Des révoltes – Parking, Chats Chiens Louves, Communes Nouveau Gare au Théâtre, 1 octobre 2022, Vitry-sur-Seine.

Des révoltes – Parking, Chats Chiens Louves, Communes
Nouveau Gare au Théâtre, le samedi 1 octobre à 15:00
Le cycle Des révoltes est composé de trois spectacles : Parking, Chats Chiens Louves, Communes. Pour la première fois, nous allons jouer les trois spectacles le même jour ! PARKING : Céline et Laurent ont deux enfants, Elodie et Quentin. Quentin est ami avec Thomas. Thomas bosse à l’hyper avec Céline et s’apprête à faire quelque chose qui bouleversera leurs existences, ainsi que celles de Jeanne, Almira, Lamia, Stéphane, Justine, Sylvie, Jules, Amélie, Catherine, Lydie, Annabelle, Baptiste…C’est l’histoire de 17 personnes, d’un hypermarché, d’éveils brutaux et définitifs, de chagrins et de joies. Parking est une comédie dramatique qui se joue en extérieur. Elle parle du sentiment de précarité, voire d’abandon de ceux qu’on appelle « les gens ». Les gens, qui sont souvent les autres que soi, qu’on considère comme une masse dont on sait faire partie et dont on voudrait pouvoir se défaire, quelques fois. Les « gens » des classes moyennes, populaires et précaires, qui ont des préoccupations qu’on voudrait croire à tort éloignées de celles des artistes par exemple, mais qui consistent en une question simple : comment rendre sa vie vivable ? Est-il possible de changer les choses ? Peut-on dire non ? Et à quoi ? CHATS CHIENS LOUVES : Chats Chiens Louves est un spectacle participatif (une pièce radiophonique spatialisée), qui se re-crée chaque fois avec des amateurs et amatrices, après une série d’ateliers. Ce spectacle interroge les rapports entre l’intime et le politique, l’anecdote et l’histoire, le particulier et le collectif. Ici, c’est jusque dans la structure de création que nous voulons rencontrer des gens. Ré-interroger avec des habitant·es de la ville qui nous accueille les tenants et les aboutissants du spectacle, sa mise en place, enregistrer et diffuser à chaque fois une nouvelle version de la pièce. Un spectacle particulier à chaque lieu, à chaque groupe, et une histoire qui voyage au gré de ces fluctuations, qui finalement raconte la rencontre d’individus divers autour d’un projet commun. COMMUNES : Dans un village. Trois personnes viennent de fonder une association LGBTQIA+, une quatrième les interviewe ; mais ce n’est vite plus le sujet. Quelque chose se passe, en écho aux grèves générales qui ont secoué le pays ces derniers mois, un grondement terrible, une grande peur, mêlée à la soif d’une nouvelle justice : le village fait sécession, la Commune est décrétée. La durée de la pièce est la durée de l’histoire : la peinture d’un moment, d’une bascule. C’est une pièce en une seule partie, menée à la fois comme un vaudeville et comme un thriller : en tension. Ça parle de l’événement, du bouleversement politique qui explose le cadre intime, même le cadre militant, qui fait scission dans la frise chronologique. Ça parle d’engagement pas nécessairement théorisé, ou qui n’a pas l’air de l’être, d’envie d’être acteur/actrice, de théories du complot, de force répressive, de besoin d’un autre air. On ne sait pas comment ça finit, puisque c’est un début.
Sur inscription
compagnie mkcd – Matthias Claeys

Nouveau Gare au Théâtre 13, rue Pierre Sémard. 94400 Vitry-sur-Seine Vitry-sur-Seine Port à l’Anglais Val-de-Marne


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2022-10-01T15:00:00 2022-10-01T23:59:00