Accordez-vous un moment zen en visitant cet hôtel particulier du XVIe siècle Hôtel de Burtaigne, 18 septembre 2021 09:00, Metz.

Journée du patrimoine 2021 Hôtel de Burtaigne. Gratuit|Sur inscription
18 et 19 septembre

Accordez-vous un moment zen en visitant cet hôtel particulier du XVIe siècle

*

*
samedi 18 septembre – 09h00 à 18h00
dimanche 19 septembre – 09h00 à 18h00
*
Gratuit. Sur inscription, information à suivre.


Hôtel de Burtaigne 4 place des Charrons, 57000 Metz Metz 57000 Bellecroix Moselle
https://cibul.s3.amazonaws.com/location52177064.jpg
Place des Charrons, dans le quartier Outre-Seille, cet immeuble prestigieux marque la transition entre le Moyen Âge et la Renaissance.
L’hôtel au n°4 a été élevé au début du XVIe siècle pour Michel de Gournay, maître-échevin de Metz et conseiller du duc Antoine de Lorraine. Peu après, un second corps de bâtiment a été ajouté à l’est, l’actuel n°6. Alors que le n°4 est encore marqué par le gothique tardif, le n°6 porte la marque d’une évolution vers la Renaissance par ses grandes fenêtres et ses décorations faites de figures humaines et fantastiques.

L’hôtel gardera un grand rôle au fil des siècles.

En effet, lors du siège important de 1552, où Metz réussit à vaincre les troupes impériales de Charles Quint, c’est cet hôtel qui fut le quartier général du défenseur de la ville, le duc de Guise.
Plus tard, il deviendra un temple protestant pour les mercenaires Suisses employés par la ville au XVIIe siècle.
Au XVIIIe siècle, c’est la ferme générale, c’est-à-dire le service des impôts royaux, qui s’y installe.

L’hôtel a subi également quelques travaux et modifications. La façade sur rue a été modifiée, une partie de la distribution intérieure fut changée, l’escalier d’honneur fut construit et plusieurs pièces furent réaménagées.

L’hôtel de Burtaigne a donc hébergé des personnages prestigieux tout au long de son histoire, avant son rachat en 1974, pour être transformé en immeuble de rendement.

Si son nom sonne bien peu lorrain, c’est en raison d’une déformation faite par le temps et les accents du mot « Bretagne ».

Il est classé au titre des Monuments historiques depuis 2006. Sa dernière campagne de rénovation date de 1972. Elle n’a concerné que les intérieurs et la toiture.
Crédits : ©Oswald Gratuit|Sur inscription ©Service Patrimoine Culturel