Découverte du village d’Arzens avec Jean-Serge Carles Église Saint-Genès, 18 septembre 2021 09:30, Arzens.

Journée du patrimoine 2021 Église Saint-Genès. Gratuit|Sur inscription 0608903444, jmdetrey@wanadoo.fr
18 et 19 septembre

Découverte du village d’Arzens avec Jean-Serge Carles

*

Les Romains, les Gallo-Romains et les Wisigoths se succédèrent à Arzens. Notre sol participa activement à la protection de la Cité de Carcassonne, par ses deux châteaux et la tour de vigie du Prunet. Le Haut Moyen Age façonna notre village, ses remparts, sa protection par une tour de défense qui fut par la suite transformée en clocher lors de la reconstruction de l’église Saint-Genest à la fin du XIIIe siècle. Nous en profiterons pour mentionner les deux églises du village, les deux paroisses sans oublier les chapelles champêtres et leur urbanisation. Arzens et la guerre de Cent Ans méridionale, une autre grande époque qui vit progressivement le déclin de notre village et la montée en puissance de Montréal.

*
samedi 18 septembre – 09h30 à 11h30
dimanche 19 septembre – 09h30 à 11h30
*
Groupe de 20 personnes maximum, uniquement des adultes (à partir de 18 ans), rdv devant le portail sud de l’église


Église Saint-Genès Place de l’Église, 11290 Arzens Arzens 11290 La Bastille Aude
https://cibul.s3.amazonaws.com/location4134778.jpg 04 68 76 21 18 http://www.arzens.com https://monumentum.fr/eglise-saint-genes-pa00102543.html
L’église d’Arzens n’apparaît pas dans les textes antérieurs au XIIIe siècle. Elle figure en 1269 sous son vocable de Saint-Génies, dans « l’Ave Maria » du chapitre cathédral. Elle est mentionnée comme église paroissiale dans les registres de Jean XXII.
Ceci confirme le XIIIe siècle comme date de construction de l’église Saint-Genès, qui fut agrandie par la construction des chapelles aux XIVe, XVe et XVIe siècles, puis remaniée à l’époque contemporaine.
Au XIVe siècle, à une date mal connue, le Cardinal d’Armagnac, curé d’Arzens, au moment de sa promotion, appelé à Rome, « procura à son église d’Arzens la précieuse relique de deux épines de la vraie couronne de Jésus Christ … »
L’histoire d’Arzens et de son église connaît des épisodes dramatiques à partir de la fin du XVIe siècle.
En 1574, postérieurement à la paix de La Rochelle, les huguenots se saisissent d’Arzens, dont ils sont apparemment chassés par le Baron de Mirepoix Seigneur d’Arzens.
En 1591, le 22 avril, l’armée des ligueurs, après le siège de Pezens se dirige vers Arzens. Malgré les fortifications et cinq cents défenseurs de qualité, les assiégeants français et espagnols envoyés par le Sieur de Joyeuse emportèrent le siège : « le lieu forcé et tout tué et le lieu brulé ».
Les témoignages rapportent que les prêtres furent tués sur l’autel, le village brûlé et rasé, l’église brulée.
C’est peut être à la suite de ces évènements que les voûtes en pierre de la nef furent détruites et reconstruites en briques et plâtre, les doubleaux en pierre ayant résisté.
Crédits : © Alain Bouteille Gratuit|Sur inscription © Samrong01 [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]