Exposition : CalligraVie Le Patronage Laïque Jules-Vallès, 24 septembre 2022, Paris.

Le samedi 24 septembre 2022
de 15h00 à 18h00
. gratuit
Exposition visible du 12 septembre au 24 septembre 2022. Vernissage le 24 septembre.

CalligraVie n’est pas seulement un jeu de mot, unissant les mots calligraphie et vie. C’est avant tout un concept, une idée qui est née de la pratique et de l’enseignement d’un art, celui de la calligraphie. Riche de sa tradition, la calligraphie est un art qui allie rigueur et liberté : rigueur, car sa pratique résulte d’un long et rigoureux apprentissage d’un style et de ses règles, liberté, car elle est l’expression du sensible dans une quête d’esthétique où poésie et spiritualité sont au rendez-vous. Par essence, la calligraphie est l’art du bien écrire, mais ne se départit pas de son sens : chaque ligne, chaque épaisseur de trait, chaque étirement de lettre, chaque point contribuent à l’équilibre de l’œuvre, poétisent et magnifient le message qu’ils transmettent. Telle une partition musicale, l’harmonie est aussi en jeu : volutes et formes arrondies s’équilibrent, tout en respectant un rythme. Ce rythme est celui insufflé par le calligraphe. Ce dernier utilise son énergie en adoptant une posture. Il fixe sa concentration par sa respiration, où ses inspirations et expirations marquent le tempo. Doté de son calame, d’un papier de qualité rare et d’encre, il œuvre. Tel un musicien qui fait ses gammes, il répète en aspirant atteindre la perfection du tracé des lettres, des mots… Il devient un compositeur, lorsqu’il réalise un texte, une poésie, une composition. Ayant en mémoire et comme modèle le maître qui l’a initié, il est détenteur d’une tradition, celle d’un art ancestral, dont la pratique s’ancre dans le respect de principes fondamentaux. La calligraphie repose sur la lenteur pour permettre au calligraphe de développer ses capacités de concentration et de patience. Ainsi, porteuse de sérénité et de tranquillité, elle favorise stabilité et équilibre intérieur. Et, comme elle exige de la régularité, elle est de fait, structurante. Toutes ces vertus contribuent à l’élévation de l’individu. C’est ainsi qu’elle s’inscrit dans notre contemporanéité, car les qualités que sa pratique favorise sont indispensables et nécessaires dans la vie quotidienne de chacun. Par ailleurs, elle incite au partage et à l’ouverture aux autres. Aussi trouve-t-elle sa voie dans les nouvelles dimensions que permet l’art contemporain. L’horizon de ses modes d’expression s’est élargi, comme l’illustrent les arts plastiques et la mise en interaction de la calligraphie et de la musique. La calligraphie est donc un chemin de vie où art, spiritualité et philosophie sont indissociables et interagissent dans une même temporalité. Et comme la calligraphie est un art vivant qui trouve toute sa place dans notre monde actuel et qu’elle influence, voire façonne la personnalité de celui qui la pratique, CalligraVie s’est imposée comme titre pour cette exposition.

Artiste iranien, Bahman Panahi est né en 1967. Il est plasticien, Maître calligraphe et musicien. Dès sa petite enfance, il est sensible aux calligraphies qui jalonnent son environnement. Son pre mier geste calligraphique est aérien : un tracé dans l’espace. Très jeune, il prend conscience que la calligraphie est un art vivant, où le geste allié au rythme est une quête d’équilibre et d’une juste harmonie, avec pour fonction de sublimer les phrases, les mots et les lettres, tout en révélant leur dimension mélodieuse. Cette conception poétique le conduira naturellement à mettre en résonance calligraphie et musique. Porté par ces deux pratiques artistiques, il en fait sa vocation. Dès l’adolescence, il y consacre ses études. Il est instruit par les grands Maîtres iraniens. A l’âge de dix-neuf ans, il commence à enseigner la calligraphie : il est devenu Maître Calligraphe, et de surcroît musicien. Ses études le conduisent en France, où il approfondit ses recherches et développe le concept de « Musicalligraphie » dans sa thèse de doctorat à l’université de la Sorbonne. Dans son œuvre, Bahman Panahi n’a de cesse de mettre en exergue cette dimension conceptuelle de la calligra phie. Cette œuvre, constituée de compositions calligraphiques traditionnelles ou abstraites, lui permet de voyager : expositions, concerts, performances artistiques à travers le monde, échanges avec des artistes internationaux rythment la vie de Bahman Panahi et lui confèrent une notoriété internationale. Il continue en même temps à enseigner la calligraphie. A travers le monde, il dispense des cours, dirige des ateliers et donne des conférences dans des lieux prestigieux. C’est ainsi que dans le sillage de son enseignement, s’est constituée de manière informelle une école de calligraphie, regroupant les élèves qu’il a initiés.

Le Patronage Laïque Jules-Vallès 72 avenue Félix Faure 75015 Paris

Contact : https://www.patronagelaique.eu/event-details/calligravie 01 40 60 86 00 ecrire@patronagelaique.fr https://www.facebook.com/pljvparis https://www.facebook.com/pljvparis
Bahman Panahi Bahman Panahi