Le musée moussu à Bibracte, 14 mars 2021-14 mars 2021, Saint-Léger-sous-Beuvray.

Le musée moussu à Bibracte 2021-03-14 – 2021-11-14 Site archéologique de Bibracte Mont Beuvray
Saint-Léger-sous-Beuvray Saône-et-Loire

EUR 0 0   Le Musée Moussu est une installation modeste et éphémère. Il présente une collection qui cherche à esquisser un portrait des lieux, à souligner ce qui fait le caractère du mont Beuvray. Suivez les pancartes, ouvrez la porte de la cabane et laissez parler votre âme d’enfant. Dans le cadre de l’exposition temporaire Portrait de territoireau musée de Bibracte, Claire Fau, Maxime Lancien et Jérémie Gindre ont été invités en résidence artistique à Bibracte. Claire et Maxime sont les créateurs de la revue Paysageur, une revue qui s’adresse à tous ceux et toutes celles qui se soucient du paysage, sous toutes ses formes. Jérémie Gindre est plasticien-écrivain. Il crée des objets, met en scène des installations, fait des images, écrit des textes et donne même parfois des conférences. La rencontre de ce trio à l’occasion de la publication du troisième numéro de Paysageur s’est prolongée à Bibracte et a donné naissance au Musée Moussu situé sur le site non loin de la grande maison PC1.

Le Musée Moussu est une installation modeste et éphémère. Il présente une collection qui cherche à esquisser un portrait des lieux, à souligner ce qui fait le caractère du mont Beuvray. Suivez les pancartes, ouvrez la porte de la cabane et laissez parler votre âme d’enfant. Dans le cadre de l’exposition temporaire Portrait de territoireau musée de Bibracte, Claire Fau, Maxime Lancien et Jérémie Gindre ont été invités en résidence artistique à Bibracte. Claire et Maxime sont les créateurs de la revue Paysageur, une revue qui s’adresse à tous ceux et toutes celles qui se soucient du paysage, sous toutes ses formes. Jérémie Gindre est plasticien-écrivain. Il crée des objets, met en scène des installations, fait des images, écrit des textes et donne même parfois des conférences. La rencontre de ce trio à l’occasion de la publication du troisième numéro de Paysageur s’est prolongée à Bibracte et a donné naissance au Musée Moussu situé sur le site non loin de la grande maison PC1.