Magma Caen, 27 janvier 2022, Caen.

Magma Théâtre de Caen 135 Boulevard Maréchal Leclerc Caen
2022-01-27 20:00:00 – 2022-01-27 21:00:00 Théâtre de Caen 135 Boulevard Maréchal Leclerc
Caen Calvados

  Pas de deux inédit et ardent, Magma est né de la rencontre de Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile de l’Opéra de Paris – native de Caen – et du Sévillan Andrés Marín, danseur flamenco d’exception, avide de renouveler le genre. Fusionnant leurs pratiques et leurs univers, ils ont imaginé Magma. Ce titre associant leurs initiales annonce un duo flamboyant. 

L’étoile classique prête ses lignes gracieuses et majestueuses au flamenco tandis qu’Andrés Marín, à l’imagination toujours foisonnante, confronte une fois encore sa pratique à une autre esthétique. S’éloignant chacun de traditions chorégraphiques extrêmement corsetées, les deux complices livrent un ballet volcanique et sensuel, animal et pulsatile.

En guise d’écrin à cette intensité, Christian Rizzo – interprète, chorégraphe, enseignant et directeur du Centre chorégraphique national de Montpellier – imagine un décor fait de hautes parois noires et sobres. Omniprésentes, la batterie de Didier Ambact et la contrebasse de Bruno Chevillon parachèvent l’envoûtement.

Pas de deux inédit et ardent, Magma est né de la rencontre de Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile de l’Opéra de Paris – native de Caen – et du Sévillan Andrés Marín, danseur flamenco d’exception, avide de renouveler le genre. Fusionnant leurs…

+33 2 31 30 48 00 https://theatre.caen.fr/

Pas de deux inédit et ardent, Magma est né de la rencontre de Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile de l’Opéra de Paris – native de Caen – et du Sévillan Andrés Marín, danseur flamenco d’exception, avide de renouveler le genre. Fusionnant leurs pratiques et leurs univers, ils ont imaginé Magma. Ce titre associant leurs initiales annonce un duo flamboyant. 

L’étoile classique prête ses lignes gracieuses et majestueuses au flamenco tandis qu’Andrés Marín, à l’imagination toujours foisonnante, confronte une fois encore sa pratique à une autre esthétique. S’éloignant chacun de traditions chorégraphiques extrêmement corsetées, les deux complices livrent un ballet volcanique et sensuel, animal et pulsatile.

En guise d’écrin à cette intensité, Christian Rizzo – interprète, chorégraphe, enseignant et directeur du Centre chorégraphique national de Montpellier – imagine un décor fait de hautes parois noires et sobres. Omniprésentes, la batterie de Didier Ambact et la contrebasse de Bruno Chevillon parachèvent l’envoûtement.

Théâtre de Caen 135 Boulevard Maréchal Leclerc Caen
dernière mise à jour : 2022-01-21 par