Les copines, 4 décembre 2020-4 décembre 2020, Bayonne.

Les copines 2020-12-04 – 2020-12-04 Rue des Augustins La Luna Negra
Bayonne Pyrénées-Atlantiques Bayonne

  Avec leur amour du chant à trois, Les Cop(i)nes font le tour de « La Question », aux détours de chants « craditionnels » inspirés et inspirants. Nues, les voix se fondent en un seul organe, dans une harmonie aussi juste que chaste, aux couleurs des polyphonies pyrénéennes. Nul besoin d’instrument ou de breloques pour agrémenter ce concert drôle et frais, grâce au naturel décomplexé et incorrigible des trois demoiselles. Une nouvelle forme de féminisme ?!

Les Cop(i)nes proposent un beau tour de chant techniquement maîtrisé, aux paroles grivoises et osées, pour régaler les oreilles et jouer des zygomatiques.

Avec leur amour du chant à trois, Les Cop(i)nes font le tour de « La Question », aux détours de chants « craditionnels » inspirés et inspirants. Nues, les voix se fondent en un seul organe, dans une harmonie aussi juste que chaste, aux couleurs des polyphonies pyrénéennes. Nul besoin d’instrument ou de breloques pour agrémenter ce concert drôle et frais, grâce au naturel décomplexé et incorrigible des trois demoiselles. Une nouvelle forme de féminisme ?!

Les Cop(i)nes proposent un beau tour de chant techniquement maîtrisé, aux paroles grivoises et osées, pour régaler les oreilles et jouer des zygomatiques.

+33 5 59 46 09 00

Avec leur amour du chant à trois, Les Cop(i)nes font le tour de « La Question », aux détours de chants « craditionnels » inspirés et inspirants. Nues, les voix se fondent en un seul organe, dans une harmonie aussi juste que chaste, aux couleurs des polyphonies pyrénéennes. Nul besoin d’instrument ou de breloques pour agrémenter ce concert drôle et frais, grâce au naturel décomplexé et incorrigible des trois demoiselles. Une nouvelle forme de féminisme ?!

Les Cop(i)nes proposent un beau tour de chant techniquement maîtrisé, aux paroles grivoises et osées, pour régaler les oreilles et jouer des zygomatiques.

Avec leur amour du chant à trois, Les Cop(i)nes font le tour de « La Question », aux détours de chants « craditionnels » inspirés et inspirants. Nues, les voix se fondent en un seul organe, dans une harmonie aussi juste que chaste, aux couleurs des polyphonies pyrénéennes. Nul besoin d’instrument ou de breloques pour agrémenter ce concert drôle et frais, grâce au naturel décomplexé et incorrigible des trois demoiselles. Une nouvelle forme de féminisme ?!

Les Cop(i)nes proposent un beau tour de chant techniquement maîtrisé, aux paroles grivoises et osées, pour régaler les oreilles et jouer des zygomatiques.

Luna negra