Le fardier de Cugnot, premier véhicule terrestre auto-mobile ! Archives départementales de la Somme (Site de stockage), 19 septembre 2021, Duri.

Le fardier de Cugnot, premier véhicule terrestre auto-mobile !
le dimanche 19 septembre à Archives départementales de la Somme (Site de stockage)
Dans le cadre de la thématique “patrimoine ferroviaire” des Journées du Patrimoine 2021, l’ [Association Le Fardier de Cugnot](https://lefardierdecugnot.fr/) vient de Void-Vacon, village natal de Cugnot, pour présenter la réplique fonctionnelle à l’échelle 1 du premier véhicule auto-mobile, ancêtre commun aux voitures et aux trains ! ———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————– Cette réplique sera en démonstration de 10h à 12h30 et de 14h à 18h au 17 avenue Paul Claudel. Une exposition vient documenter cette démonstration. ### **Quelques éléments historiques** Le fardier de Cugnot est considéré comme la première auto-mobile de l’histoire. Destiné à déplacer des pièces d’artillerie (canons ou leurs affuts) cet engin a été conçu en 1769 par l’ingénieur militaire français Nicolas Joseph Cugnot né à Void, en Meuse, en 1725 et mort à Paris en 1804. Dès 1650, de multiples recherches sont menées sur la vapeur par Denis Papin, Thomas Savery ou Thomas Newcomen qui invente, en 1712, une “machine atmosphérique à balancier et simple effet”, utilisée en Angleterre, dans les mines de charbon pour pomper et évacuer l’eau. S’appuyant sur les découvertes antérieures, Cugnot, le premier, se sert de la force de la vapeur pour faire avancer un véhicule terrestre. Cugnot a inventé un système de transmission totalement nouveau. Il est le premier à avoir transformé le “mouvement linéaire alternatif” en “mouvement rotatif continu”. Autrement dit, il a réussi à passer du simple va-et-vient des pistons à une roue qui tourne. Il construira deux fardiers: le premier à échelle réduite, commandé en 1769 par le duc de Choiseul ministre de la guerre, donnera des résultats probants. Il n’en reste aucune trace. Le second véhicule est testé en 1770; l’expérience étant concluante elle appelle de nouveaux essais. Prévus en 1771, ils sont annulés suite à la disgrâce du duc de Choiseul. Terminé et en état de marche, ce fardier est oublié pendant trente ans dans les ateliers de l’arsenal de Paris. Sauvé par deux fois, pendant la révolution, par L.N Rolland, commis-saire général de l’artillerie, il est installé au Musée des Arts et Métiers de Paris depuis 1800 et exposé dès 1801. ### **Le fardier de Void-Vacon présenté aux Journées du Patrimoine** En 2004, année du bicentenaire de la mort de Cugnot, une grande fête « A Toutes Vapeurs » est organisée dans son village natal de Void-Vacon (Meuse). A cette occasion, Fabrice Génisson construit des maquettes du fardier au 1/20°. Le maire de la commmune, André Jannot, l’interpelle et, un peu sur le ton de la plaisanterie, lui dit « Mais toi qui est ingénieur des Arts et Métiers, tu ne pourrais pas trouver un moyen pour nous aider à construire une réplique du fardier grandeur nature ? » Trois ans plus tard, le projet est lancé ! Il est conduit par l’Ecole des Arts et Métiers ParisTech avec le concours du Musée des Arts et Métiers de Paris sous la direction de F. GENISSON, tuteur industriel à Paris, et G. Boone, tuteur industriel à Void, en cinq mois, de février à juillet 2010. En construisant la réplique fonctionnelle du fardier à l’échelle 1, VOID-VACON voulait prouver que celui-ci fonctionnait réellement. Le 18 septembre 2010, les tours de roues officiels ont lieu lors des journées du patrimoine. Présentée lors de manifestations publiques, la réplique du fardier a un objectif pédagogique. Avec elle, l’association souhaite promouvoir les dimensions historique et patrimoniale du fardier. ### **Informations techniques** Dimensions :  · Empattement : 3.076 m  · Largeur roue motrice : 0.190 m  · Voie arrière : 1.750 m  · Longueur totale : 7.320 m  · Largeur à la chaudière : 1.70 m  · Largeur à l’essieu arrière : 2.20 m  · Hauteur totale : 2.20 m  · Garde au sol sous la chaudière : 0.47 m  · Diamètre roue motrice : 1.23 m  · Surface de chargement : 3.40 x 1.10 m  · Diamètre chaudière : 1.34 m  · Hauteur chaudière : 0.98 m  · Diamètre du foyer : 1 m  · Hauteur du foyer : 0.30 m  Machine à vapeur :  · Deux cylindres  · Diamètre des pistons : 0.325 m  · Course des pistons : 0.305 m  · Hauteur piston : 45 mm  Performances:  · Puissance (charge ou traction) : 4 à 5 tonnes  · Vitesse : 3.5 à 3.9 km/h Transport · Temps de marche continu : 12 à 15 minutes

Présentation de la réplique fonctionnelle à l’échelle 1 du premier véhicule auto-mobile, ancêtre commun aux voitures et aux trains !

Archives départementales de la Somme (Site de stockage) Avenue Paul Claudel – 80480 Dury Duri Somme


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2021-09-19T10:00:00 2021-09-19T12:30:00;2021-09-19T14:00:00 2021-09-19T18:00:00