Exposition “THE PROPHECY PROJECT” Domaine national de Saint-Cloud – Terrasse de l’Orangerie, avenue de la grille d’honneur, 17 septembre 2021 07:30, Saint-Cloud.

Journée du patrimoine 2021 Domaine national de Saint-Cloud – Terrasse de l’Orangerie, avenue de la grille d’honneur. Gratuit
17 – 19 septembre

Exposition “THE PROPHECY PROJECT”

*

Le projet photographique “The Prophecy” fut conçu en 2013 à Dakar pour refléter les conséquences d’une consommation excessive et les graves problèmes environnementaux auxquels est confronté le Sénégal :
“L’idée est née au Sénégal où, constatant le manque de civisme environnemental autour de moi, j’ai voulu raconter une histoire, un conte qui associerait animisme et écologie pour mieux parler aux coeurs et ainsi tenter de contribuer à l’éveil d’une conscience écologique chez les enfants.”

Des personnages composites, inspirés des mascarades d’Afrique de l’Ouest, émergent de nappes de pétrole, de décharges d’ordures et de paysages desséchés pour délivrer aux hommes un message de mise en garde et de responsabilisation.

Dans le prolongement de « The African Prophecy », l’objectif de Fabrice Monteiro est de diffuser le concept dans le monde entier et de créer une prophétie globale dans laquelle toutes les cultures et tous les continents seraient représentés:

“ Chaque fléau, chaque problème ne concerne pas uniquement le pays où il est traité mais bien l’humanité toute entière. En utilisant les croyances et les traditions de chacun, je cherche à bâtir des ponts entre tous pour une approche plus globale de ce défi inédit dans l’histoire de l’humanité. Les deux décennies à venir seront décisives. ”

FABRICE MONTEIRO – BELGIQUE (1972)

De père béninois et de mère belge, Fabrice Monteiro grandit au Bénin puis s’installe à Dakar, Sénégal, où il travaille. Sa rencontre avec le photographe new-yorkais Alfonse Pagano en 2007 marque ses débuts dans la photo.
Son travail se situe à l’intersection du photojournalisme, de la photographie de mode et du tableau vivant. Il fait du portrait son support de prédilection et aborde, dans chacune de ses séries, une problématique forte liée au continent Africain qu’il aborde à travers le prisme de l’identité.

https://photoclimat.com/les-expositions/#%C2%A9%20Fabrice%20Monteiro,%20Courtesy%20Galerie%20MAGNIN-A_the%20prophecy-14

Entrée libre
7h30-21h00
Du 1er septembre au 24 octobre 2021

*
vendredi 17 septembre – 07h30 à 21h00
samedi 18 septembre – 07h30 à 21h00
dimanche 19 septembre – 07h30 à 21h00
*
Entrée libre, droit d’entrée payant en véhicule 5.50€ pour les voitures, 3€ pour les deux-trois roues motorisés


Domaine national de Saint-Cloud – Terrasse de l’Orangerie, avenue de la grille d’honneur Allée de la Carrière 92210 Saint-Cloud Saint-Cloud 92210 Hauts-de-Seine
https://cibul.s3.amazonaws.com/location56892128.jpg 01 41 12 02 90 http://www.domaine-saint-cloud.fr/ https://www.facebook.com/domainenationalsaintcloud,https://www.instagram.com/domainenationaldesaintcloud/
En 1577, Catherine de Medicis offre à son écuyer, Jérôme de Gondi, un petit domaine de 13 arpents sur un coteau dominant la Seine. Vers 1640, la demeure des Gondi est entourée de jardins à l’italienne en terrasses avec fontaines, grottes et cascade.
Remanié par le financier Hervart à partir de 1655, le château est acheté en 1658 par Louis XIV pour son frère, Philippe, duc d’Orléans, dit Monsieur. Les architectes Antoine Le Pautre, puis Jules-Hardouin Mansart bâtissent le château entre 1670 et 1690. De 1660 à sa mort, André le Nôtre trace le dessin du parc et porte sa surface à près de 400 hectares. En 1785, Marie-Antoinette achète le domaine et commande aussitôt de grands travaux d’agrandissement du château à son architecte Richard Mique.
Après la Révolution, le palais, remanié par Percier et Fontaine pour Bonaparte, devient la résidence d’été de tous les souverains et l’un des sièges du pouvoir exécutif jusqu’à la chute de Napoléon III.
Le Palais de Saint-Cloud est incendié le 13 octobre 1870 lors de la guerre franco-prussienne. Symboles de l’Ancien Régime et de la royauté, les ruines sont rasées en 1892.
Le domaine national de Saint-Cloud est géré par le Centre des monuments nationaux, premier réseau culturel et touristique en France.

Accès: En métro : Ligne 10 terminus Boulogne-Pont de St-Cloud, sortie “avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny” côté gauche, puis traverser le pont de St-Cloud / En tramway : T2 arrêt Parc de St-Cloud / En Bus : Lignes 52, 72, 126, 175, 460, 467, arrêt Parc de St-Cloud ; Ligne 160 terminus Pont de St-Cloud-Albert Kahn ; Ligne 260 arrêt Rhin et Danube-Musée Albert Kahn (prendre avenue Maréchal de Lattre de Tassigny, puis traverser le pont de St-Cloud) / En train : arrêt St-Cloud / En voiture : depuis « Porte de St-Cloud », traverser Boulogne-Billancourt par la route de la Reine, puis après le rond-point Rhin et Danube, traverser le pont de St-Cloud. (Adresse à rentrer pour le GPS : 1 avenue de la grille d’honneur, 92210 St-Cloud)
Crédits : ©Fabrice Monteiro, Untitled #12 Gratuit Domaine national de Saint-Cloud