Exposition “Alain Le Foll, maître de l’imaginaire” Palais Lumière, 17 septembre 2021 10:00, Évian-les-Bains.

Journée du patrimoine 2021 Palais Lumière. Tarif habituel Handicap auditif|Handicap moteur|Handicap psychique http://ville-evian.tickeasy.com, courrier@ville-evian.fr, 04 50 83 15 90
17 – 19 septembre

Exposition “Alain Le Foll, maître de l’imaginaire”

*

Alain Le Foll est né en 1934 et décédé en 1981, à l’âge de 46 ans. Malgré la brièveté de sa carrière, il est considéré comme l’un des plus grands dessinateurs français des années 1960-1970. À l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, cette exposition permet de découvrir son œuvre qui a contribué à façonner l’univers visuel de cette époque.

*
vendredi 17 septembre – 10h00 à 18h00
samedi 18 septembre – 10h00 à 18h00
dimanche 19 septembre – 10h00 à 18h00
*
Tarifs : 8 € (tarif réduit 6 €); gratuit pour les moins de 16 ans, +4 € en plus du billet d’entrée pour la visite guidée.


Palais Lumière Quai Albert Besson, 74500 Évian-les-Bains, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes Évian-les-Bains 74500 Haute-Savoie
https://cibul.s3.amazonaws.com/location10348827.jpg 04 50 83 10 90 http://www.ville-evian.fr
Le Palais Lumière est à l’origine un établissement thermal. Conçu par l’architecte Ernest Brunarius, l’établissement fut inauguré en 1902. Il est l’un des plus beaux témoignages de l’architecture des villes d’eaux du début du XXe siècle. Situé face au lac, au voisinage de l’hôtel de ville (ancienne villa des frères Lumière), il jouit d’un emplacement central et privilégié.
En 1996, la ville d’Évian redevient propriétaire du bâtiment et se préoccupe de sa préservation. Peu après, sa façade principale, son hall d’entrée, son vestibule et ses décors sont inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.
Le hall principal était autrefois un lieu de mondanités qui faisait à la fois office de salle d’attente et de buvette. Éclairé par de beaux vitraux, il a été restauré à l’identique. Il abrite en particulier quatre statues allégoriques de sources, signées par le sculpteur Louis-Charles Beylard. Les parois latérales du porche d’entrée sont ornées de deux toiles marouflées, “Nymphes à la Source” et “Nymphes au bord de l’eau”, attribuées à Jean D. Benderly, élève de Puvis de Chavanne. La façade principale alterne pierre blanche et faïence jaune paille. C’est un choix unique dans l’architecture thermale lémanique. Par ailleurs, l’édifice a retrouvé le dôme qui le coiffait à l’origine.
Depuis 2006, l’établissement, rebaptisé le Palais Lumière, abrite un espace culturel (médiathèque et salles d’exposition) ainsi qu’un centre de congrès. Grâce à un équipement adapté et à une programmation prestigieuse, la ville a réussi à faire de l’espace d’exposition un pôle de référence, à l’instar des musées suisses proches.
Crédits : ® Ville d’Evian Tarif habituel © Evian