EXPOSITION : PASCALE RÉMITA, 30 janvier 2021-30 janvier 2021, Château-Gontier-sur-Mayenne.

EXPOSITION : PASCALE RÉMITA 2021-01-30 14:00:00 – 2021-03-28 19:00:00 Château-Gontier 2 Rue Jean Bourré
Château-Gontier-sur-Mayenne Mayenne

  Comme une caméra qui procéderait par focalisations, ses peintures, fusains et vidéos développent autant de moments intermédiaires et de lieux en suspens, fragments d’un réel aux points de vue équivoques. Mains gantées, montagnes enneigées ou autres décors naturels et minéraux, les motifs chez Pascale Rémita deviennent les prétextes à des jeux d’échelles ou de perspectives aux matérialités et contours flous. Dans ce balancement entre abstrait et figuratif, l’artiste déploie un atlas de séquences dans lesquelles l’image mouvement se confond avec l’image fixe, qui tient à la fois de l’idée du détail et de relief, du paysage et de la surface. Entre souvenir et trajectoire nomade du regard, à la façon du travelling, les oeuvres de Pascale Rémita n’ont de cesse d’élaborer une mise au point en constante définition d’un visible et d’un sensible.

Née en 1960, Pascale Rémita vit et travaille à Nantes.

Comme un voyage dans les dimensions d’une picturalité entre écran et tableau, les oeuvres de Pascale Rémita explorent les épaisseurs et textures de l’image tel un montage vidéo généralisé.

Comme un voyage dans les dimensions d’une picturalité entre écran et tableau, les oeuvres de Pascale Rémita explorent les épaisseurs et textures de l’image tel un montage vidéo généralisé.

Comme une caméra qui procéderait par focalisations, ses peintures, fusains et vidéos développent autant de moments intermédiaires et de lieux en suspens, fragments d’un réel aux points de vue équivoques. Mains gantées, montagnes enneigées ou autres décors naturels et minéraux, les motifs chez Pascale Rémita deviennent les prétextes à des jeux d’échelles ou de perspectives aux matérialités et contours flous. Dans ce balancement entre abstrait et figuratif, l’artiste déploie un atlas de séquences dans lesquelles l’image mouvement se confond avec l’image fixe, qui tient à la fois de l’idée du détail et de relief, du paysage et de la surface. Entre souvenir et trajectoire nomade du regard, à la façon du travelling, les oeuvres de Pascale Rémita n’ont de cesse d’élaborer une mise au point en constante définition d’un visible et d’un sensible.

Née en 1960, Pascale Rémita vit et travaille à Nantes.