LE JOURNAL D’ANNE FRANK, 17 avril 2021-17 avril 2021, Rouans.

LE JOURNAL D’ANNE FRANK 2021-04-17 16:30:00 – 2021-04-17 17:30:00 Salle Coeur en Scène Allée de la Cure
Rouans Loire-Atlantique Rouans

  Avoir 13 ans et rester enfermée dans un appartement exigu pendant deux ans, avec des adultes dont ses propres parents, 24h sur 24h. Avoir besoin de s’isoler et ne jamais pouvoir le faire. Être éprise de liberté et vivre la guerre où tout nous est interdit parce qu’on est née juive. C’est ce qu’Anne Frank confie à son journal : son quotidien à l’étroi, ses aspirations en tant que jeune femme en devenir, ses colères, ses peurs, ses espoirs, ses incompréhensions face au drame qui se noue, et ce qu’elle écrit ressemble en bien des points aux questionnements des adolescents d’aujourd’hui. À travers cette adaptation théâtrale, la compagnie Spectabilis souhaite transmettre ce témoignage bouleversant aux générations futures et susciter une réflexion sur les dangers du racisme et de l’antisémitisme. D’après Le journal d’Anne Frank et avec l’aimable autorisation de la Fondation Anne Frank. Mise en scène Odile Bouvais. Adaptation Nicolette Cook. Avec Olivier Algourdin, Régis Huet, Cécile Schletzer. Scénographie et décors Bruno Cury. Construction ring Philippe Ragot. Création lumières Patrick Touzard. Création musicale Olivier Algourdin. Costumes Zoé Lenglare. Visuel Marc Barotte. Mapping et vidéos Simon Astié. Audiodescription Morgan Renault. Production Samuel d’Aboville.

Dans un recoin de l’Histoire, une adolescente pour l’éternité.

spectacles@rouans.fr +33 2 40 64 18 32 http://www.rouans.fr/

Dans un recoin de l’Histoire, une adolescente pour l’éternité.

Avoir 13 ans et rester enfermée dans un appartement exigu pendant deux ans, avec des adultes dont ses propres parents, 24h sur 24h. Avoir besoin de s’isoler et ne jamais pouvoir le faire. Être éprise de liberté et vivre la guerre où tout nous est interdit parce qu’on est née juive. C’est ce qu’Anne Frank confie à son journal : son quotidien à l’étroi, ses aspirations en tant que jeune femme en devenir, ses colères, ses peurs, ses espoirs, ses incompréhensions face au drame qui se noue, et ce qu’elle écrit ressemble en bien des points aux questionnements des adolescents d’aujourd’hui. À travers cette adaptation théâtrale, la compagnie Spectabilis souhaite transmettre ce témoignage bouleversant aux générations futures et susciter une réflexion sur les dangers du racisme et de l’antisémitisme. D’après Le journal d’Anne Frank et avec l’aimable autorisation de la Fondation Anne Frank. Mise en scène Odile Bouvais. Adaptation Nicolette Cook. Avec Olivier Algourdin, Régis Huet, Cécile Schletzer. Scénographie et décors Bruno Cury. Construction ring Philippe Ragot. Création lumières Patrick Touzard. Création musicale Olivier Algourdin. Costumes Zoé Lenglare. Visuel Marc Barotte. Mapping et vidéos Simon Astié. Audiodescription Morgan Renault. Production Samuel d’Aboville.