 et hébergé à l’Université Toulouse-Jean-Jaurès, elle mène des recherches sur l’encadrement et la communication des tests ADN de paternité afin d’étudier le doute dans les manières de déterminer la filiation2. En 2017, elle rejoint le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) comme chargée de recherche. Elle est enseignante au sein du master Genre, politique et sexualité de l’École des hautes études en sciences sociales, ainsi qu’attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie à l’université du Maine. Elle est l’autrice de l’ouvrage Alpha mâle, Séduire les femmes pour s’apprécier entre hommes. ———- **Morgane Ortin** Elle a créé en février 2017 le compte Instagram @amours_solitaires, sur lequel elle recueille les échanges amoureux faits par SMS. Elle est également l’autrice des deux livres qui portent le même nom et qui ont donné naissance à une série. Autrefois les amoureux échangeaient des lettres. Aujourd’hui, ils s’envoient des textos. La poésie n’a pas disparu entre-temps. Ils ont été des milliers à partager anonymement sur le compte Instagram @amours_solitaires leurs conversations les plus intimes. Des mots doux, des mots crus, exaltés, érotiques, simples, drôles, que Morgane Ortin a réunis pour composer une grande et belle histoire d’amour.

À l’occasion de la présentation au Quai des Savoirs de l’exposition De l’Amour, Détour vers le futur vous propose d’imaginer ensemble l’amour au futur.

Quai des Savoirs allée Matilda 31000 Toulouse Toulouse Toulouse Sud-Est


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2021-03-04T12:30:00 2021-03-04T13:30:00