Exposition sur la Fête des lanternes en Corée « Yeondeunghoe, un festival bouddhique de couleurs illuminées » Centre Cuturel Coréen, 24 mai 2022, Paris.

Du mardi 24 mai 2022 au vendredi 16 septembre 2022 :
samedi
de 14h00 à 18h00
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi
de 10h00 à 18h00
. gratuit
Inscrite depuis 2020 sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO, la Fête des lanternes Yeondeunghoe est un événement de taille qui se déroule chaque année dans toute la Corée. Elle célèbre la naissance du bouddha Shakyamuni le 8e jour du 4e mois lunaire, et fait l’objet à travers tout le pays de nombreux défilés hors du commun. C’est à l’approche de cette date qu’une multitude de lanternes en papier traditionnel coloré, porteuses des souhaits de ceux qui les ont fabriquées, ornent toute la péninsule sud-coréenne.

Revêtant traditionnellement la forme de fleurs de lotus, ces milliers de lanternes sont fabriquées à la main chaque année par des élèves, des membres d’associations et de nombreuses familles. Cela permet à chacun de prendre part à une activité manuelle qui non seulement resserre les liens sociaux et familiaux, mais enseigne aussi la patience et le travail en groupe.

L’origine de cette fête remonte à plus de 1 300 ans, à l’époque du royaume de Silla (57 av. J.-C. – 935 ap. J.-C.) ; c’était au départ un rite religieux commémorant la naissance de Bouddha. Fort d’une symbolique puissante, l’embrasement de toutes ces lanternes représente l’éveil de ce dernier, et l’explosion de lumière en résultant vise à chasser les ténèbres qui oppressent l’humanité, répandant paix et sagesse sur le monde.

Bien que d’origine bouddhique, ces festivités attirent de nos jours chaque année bon nombre de participants de toutes confessions, et sont l’occasion de grands rassemblements chamarrés et de défilés qui réunissent des milliers de personnes tenant des lanternes à la main. La créativité est également de mise, puisque ces dernières revêtent d’année en année des formes toujours plus variées et impressionnantes.

Cette exposition propose de faire découvrir au public français une grande variété de lanternes réalisées à partir du papier traditionnel coréen hanji, et dont la forme sort des habituels motifs du lotus pour embrasser celle d’autres symboles : animaux, végétaux, figures liées au bouddhisme, pagodes…

En cette même occasion, durant l’exposition, le Centre Culturel Coréen vous invite également à vivre une expérience numérique unique grâce à la magie de la réalité virtuelle, permettant de prolonger l’expérience en plongeant dans un monde éblouissant de couleurs. En effet, passé et présent tutoyeront le futur au cours d’un voyage immersif au coeur d’un monde virtuel (métavers) dans lequel une exposition d’artistes ayant crée des oeuvres en NFT (« Non Fongible Token » en anglais), ainsi qu’un défilé de lanternes en ligne, seront à découvrir.

Du 30 juin au 9 septembre, une projection de mapping vidéo sera diffusée en continu dans l’auditorium du Centre. Véritable écrin regorgeant de couleurs et de lumières, cette expérience immersive permettra aux visiteurs de plonger dans l’univers des lanternes coréennes et de conclure en beauté l’exposition Yeondeunghoe.

Centre Cuturel Coréen 20 rue la Boétie 75008 Paris

Contact : https://www.coree-culture.org 0147208386 info@coree-culture.org https://www.facebook.com/CentreCulturelCoreen https://www.facebook.com/CentreCulturelCoreen https://coree-culture.org/exposition-sur-la-fete-des,5257.html
Centre culturel Coréen