L’Orchestre de Picardie dans la plus physique des symphonies de Beethoven Hirson, 31 janvier 2022, Hirson.

L’Orchestre de Picardie dans la plus physique des symphonies de Beethoven Hirson
2022-01-31 19:00:00 – 2022-01-29
Hirson Aisne Hirson

2 2 10   Dans la mythologie grecque, Cythère porte le nom de « L’île des plaisirs », magnifiée par Watteau et célébrée par Guillaume Connesson dans son Concerto pour quatuor de percussions, « Peaux », claviers et instruments de l’orchestre de Picardie s’y donneront la réplique pour un intense et jubilant festival de rythmes et de couleurs.
Le fastueux et dansant Concerto grosso, de Haendel ouvrira le concert hirsonnais conclu aux sublimes accents de la Symphonie en « la » de Beethoven : la plus terrienne, la plus physique, la plus dionysiaque de toutes.

Direction : Jurjen Hempel. Solistes : Quatuor Beat.

Dans la mythologie grecque, Cythère porte le nom de « L’île des plaisirs », magnifiée par Watteau et célébrée par Guillaume Connesson dans son Concerto pour quatuor de percussions, « Peaux », claviers et instruments de l’orchestre de Picardie s’y donneront la réplique pour un intense et jubilant festival de rythmes et de couleurs.
Le fastueux et dansant Concerto grosso, de Haendel ouvrira le concert hirsonnais conclu aux sublimes accents de la Symphonie en « la » de Beethoven : la plus terrienne, la plus physique, la plus dionysiaque de toutes.

Direction : Jurjen Hempel. Solistes : Quatuor Beat.

+33 3 23 58 38 88

Dans la mythologie grecque, Cythère porte le nom de « L’île des plaisirs », magnifiée par Watteau et célébrée par Guillaume Connesson dans son Concerto pour quatuor de percussions, « Peaux », claviers et instruments de l’orchestre de Picardie s’y donneront la réplique pour un intense et jubilant festival de rythmes et de couleurs.
Le fastueux et dansant Concerto grosso, de Haendel ouvrira le concert hirsonnais conclu aux sublimes accents de la Symphonie en « la » de Beethoven : la plus terrienne, la plus physique, la plus dionysiaque de toutes.

Direction : Jurjen Hempel. Solistes : Quatuor Beat.

©Ugo Ponte9
Hirson
dernière mise à jour : 2022-01-24 par