Ouverture exceptionnelle des serres du jardin du Luxembourg Serres du jardin du Luxembourg, 18 septembre 2021 10:00, Paris.

Journée du patrimoine 2021 Serres du jardin du Luxembourg. Gratuit
18 et 19 septembre

Ouverture exceptionnelle des serres du jardin du Luxembourg

*

Le jardin du Luxembourg est affecté depuis 1879 au Sénat qui en assure la gestion, la surveillance et la conservation. Depuis le XIXe siècle, ce jardin est dépositaire d’une collection fruitière mais également de collections de plantes tropicales et d’orchidées.

Des jardiniers du Sénat accueilleront les visiteurs.

Enfin pour ceux qui voudraient prolonger le plaisir de la découverte, outre les visites guidées gratuites qui sont régulièrement proposées durant la belle saison, le jardin propose actuellement une quatre scènes paysagères disséminées dans le Jardin. Richement plantées de vivaces et d’annuelles, ces scènes vous transportent de manière ludique et poétique loin de la ville, dans une campagne idéalisée. Le temps d’une promenade, partez à leur découverte et dénichez les pensionnaires inattendus qui s’y cachent. L’occasion de découvrir pour le plus grand plaisir de tous, des plantes au charme bucolique et de drôles d’animaux.

> En savoir plus sur le jardin : http://www.senat.fr/visite/jardin/index.html

> Visites guidées du Jardin : [www.senat.fr/visite/jardin/infospratiques.html](http://www.senat.fr/visite/jardin/infos_pratiques.html))_

> École d’horticulture : www.senat.fr/visite/jardin/index.html

> Société Centrale d’Apiculture : https://www.la-sca.net/

*
samedi 18 septembre – 10h00 à 18h00
dimanche 19 septembre – 10h00 à 18h00
*
Entrée du public : 4 rue Auguste Comte – place André-Honnorat (partie sud du jardin) – 75006 Paris


Serres du jardin du Luxembourg 4 rue Auguste-Comte 75006 Paris Paris 75006 Paris 6e Arrondissement Paris
https://cibul.s3.amazonaws.com/location5810540.jpg 01 42 34 23 62 http://www.senat.fr/visite/jardin https://twitter.com/JardinLuco,http://www.senat.fr/visite/jardin/infos_pratiques.html
Le jardin du Luxembourg est administré et entretenu par le Sénat. Créé au début du XVIIe siècle par Marie de Médicis, il est réputé de longue date pour son savoir-faire horticole et ses collections. Il recèle par exemple un jardin fruitier de pommes et de poires anciennes dont les formes taillées peuvent être admirées toute l’année le long de la rue Auguste Comte, non loin du rucher et de la rue d’Assas. Cette collection conservatoire de fruits chartreux est l’héritage de l’extraordinaire pépinière qui occupa la zone du XVII au XIXe siècle.

Le jardin possède également des serres qui, en raison de leur configuration technique ne sont accessibles au public que de manière très exceptionnelle. Elles recèlent une grande variété de plantes tropicales dont une célèbre collection d’orchidées. Un laboratoire de culture in-vitro complète cet équipement et permet de multiplier les plantes.

Datant du milieu du XIXe siècle, la collection d’orchidées comprend aujourd’hui plus de 13 000 plantes. Parmi celles-ci, la collection de Paphiopedilum, aussi appelés Sabot-de-Vénus, est particulièrement remarquable puisqu’elle regroupe 3/4 des espèces inventoriées, toutes originaires d’Asie du Sud-Est, et quelque 450 hybrides horticoles. Cette partie de la collection est d’ailleurs reconnue Collection Nationale par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées (CCVS).

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, ces serres entrouvrent exceptionnellement leurs portes au public et mettent en scène une partie de leur richesse végétale. Des ateliers complètent la promenade et proposent de découvrir des sujets variés comme la lutte biologique, la multiplication des fougères ou le rempotage des orchidées. Un stand présente également la collection fruitière du jardin ainsi que les cours gratuits proposés par la Conservation des Jardins sur les thèmes de l’arboriculture fruitière et du jardin d’agrément.

Enfin, pour ceux qui voudraient prolonger le plaisir de la découverte, des visites guidées gratuites du jardin sont régulièrement proposées durant la belle saison.
Crédits : DR Gratuit © Sénat