Fast Romance Théâtre du Rond-Point, 7 décembre 2021, Paris.

Fast Romance
Théâtre du Rond-Point, le mardi 7 décembre à 12:30
**Fast Romance** —————- **de Jean-Daniel Magnin** **lecture publique au Théâtre du Rond-Point** **avec Marie-Julie Baup, Olivier Broche, Charly Fournier, Joséphine Garreau** **mise en scène Maryam Khakipour et Jean-Daniel Magnin** La pièce en deux parties, comme deux épisodes d’une mini série, rassemble un quatuor de célibataires impliqués dans les sites de rencontres. Ils ont entre vingt-cinq et cinquante ans, vivent dans la même petite ville de province. Les deux épisodes (qui s’enchaînent sans entracte) explorent une période de l’amour à l’heure numérique : la rencontre, l’union… ### **Première partie : 93% compatibles** Jovic like Nadine, Nadine like Fred, Fred like Marion, qui like Jovic… Comment sortir de cette ronde sans fin ? Une proposition folle va sortir de la bouche de Marion : le mariage à l’ancienne. ### **Seconde partie : eMariage** Il faut renoncer au rêve de l’âme sœur, on ne se touche pas avant les noces. Fred booste sa chaîne en publiant les préparatifs de mariage entre Jovic et de Mella. Mais Nadine veille. ### **Le contexte** Ce n’est guère qu’au boulevard qu’ont survécu les romances qui firent les grandes heures du théâtre : amours impossibles, mariages imposés, fiançailles contraintes, adultères finissant dans le sang ou au fond d’une armoire. En nous faisant partager les épreuves que traversent les amants, le théâtre mettait à nu les contradictions de l’époque, ses servitudes, ses ridicules. Notre spectacle reprend cette tradition à l’heure des applis de rencontre et des réseaux sociaux. Alors que le nombre de « foyers unipersonnels » n’a jamais été aussi élevé, les célibataires de tous âges se servent désormais massivement d’applications de rencontre pour satisfaire leur besoin d’amour. Certains y fraient sans se poser de questions, agiles comme poissons dans l’eau. Pour d’autre le passage au numérique est moins évident. Comme l’écrit la sociologue Eva Illouz dans son essai La Fin de l’amour, notre modernité hyperconnectée a détourné à son profit, en les marchandisant, ces deux conquêtes majeures que sont la libération sexuelle et l’émancipation des femmes. En résulte une instabilité et une volatilité générales des relations sexuelles et amoureuses contemporaines. Qu’on soit femme ou homme, la peur de souffrir rend prudent, on tergiverse avant de se lancer dans une nouvelle relation, on n’hésite pas à l’interrompre d’un simple texto pour un désaccord de détail.
Entrée libre sur réservation
Compagnie O t’aim, directeurs artistiques Maryam Khakipour et Jean-Daniel Magnin

Théâtre du Rond-Point 2bis av Franklin D. Roosevelt paris Paris Paris


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2021-12-07T12:30:00 2021-12-07T14:00:00