LECTURE PERFORMÉE, 25 mai 2021-25 mai 2021, Château-Gontier-sur-Mayenne.

LECTURE PERFORMÉE 2021-05-25 19:30:00 – 2021-05-25 20:30:00 Château-Gontier 4 bis, rue Horeau
Château-Gontier-sur-Mayenne Mayenne

  Il y a toujours un sentiment d’urgence dans la parole de Charles Pennequin comme si les mots sortaient de leur propre fait. Il ne peut les retenir, une fois les amarres larguées, le rythme s’empare de sa bouche, de ses cordes vocales, de son corps tout entier parfois. L’écrit et l’oralité
sont intimement liés chez lui. Écrire, oui, mais l’important est de dire les mots, goûter les mots, la musique des phrases, la ponctuation ou son absence. Au travers de la voix, de ses mots, de ses gestes et des accessoires qu’il utilise (micro, mégaphone, dictaphone…), l’artiste poète nous emmène dans son univers fait de la parole des autres mêlée à la pensée et où l’humour (quelquefois noir !) n’est jamais absent.

Entrée libre, réservation conseillée.

Pour clore sa résidence artistique de territoire sur le Pays de Château-Gontier, Charles Pennequin présente une lecture publique performée. Comme un bilan, un constat, elle se nourrit de ses réflexions et de ses rencontres avec les habitants, les travailleurs, les commerçants de la ville.

Pour clore sa résidence artistique de territoire sur le Pays de Château-Gontier, Charles Pennequin présente une lecture publique performée. Comme un bilan, un constat, elle se nourrit de ses réflexions et de ses rencontres avec les habitants, les travailleurs, les commerçants de la ville.

Il y a toujours un sentiment d’urgence dans la parole de Charles Pennequin comme si les mots sortaient de leur propre fait. Il ne peut les retenir, une fois les amarres larguées, le rythme s’empare de sa bouche, de ses cordes vocales, de son corps tout entier parfois. L’écrit et l’oralité
sont intimement liés chez lui. Écrire, oui, mais l’important est de dire les mots, goûter les mots, la musique des phrases, la ponctuation ou son absence. Au travers de la voix, de ses mots, de ses gestes et des accessoires qu’il utilise (micro, mégaphone, dictaphone…), l’artiste poète nous emmène dans son univers fait de la parole des autres mêlée à la pensée et où l’humour (quelquefois noir !) n’est jamais absent.

Entrée libre, réservation conseillée.