Hydrogène : l’aéroport de Nantes peut-il accueillir des taxis volants ? Maison des Etats-Unis de Nantes, 2 mars 2021 14:00-2 mars 2021 14:45, Nantes.

Mardi 2 mars, 14h00 Entrée libre asso.nsj@gmail.com

L’hydrogène vient du grec ancien ὕδωρ (« eau »), et du suffixe γεννάν, gène (« qui génère, forme, engendre »). La conférence intervient en prévision du 40eme anniversaire du jumelage Nantes Seattle.

Dans le sillage précurseur de l’association des
Aéroplanes de Bouguenais, l’offre de transport
aérien durement impactée par la Covid 19,
présente un potentiel pour de nouveaux
entrepreneurs désireux de développer l’Eco-
aviation.
A l’image de la ferme solaire développée à
l’aéroport de Montpellier, Bouguenais pourrait-
il devenir un éco-airport régional européen ?
L’hydrogène vient du grec ancien ὕδωρ (« eau »), et du suffixe γεννάν, gène (« qui génère,
forme, engendre »). Bien avant la ruée vers l’hydrogène d’aujourd’hui, Nantes a su mener des
révolutions industrielles souvent oubliées. Le raffinage du sucre qui avait transformé la Loire
en fleuve sucré jusqu’à Orléans en est un exemple.
Face aux pénuries avec les blocus et la perte des colonies, un substitut à la canne à sucre fut
recherché. Plusieurs végétaux envisagés : c’est finalement la betterave à sucre de Silésie
rapportée par Cambronne qui sera favorisée. Un chemin européen qui pourrait inspirer la route
des biocarburants ?
Ce vent d’innovation du XIXème siècle peut-il inciter à l’Eco-aviation du XXIème siècle et
s’appuyer sur un pétrole en devenir : l’hydrogène ? Un premier projet a été mis au point en
partenariat avec une équipe de jeunes chercheurs nord-américains : https://www.flyupav.com/.
Objectif : illustrer, dévoiler et mesurer un véhicule
nomade en vol libre capable de fonctionner avec de
l’hydrogène.
Pragmatisme écologique et économique pourraient-
ils à terme permettre l’arrivée d’une « Eco-
Compagnie » sur le tarmac Bouguenaisien ?
Actuellement, de nombreuses compagnies
aériennes disparaissent ou se trouvent affaiblies
avec la Covid 19. Face à cette fragilité, souhaitons
à l’avenir sa part d’imagination pour retrouver une
fenêtre d’opportunité rare mais étroite de nouvelles
mobilités.
Kevin LOGNONÉ partagera dans un format conférence zoom les opportunités transatlantiques
à explorer, en prévision du 40eme anniversaire du jumelage entre Nantes et Seattle, capitale
de l’aéronautique aux Etats-Unis.

Maison des Etats-Unis de Nantes 15 Quai Ernest Renaud, 44100 Nantes 44100 Nantes Bellevue – Chantenay – Sainte-Anne

mardi 2 mars – 14h00 à 14h45

Dans le sillage précurseur de l’association des
Aéroplanes de Bouguenais, l’offre de transport
aérien durement impactée par la Covid 19,
présente un potentiel pour de nouveaux
entrepreneurs désireux de développer l’Eco-
aviation.
A l’image de la ferme solaire développée à
l’aéroport de Montpellier, Bouguenais pourrait-
il devenir un éco-airport régional européen ?
L’hydrogène vient du grec ancien ὕδωρ (« eau »), et du suffixe γεννάν, gène (« qui génère,
forme, engendre »). Bien avant la ruée vers l’hydrogène d’aujourd’hui, Nantes a su mener des
révolutions industrielles souvent oubliées. Le raffinage du sucre qui avait transformé la Loire
en fleuve sucré jusqu’à Orléans en est un exemple.
Face aux pénuries avec les blocus et la perte des colonies, un substitut à la canne à sucre fut
recherché. Plusieurs végétaux envisagés : c’est finalement la betterave à sucre de Silésie
rapportée par Cambronne qui sera favorisée. Un chemin européen qui pourrait inspirer la route
des biocarburants ?
Ce vent d’innovation du XIXème siècle peut-il inciter à l’Eco-aviation du XXIème siècle et
s’appuyer sur un pétrole en devenir : l’hydrogène ? Un premier projet a été mis au point en
partenariat avec une équipe de jeunes chercheurs nord-américains : [[https://www.flyupav.com/](https://www.flyupav.com/)](https://www.flyupav.com/).
Objectif : illustrer, dévoiler et mesurer un véhicule
nomade en vol libre capable de fonctionner avec de
l’hydrogène.
Pragmatisme écologique et économique pourraient-
ils à terme permettre l’arrivée d’une « Eco-
Compagnie » sur le tarmac Bouguenaisien ?
Actuellement, de nombreuses compagnies
aériennes disparaissent ou se trouvent affaiblies
avec la Covid 19. Face à cette fragilité, souhaitons
à l’avenir sa part d’imagination pour retrouver une
fenêtre d’opportunité rare mais étroite de nouvelles
mobilités.
Kevin LOGNONÉ partagera dans un format conférence zoom les opportunités transatlantiques
à explorer, en prévision du 40eme anniversaire du jumelage entre Nantes et Seattle, capitale
de l’aéronautique aux Etats-Unis.