Let it burn + TIDE – ANNULÉ, 18 mai 2021-18 mai 2021, Caen.

Let it burn + TIDE – ANNULÉ 2021-05-18 20:00:00 20:00:00 – 2021-05-19 21:00:00 21:00:00 Centre chorégraphique national de Caen en Normandie 13 rue du Carel
Caen Calvados

  Une soirée, deux spectacles pour découvrir des écritures diversement partagées.Let it burn
Au centre de Let it burn, pièce d’une rare intensité signée par les chorégraphes Marcela Levi et Lucía Russo, s’impose la danseuse Tamires Costa, co-créatrice du solo. Chargée à bloc, elle est traversée par l’esprit et l’énergie de Thelonius Monk, Dizzy Gillespie, Nina Simone, Michael Jackson, Valeska Gert, Josephine Baker, MC Carol, Grande Otelo et d’autres invisibles qui chargent son corps d’identités multiples. Au plus près des spectateurs, Let it burn glisse du burlesque vers une transe frénétique et dérangeante. À travers cette danse éruptive, les stéréotypes associés aux corps noirs nous sautent au visage et se trouvent pulvérisés dans le même mouvement. Basées à Rio de Janeiro, Marcela Levi et Lucía Russo s’affirment au nombre de ces artistes brésiliennes qui portent haut et fort un corps politique sur la scène internationale.Tide
Vivifiant, subtile et drôle, Tide ouvre un dialogue expérimental entre la danseuse et chorégraphe islandaise Bára Sigfúsdóttir et le trompettiste et compositeur norvégien Eivind Lønning. Rompus à l’improvisation depuis des années à travers leurs démarches personnelles, ces deux performeurs partagent pour la première fois la scène avec Tide. Gravitant l’un autour de l’autre, ils créent ensemble un espace où danse et musique convergent vers une seule et même expérience. Dans un mouvement comparable au ressac de la marée, gestes et sons s’attirent et se repoussent, s’aventurent sur le terrain et dans la langue de l’autre, dans une connexion et une influence mutuelle constante. Un échange libre et vibrant qui se communique au public par tous les sens.
© Marcela Levi + Nanna Dis

Une soirée, deux spectacles pour découvrir des écritures diversement partagées.

Let it burn

Au centre de Let it burn, pièce d’une rare intensité signée par les chorégraphes Marcela Levi et Lucía…

+33 2 31 85 83 95 https://ccncn.eu/evenement/let-it-burn-tide/

Une soirée, deux spectacles pour découvrir des écritures diversement partagées.

Let it burn

Au centre de Let it burn, pièce d’une rare intensité signée par les chorégraphes Marcela Levi et Lucía…

Une soirée, deux spectacles pour découvrir des écritures diversement partagées.Let it burn
Au centre de Let it burn, pièce d’une rare intensité signée par les chorégraphes Marcela Levi et Lucía Russo, s’impose la danseuse Tamires Costa, co-créatrice du solo. Chargée à bloc, elle est traversée par l’esprit et l’énergie de Thelonius Monk, Dizzy Gillespie, Nina Simone, Michael Jackson, Valeska Gert, Josephine Baker, MC Carol, Grande Otelo et d’autres invisibles qui chargent son corps d’identités multiples. Au plus près des spectateurs, Let it burn glisse du burlesque vers une transe frénétique et dérangeante. À travers cette danse éruptive, les stéréotypes associés aux corps noirs nous sautent au visage et se trouvent pulvérisés dans le même mouvement. Basées à Rio de Janeiro, Marcela Levi et Lucía Russo s’affirment au nombre de ces artistes brésiliennes qui portent haut et fort un corps politique sur la scène internationale.Tide
Vivifiant, subtile et drôle, Tide ouvre un dialogue expérimental entre la danseuse et chorégraphe islandaise Bára Sigfúsdóttir et le trompettiste et compositeur norvégien Eivind Lønning. Rompus à l’improvisation depuis des années à travers leurs démarches personnelles, ces deux performeurs partagent pour la première fois la scène avec Tide. Gravitant l’un autour de l’autre, ils créent ensemble un espace où danse et musique convergent vers une seule et même expérience. Dans un mouvement comparable au ressac de la marée, gestes et sons s’attirent et se repoussent, s’aventurent sur le terrain et dans la langue de l’autre, dans une connexion et une influence mutuelle constante. Un échange libre et vibrant qui se communique au public par tous les sens.
© Marcela Levi + Nanna Dis