Exposition Véronique Legros Sosa, 4 novembre 2020-4 novembre 2020, Arcachon.

Exposition Véronique Legros Sosa 2020-11-04 – 2020-11-04 Théâtre Olympia 21 Avenue Charles de Gaulle
Arcachon Gironde

  VERONIQUE LEGROS-SOSA
Je peins pour arrêter le temps : saisir, retenir un moment, une ambiance, un ressenti, un secret…
Telle est ma quête : l’eau sur ma feuille à débordement et le pigment qui s’y repend à son gré. Sculpter dans les taches de couleur, en rajouter, observer, me nourrir de ce que je voie, ce que je ressens …
Ce dialogue, cette communion me conduit du flou ou détail, du grand au petit, de l’ombre à la lumière, du désordre à l’impression d’ordre…
Travailler vite, courir après ce temps … et l’arrêter.

VERONIQUE LEGROS-SOSA
Je peins pour arrêter le temps : saisir, retenir un moment, une ambiance, un ressenti, un secret…
Telle est ma quête : l’eau sur ma feuille à débordement et le pigment qui s’y repend à son gré. Sculpter dans les taches de couleur, en rajouter, observer, me nourrir de ce que je voie, ce que je ressens …
Ce dialogue, cette communion me conduit du flou ou détail, du grand au petit, de l’ombre à la lumière, du désordre à l’impression d’ordre…
Travailler vite, courir après ce temps … et l’arrêter.

+33 5 57 52 97 75

VERONIQUE LEGROS-SOSA
Je peins pour arrêter le temps : saisir, retenir un moment, une ambiance, un ressenti, un secret…
Telle est ma quête : l’eau sur ma feuille à débordement et le pigment qui s’y repend à son gré. Sculpter dans les taches de couleur, en rajouter, observer, me nourrir de ce que je voie, ce que je ressens …
Ce dialogue, cette communion me conduit du flou ou détail, du grand au petit, de l’ombre à la lumière, du désordre à l’impression d’ordre…
Travailler vite, courir après ce temps … et l’arrêter.

VERONIQUE LEGROS-SOSA
Je peins pour arrêter le temps : saisir, retenir un moment, une ambiance, un ressenti, un secret…
Telle est ma quête : l’eau sur ma feuille à débordement et le pigment qui s’y repend à son gré. Sculpter dans les taches de couleur, en rajouter, observer, me nourrir de ce que je voie, ce que je ressens …
Ce dialogue, cette communion me conduit du flou ou détail, du grand au petit, de l’ombre à la lumière, du désordre à l’impression d’ordre…
Travailler vite, courir après ce temps … et l’arrêter.

Véronique LEGROS-SOSA Le sac à main