Jean DUBÉ, piano Église Saint-Merry, 24 octobre 2020 18:00-24 octobre 2020 18:00, Paris.

Le samedi 24 octobre 2020
de 20h à 22h
gratuit Entrée libre

Musique classique – Pièces de Jean-Sébastien Bach / Percy Grainger, Georges Bizet, Franz Liszt, Ernesto Lecuona, Alexander Borodine, Modeste Moussorgski / Kamensky, Léo Delibes / Ernst von Dohnanyi et Stephen Walford

Jean Dubé, piano

Né en décembre 1981, internationalement reconnu comme l’un des plus importants jeunes pianistes de notre époque, Jean Dubé est apprécié pour sa musicalité et sa puissance.

« Il peut tout jouer avec une absolue compréhension, sans parler de sa technique pianistique phénoménale. »
Normunds Šnē, chef d’orchestre et directeur de l’Orchestre National de Riga, Lettonie, 2003

Enfant prodige en musique, il se produit dans le monde depuis l’âge de quatre ans et a gagné un piano Steinway à neuf ans lors du concours national « Jeunes Prodiges Mozart à Paris ». La même année, il a joué en soliste à la Maison de la Radio avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, en direct sur France Musique.
Quant à sa discographie, elle comprend déjà une trentaine d’enregistrements dont une vingtaine de CDs, en particulier chez Syrius, Bnl, Naxos et plusieurs DVDs de concertos pour la télévision française et d’autres radios et télévisions étrangères.
Très à l’aise dans tous les répertoires, dont celui pour main gauche, il est l’un des rares pianistes au monde capables de jouer le Concerto pour piano de Gÿorgi Ligeti et de donner en un seul récital les Vingt Regards sur l’Enfant Jésus d’Olivier Messiaen.
En outre, il se plaît à associer d’autres arts à la musique (peinture, sculpture, cinéma, littérature) et à donner des récitals à thème (les cloches, les oiseaux, l’amour, la danse, les eaux et les jardins). Son interprétation de la Turangalîlâ a été est distinguée comme meilleur spectacle de l’année en 2000 à Riga et celle de la Deuxième rhapsodie hongroise de Franz Liszt a obtenu en 2002 la plus rapide rediffusion de l’histoire de Radio Chicago (Poste WFMT).
Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Paris à quatorze ans chez Jacques Rouvier, il a étudié avec Jacqueline Robin, Catherine Collard, Vladimir Krainev, Rudolf Buchbinder, Murray Perahia et suivi les cours de John O’Conor pendant un an à Dublin grâce à la bourse Yvonne Lefébure. Vainqueur du Concours Européen de piano « Ouistreham Riva » en 2009, qui lui a aussi décerné le Prix de l’Association Chopin à Nohant, il a également remporté. Il a également remporté le Premier Grand Prix à l’unanimité et le Prix du Public du Concours « Franz Liszt » d’Utrecht 2002 ainsi que d’autres concours internationaux (« Francis Poulenc », « Bucarest », « Messiaen », « Bourse Yvonne Lefébure », « Orléans XXe siècle »).
Invité comme membre du jury de concours internationaux (« Pinerolo » 2004, « Poulenc » 2008, « Chang Chun » 2009), il donne aussi des masterclasses (en Finlande, en Hongrie, au Pays-Bas, en Équateur, en Éthiopie, en Afrique du Sud, en Chine, à Malte…).
Il a joué sur tous les continents en soliste, en formations de musique de chambre et avec de nombreux grands orchestres. Il vient d’enregistrer la Sonate de Liszt, un CD dédié à la musique amérindienne ainsi que deux albums dédiés aux compositeurs finlandais Vaino Raitio et Oskar Merikanto chez Syrius
Enfin, il collabore régulièrement avec la conférencière Julia Le Brun, spécialiste de l’opéra (http://www. levoyagelyrique.com) lors de concerts-conférences. Il est également l’un des directeurs artistiques de Concertino (www.concertino.fr). Il vient de sortir chez Syrius un album consacré au jazz avec au programme des œuvres et retranscriptions de Nikolai Kapustin , Art Tatum, Oscar Peterson, Hazel Scott, Hiromi Uehara ainsi qu’un album sur les cloches et carillons.

Église Saint-Merry 76 rue de la Verrerie 75004 Paris 1, 4, 7, 11, 14 (Châtelet) /
1, 11 (Hôtel de Ville)
A, B, D (Châtelet)

Contact :
Accueil Musical accueilmusical@gmail.com https://accueilmusical.fr/samedi-24-octobre-2020-jean-dube-piano/ https://www.facebook.com/events/4734247223282557/

Jean Dubé