Le 66 ! – Opéra, 17 décembre 2020-17 décembre 2020, Quimper.

Le 66 ! – Opéra 2020-12-17 – 2020-12-17
Quimper Finistère

  Jacques Offenbach / Victoria Duhamel Rien ne va plus, les jeux sont faits ! Avec Le 66 ! Offenbach déploie son sens de la satire. Suivant l’humour et la douce folie du compositeur, Victoria Duhamel a imaginé une opérette malicieuse pour emporter tous les âges dans le jeu ! Sur une route de campagne, Frantz chemine aux côtés de Grittly. Celle-ci se rend à Strasbourg pour apporter du réconfort à sa soeur désormais veuve. Frantz a en poche un ticket de loterie qu’il a acheté en cachette de sa compagne. Le couple croise alors Berthold, un colporteur qui connaît le résultat du tirage. Frantz a gagné, grâce à son numéro 66 ! Ou du moins c’est ce qu’il croit… Piano, clarinette et trombone pour la musique. Romance, tyroliennes et airs entêtants pour le chant. Au diapason de cette fable musicale, les trois comédiens-chanteurs et les trois instrumentistes promettent de s’en donner à coeur joie sur un plateau transformé en boîte à jouets. Offenbach et ses auteurs jonglent avec les références. C’est la figure du diable qui se glisse derrière le colporteur, et l’image d’une société cruelle qui se cache derrière la loterie. Victoria Duhamel décide d’entrer dans le jeu à son tour et d’embarquer le public avec elle. À la clé, des quiz, des récompenses et l’occasion pour chacun de tester sa chance à la roue de la fortune !

+33 2 98 55 98 55 http://www.theatre-cornouaille.fr/

Jacques Offenbach / Victoria Duhamel Rien ne va plus, les jeux sont faits ! Avec Le 66 ! Offenbach déploie son sens de la satire. Suivant l’humour et la douce folie du compositeur, Victoria Duhamel a imaginé une opérette malicieuse pour emporter tous les âges dans le jeu ! Sur une route de campagne, Frantz chemine aux côtés de Grittly. Celle-ci se rend à Strasbourg pour apporter du réconfort à sa soeur désormais veuve. Frantz a en poche un ticket de loterie qu’il a acheté en cachette de sa compagne. Le couple croise alors Berthold, un colporteur qui connaît le résultat du tirage. Frantz a gagné, grâce à son numéro 66 ! Ou du moins c’est ce qu’il croit… Piano, clarinette et trombone pour la musique. Romance, tyroliennes et airs entêtants pour le chant. Au diapason de cette fable musicale, les trois comédiens-chanteurs et les trois instrumentistes promettent de s’en donner à coeur joie sur un plateau transformé en boîte à jouets. Offenbach et ses auteurs jonglent avec les références. C’est la figure du diable qui se glisse derrière le colporteur, et l’image d’une société cruelle qui se cache derrière la loterie. Victoria Duhamel décide d’entrer dans le jeu à son tour et d’embarquer le public avec elle. À la clé, des quiz, des récompenses et l’occasion pour chacun de tester sa chance à la roue de la fortune !