Homo Clownicus Eymet, 5 février 2022, Eymet.

Homo Clownicus 2022-02-05 20:30:00 – 2022-02-05 Espace culturel Avenue de La Bastide
Eymet Dordogne Eymet

12 12 EUR   L’histoire que nous voulons raconter avec ce spectacle n’est pas celle d’une dystopie désespérante, ni d’une utopie naïve, mais d’une introspection sincère de nos dérives et de nos ambitions. Ce sera l’expérience d’une dissection originale de notre relation à la vie, avec l’art comme scalpel. Faire apparaître, à la lumière de nos interrogations, quelques reflets de nos désordres innés ou acquis, collectifs ou individuels.
Dans cette époque trouble où l’espoir n’a plus tellement de sens, il s’agit d’ouvrir le champ des possibles et de stimuler, par la reconnaissance de nos faiblesses, la beauté de nos forces, par l’ostension de nos monstruosités, le germe de nos instincts vertueux, par l’entremêlement de nos solitudes, le bois de notre empathie et le fer de notre courage, afin de redonner à l’avenir, autant que faire se peut, une couleur engageante.

par le “Théâtre Roi de Coeur”

L’histoire que nous voulons raconter avec ce spectacle n’est pas celle d’une dystopie désespérante, ni d’une utopie naïve, mais d’une introspection sincère de nos dérives et de nos ambitions. Ce sera l’expérience d’une dissection originale de notre relation à la vie, avec l’art comme scalpel. Faire apparaître, à la lumière de nos interrogations, quelques reflets de nos désordres innés ou acquis, collectifs ou individuels.
Dans cette époque trouble où l’espoir n’a plus tellement de sens, il s’agit d’ouvrir le champ des possibles et de stimuler, par la reconnaissance de nos faiblesses, la beauté de nos forces, par l’ostension de nos monstruosités, le germe de nos instincts vertueux, par l’entremêlement de nos solitudes, le bois de notre empathie et le fer de notre courage, afin de redonner à l’avenir, autant que faire se peut, une couleur engageante.

par le “Théâtre Roi de Coeur”

L’histoire que nous voulons raconter avec ce spectacle n’est pas celle d’une dystopie désespérante, ni d’une utopie naïve, mais d’une introspection sincère de nos dérives et de nos ambitions. Ce sera l’expérience d’une dissection originale de notre relation à la vie, avec l’art comme scalpel. Faire apparaître, à la lumière de nos interrogations, quelques reflets de nos désordres innés ou acquis, collectifs ou individuels.
Dans cette époque trouble où l’espoir n’a plus tellement de sens, il s’agit d’ouvrir le champ des possibles et de stimuler, par la reconnaissance de nos faiblesses, la beauté de nos forces, par l’ostension de nos monstruosités, le germe de nos instincts vertueux, par l’entremêlement de nos solitudes, le bois de notre empathie et le fer de notre courage, afin de redonner à l’avenir, autant que faire se peut, une couleur engageante.

par le “Théâtre Roi de Coeur”

Mairie Eymet

dernière mise à jour : 2021-08-17 par