Départ du Sprochrenner – première édition, 22 mai 2021-22 mai 2021, Huningue.

Départ du Sprochrenner – première édition 2021-05-22 – 2021-05-24
Huningue Haut-Rhin Huningue

  Sprochrenner est une « Course de relais pour la Langue régionale d’Alsace » Dans cette course c’est l’Alsace au sein de l’espace du Rhin Supérieur qui se donne à être traversée par son histoire, sa langue, son patrimoine, son économie, ses innovations, résolument investie d’une identité européenne tournée vers l’avenir.

Son départ est donné au Rathaus de Bâle et débute par un prologue sur le sentier des poètes. La Sprochrenner traverse ensuite l’Alsace du sud au nord, de jour comme de nuit, sur près de 375 kilomètres de Huningue à Wissembourg, où elle est attendue en clôture de la Pfingfest de Wissembourg, le lundi de Pentecôte en fin d’après-midi.

Itinéraire de la Sprochrenner : Basel St Johanns Park, sentier des poètes, Huningue, Kulturzentrum Kesselhaus de Weil am Rhein, Huningue, Saint-Louis, Village-Neuf, Rosenau, Bartenheim la Chaussée, Bartenheim, Sierentz, Waltenheim, Koetzingue, Rantzwiller, Steinbrunn-le-Bas, Landser… en direction de Mulhouse…

La course est libre et ouverte à tous. On y court en famille, entre amis ou collègues, à pied, à rollers, à trottinettes ou à vélo. On s’arrêter où l’on veut pour profiter des festivités locales organisées pour cette occasion dans les communes autour des objectifs de la course, selon le lieu et l’heure du passage de la course.

La langue régionale d’Alsace, révèle et incarne l’appartenance culturelle d’un peuple, depuis plus de quinze siècles, à l’espace du Rhin Supérieur. Ce territoire comprend l’espace transfrontalier franco-germano-suisse constitué par quatre territoires : l’Alsace, la Suisse du Nord-Ouest, le Sud du Palatinat et une partie du Pays de Bade. La course de relais pour la langue régionale d’Alsace vise à terme à parcourir ces quatre territoires où, de part et d’autre, les dialectes alémaniques et franciques se parlent et se comprennent entre eux. Dans cette course de relais à travers l’Alsace, recevoir, porter le témoin et le transmettre cristallise le sens de la course, celui du symbole de l’héritage reçu, de l’hommage rendu et que l’on transmet vers l’avenir en reconnaissance de ce que l’Alsace nous porte à vivre ensemble.

Cette course de relais pour la Langue régionale d’Alsace prend son départ au Rathaus de Bâle et débute par un prologue sur le sentier des poètes, puis au Kulturzentrum Kesselhaus de Weil am Rhein. La Sprochrenner traverse ensuite l’Alsace du sud au nord, de jour comme de nuit, sur près de 375 kilomètres de Huningue à Wissembourg. On y court en famille, entre amis, à pied, à rollers, à trottinettes ou à vélo. On s’arrête où l’on veut pour profiter des festivités locales sur le parcours.

Cette course de relais pour la Langue régionale d’Alsace prend son départ au Rathaus de Bâle et débute par un prologue sur le sentier des poètes, puis au Kulturzentrum Kesselhaus de Weil am Rhein. La Sprochrenner traverse ensuite l’Alsace du sud au nord, de jour comme de nuit, sur près de 375 kilomètres de Huningue à Wissembourg. On y court en famille, entre amis, à pied, à rollers, à trottinettes ou à vélo. On s’arrête où l’on veut pour profiter des festivités locales sur le parcours.

Sprochrenner est une « Course de relais pour la Langue régionale d’Alsace » Dans cette course c’est l’Alsace au sein de l’espace du Rhin Supérieur qui se donne à être traversée par son histoire, sa langue, son patrimoine, son économie, ses innovations, résolument investie d’une identité européenne tournée vers l’avenir.

Son départ est donné au Rathaus de Bâle et débute par un prologue sur le sentier des poètes. La Sprochrenner traverse ensuite l’Alsace du sud au nord, de jour comme de nuit, sur près de 375 kilomètres de Huningue à Wissembourg, où elle est attendue en clôture de la Pfingfest de Wissembourg, le lundi de Pentecôte en fin d’après-midi.

Itinéraire de la Sprochrenner : Basel St Johanns Park, sentier des poètes, Huningue, Kulturzentrum Kesselhaus de Weil am Rhein, Huningue, Saint-Louis, Village-Neuf, Rosenau, Bartenheim la Chaussée, Bartenheim, Sierentz, Waltenheim, Koetzingue, Rantzwiller, Steinbrunn-le-Bas, Landser… en direction de Mulhouse…

La course est libre et ouverte à tous. On y court en famille, entre amis ou collègues, à pied, à rollers, à trottinettes ou à vélo. On s’arrêter où l’on veut pour profiter des festivités locales organisées pour cette occasion dans les communes autour des objectifs de la course, selon le lieu et l’heure du passage de la course.

La langue régionale d’Alsace, révèle et incarne l’appartenance culturelle d’un peuple, depuis plus de quinze siècles, à l’espace du Rhin Supérieur. Ce territoire comprend l’espace transfrontalier franco-germano-suisse constitué par quatre territoires : l’Alsace, la Suisse du Nord-Ouest, le Sud du Palatinat et une partie du Pays de Bade. La course de relais pour la langue régionale d’Alsace vise à terme à parcourir ces quatre territoires où, de part et d’autre, les dialectes alémaniques et franciques se parlent et se comprennent entre eux. Dans cette course de relais à travers l’Alsace, recevoir, porter le témoin et le transmettre cristallise le sens de la course, celui du symbole de l’héritage reçu, de l’hommage rendu et que l’on transmet vers l’avenir en reconnaissance de ce que l’Alsace nous porte à vivre ensemble.