Divines expressions – Éthiopie / Alemu Aga – Corse / A Ricuccata Sainte-Chapelle de Paris, 17 octobre 2021 19:00, Paris.

Dimanche 17 octobre, 19h00 Sur place De 12€ à 20€ https://www.weezevent.com/divines-expressions

Cette soirée musicale met à l’honneur deux patrimoines musicaux basés sur des techniques vocales singulières, ainsi que des formes poétiques élaborées – en amharique et en italien florentin.

Cette soirée musicale met à l’honneur deux patrimoines musicaux basés sur des techniques vocales singulières, ainsi que des formes poétiques élaborées – en amharique et en italien florentin – qui interrogent la foi des hommes et les voies de la rédemption, dans des expressions parfois allégoriques.

Dante in Paghjella, de l’Enfer au Paradis
A Ricuccata
L’ensemble corse A Ricuccata interprète avec ferveur des extraits de la « Divine Comédie » dans le texte original. Il l’adapte aux versi traditionnels du chant polyphonique corse, le cantu in paghjella, selon une technique d’improvisation à la fois actualisée et soucieuse d’authenticité. Les cinq voix du choeur dirigé par François Berlinghi subliment le chef d’oeuvre de Dante et touchent l’auditeur au coeur.

Première partie
Chant de la lyre bagana
Alemu Aga
Alemu Aga est un interprète de chants de bagana internationalement reconnu pour son jeu virtuose et son expressivité. Cette lyre à dix cordes tient une place à part chez la population chrétienne orthodoxe des Amharas d’Éthiopie. Considéré comme un médiateur avec le divin, son usage a longtemps été restreint au contexte religieux. Accompagnées de chants presque murmurés, les mélodies répétitives du bagana sont à la fois envoûtantes et propices à l’introspection.

En partenariat avec le Centre des monuments nationaux, dans le cadre du 24e Festival de l’Imaginaire

> En savoir +

Sainte-Chapelle de Paris 8 boulevard du Palais 75004 Paris Paris 4e Arrondissement

dimanche 17 octobre – 19h00 à 21h00

Joëlle Riana