MUSIQUE ANCIENNE – FESTIVAL À MAGUELONE Villeneuve-lès-Maguelone, 30 mai 2022, Villeneuve-lès-Maguelone.

MUSIQUE ANCIENNE – FESTIVAL À MAGUELONE Villeneuve-lès-Maguelone
2022-05-30 – 2022-05-30
Villeneuve-lès-Maguelone 34750

EUR 25 45   Le Festival de Maguelone revient enchanter la fin du printemps avec quatre rendez-vous précieux, donnés dans la cathédrale des sables, singulière, perdue derrière ses dunes ourlées de ganivelles, et bercée de la lointaine présence de la mer. Il revient au grand Jordi Savall d’ouvrir le bal avec le guitariste Xavier Díaz-Latorre et le harpiste Andrew Lawrence King pour un mini-tour de l’Europe renaissante et baroque, suivis par Les Ombres qui sont désormais l’ensemble associé des Muses en Dialogue. L’ensemble donnera notamment des œuvres de Boismortier, Lully et Sainte-Colombe. Le claveciniste Pierre Hantaï rendra ensuite un hommage ému à son illustre aîné, Gustav Leonhardt, placé sous le signe de leur maître commun, Bach. Enfin, l’immense luthiste Hopkinson Smith fermera le ban avec une jolie promenade à travers la France et l’Italie.

Cette édition, dense et foisonnante, pourrait paraître minimaliste au regard du nombre de concerts en période de fin de pandémie, mais elle se trouve enrichie par deux rendez-vous choisis, nés de grands partenariats culturels, que nous avons appelés « Les Muses en Itinérance ». Le premier précède le festival, et s’invite au Printemps des Comédiens autour du flûtiste Hugo Reyne et de ses Musiciens du Soleil qui se pencheront sur la période contemporaine de Molière avec un concert très Grand Siècle, « Plaisirs du Roy, malheur de la guerre ». Le deuxième, doublé, suit le festival et honore un partenaire historique prestigieux des Muses en Dialogue, le musée Fabre. Au cœur de l’exposition des œuvres notamment d’inspiration mythologique de Louis Gauffier (1762-1801), prix de Rome, résonneront des œuvres de Devienne à Cherubini pour voix, flûte et piano avec Andrea Büchel, Corinne Sagnol et Carole Parer.

Ces deux concerts placés sous le signe de la rencontre des arts sont à grappiller avec délice comme mises en bouche et mignardises autour du menu de roi concocté par le Festival de Maguelone à l’intention des gourmets et des gourmands amoureux des musiques anciennes et préromantiques.

Au programme:

►LUNDI 30 MAI – 21H – GRANDE NEF

Hespèrion XXI
› Jordi Savall, viole de gambe, basse de viole
› Xavier Díaz-Latorre, vihuela, guitare › Andrew Lawrence-King, arpa doppia

►JEUDI 2 JUIN – 21H – GRANDE NEF
Les Ombres
› Sylvain Sartre, traverso & Margaux Blanchard, viole de gambe, direction
› Emmanuelle de Negri, soprano
› Benjamin Chénier, violon › Étienne Galletier, théorbe
› Philippe Grisvard, clavecin et orgue

►SAMEDI 4 JUIN – 21H – TRIBUNE
« Hommage à Gustav Leonhardt »
Pierre Hantaï, clavecin

►DIMANCHE 5 JUIN – 10H45 – TRIBUNE
Hopkinson Smith, luth
« Bright and Early »

Le Festival de Maguelone revient enchanter la fin du printemps avec quatre rendez-vous précieux, donnés dans la cathédrale des sables, singulière, perdue derrière ses dunes ourlées de ganivelles, et bercée de la lointaine présence de la mer. Il revient au grand Jordi Savall d’ouvrir le bal avec le guitariste Xavier Díaz-Latorre et le harpiste Andrew Lawrence King…

https://www.musiqueancienneamaguelone.com/

Le Festival de Maguelone revient enchanter la fin du printemps avec quatre rendez-vous précieux, donnés dans la cathédrale des sables, singulière, perdue derrière ses dunes ourlées de ganivelles, et bercée de la lointaine présence de la mer. Il revient au grand Jordi Savall d’ouvrir le bal avec le guitariste Xavier Díaz-Latorre et le harpiste Andrew Lawrence King pour un mini-tour de l’Europe renaissante et baroque, suivis par Les Ombres qui sont désormais l’ensemble associé des Muses en Dialogue. L’ensemble donnera notamment des œuvres de Boismortier, Lully et Sainte-Colombe. Le claveciniste Pierre Hantaï rendra ensuite un hommage ému à son illustre aîné, Gustav Leonhardt, placé sous le signe de leur maître commun, Bach. Enfin, l’immense luthiste Hopkinson Smith fermera le ban avec une jolie promenade à travers la France et l’Italie.

Cette édition, dense et foisonnante, pourrait paraître minimaliste au regard du nombre de concerts en période de fin de pandémie, mais elle se trouve enrichie par deux rendez-vous choisis, nés de grands partenariats culturels, que nous avons appelés « Les Muses en Itinérance ». Le premier précède le festival, et s’invite au Printemps des Comédiens autour du flûtiste Hugo Reyne et de ses Musiciens du Soleil qui se pencheront sur la période contemporaine de Molière avec un concert très Grand Siècle, « Plaisirs du Roy, malheur de la guerre ». Le deuxième, doublé, suit le festival et honore un partenaire historique prestigieux des Muses en Dialogue, le musée Fabre. Au cœur de l’exposition des œuvres notamment d’inspiration mythologique de Louis Gauffier (1762-1801), prix de Rome, résonneront des œuvres de Devienne à Cherubini pour voix, flûte et piano avec Andrea Büchel, Corinne Sagnol et Carole Parer.

Ces deux concerts placés sous le signe de la rencontre des arts sont à grappiller avec délice comme mises en bouche et mignardises autour du menu de roi concocté par le Festival de Maguelone à l’intention des gourmets et des gourmands amoureux des musiques anciennes et préromantiques.

Au programme:

►LUNDI 30 MAI – 21H – GRANDE NEF

Hespèrion XXI
› Jordi Savall, viole de gambe, basse de viole
› Xavier Díaz-Latorre, vihuela, guitare › Andrew Lawrence-King, arpa doppia

►JEUDI 2 JUIN – 21H – GRANDE NEF
Les Ombres
› Sylvain Sartre, traverso & Margaux Blanchard, viole de gambe, direction
› Emmanuelle de Negri, soprano
› Benjamin Chénier, violon › Étienne Galletier, théorbe
› Philippe Grisvard, clavecin et orgue

►SAMEDI 4 JUIN – 21H – TRIBUNE
« Hommage à Gustav Leonhardt »
Pierre Hantaï, clavecin

►DIMANCHE 5 JUIN – 10H45 – TRIBUNE
Hopkinson Smith, luth
« Bright and Early »

Villeneuve-lès-Maguelone
dernière mise à jour : 2022-05-18 par