EXPOSITION DE L’ARTISTE MINDIS, 1 septembre 2020-1 septembre 2020, Montsûrs.

EXPOSITION DE L’ARTISTE MINDIS 2020-09-01 10:00:00 – 2020-09-30 18:00:00
Montsûrs Mayenne Montsûrs

  MINDIS, né en 1953, découvre le monde de l’art dès son arrivée à Paris au début des années 70, dans le cadre de son apprentissage à l’école des fleuristes de paris.
Il écume alors les musées, du Louvre en passant par le musée d’Art moderne, le musée d’Orsay etc…
Il observe, s’informe, englouti les informations, s’instruit, prend connaissance des écoles et des tendances de la peinture française, européenne et américaine.
Il se met à égrener les galeries de la capitale, « Montmartre etc.… » et toutes les expositions et salons qui tiennent place. C’est alors qu’au Grand Palais une exposition sur les peintres surréalistes l’interpelle : Dali, Magritte, Delvaux, Max Ernst et d’autres grands noms s’imprègnent dans son esprit.
Cette boulimie de mieux comprendre est inscrite dans une autre phase d’apprentissage celle de la vie et des écrits du mouvement surréalistes et des livres de quelques existentialistes.
Mindis se met alors à écrire et à crayonner. Ce n’est que beaucoup plus tard, alors qu’il vit sur le Havre qu’il commence à peindre sur toile et sur papier cartonné. Il rencontre alors régulièrement des artistes dans les galeries et ateliers du Havre de Honfleur et de Caen.
Il abandonne très vite l’expression figurative, pour un style qui lui permet une plus grande liberté de retranscription de son ressenti sur l’être humain.
Il commence alors quelques expositions régionales de la Normandie à la Mayenne et en galeries.

Ouvert de 10h à 12h et de 15h à 18h

Venez admirer les oeuvres de Mindis

majesticgallerymontsurs@gmail.com +33 7 60 45 80 77

Venez admirer les oeuvres de Mindis

MINDIS, né en 1953, découvre le monde de l’art dès son arrivée à Paris au début des années 70, dans le cadre de son apprentissage à l’école des fleuristes de paris.
Il écume alors les musées, du Louvre en passant par le musée d’Art moderne, le musée d’Orsay etc…
Il observe, s’informe, englouti les informations, s’instruit, prend connaissance des écoles et des tendances de la peinture française, européenne et américaine.
Il se met à égrener les galeries de la capitale, « Montmartre etc.… » et toutes les expositions et salons qui tiennent place. C’est alors qu’au Grand Palais une exposition sur les peintres surréalistes l’interpelle : Dali, Magritte, Delvaux, Max Ernst et d’autres grands noms s’imprègnent dans son esprit.
Cette boulimie de mieux comprendre est inscrite dans une autre phase d’apprentissage celle de la vie et des écrits du mouvement surréalistes et des livres de quelques existentialistes.
Mindis se met alors à écrire et à crayonner. Ce n’est que beaucoup plus tard, alors qu’il vit sur le Havre qu’il commence à peindre sur toile et sur papier cartonné. Il rencontre alors régulièrement des artistes dans les galeries et ateliers du Havre de Honfleur et de Caen.
Il abandonne très vite l’expression figurative, pour un style qui lui permet une plus grande liberté de retranscription de son ressenti sur l’être humain.
Il commence alors quelques expositions régionales de la Normandie à la Mayenne et en galeries.

Ouvert de 10h à 12h et de 15h à 18h