Découverte de la bastide Saint-Mauriçoise Saint-Maurice-sur-Adour, 26 juillet 2022, Saint-Maurice-sur-Adour.

Découverte de la bastide Saint-Mauriçoise Saint-Maurice-sur-Adour
2022-07-26 – 2022-07-26
Saint-Maurice-sur-Adour Landes

  Bastide fondée au XIIIe siècle par le roi d’Angleterre Edouard II. L’ensemble du village est une curiosité avec ses murs de galets à assises de briques. L’Église date de la fin du XVIe siècle. Sous le porche, surmonté d’un clocher dôme, le portail orné de gâbles illustre le gothique flamboyant. Il ouvre sur une nef où trône le martyr du Saint-Patron (Saint-Maurice), commandant la légion Thébaine au IIIe siècle.
Parmi le mobilier, il faut remarquer un tableau représentant Saint-Pierre payant le denier à César, les statues de deux évêques, peut-être Saint-Augustin (ou Saint-Eutrope) et Saint-Fulgence, ainsi que la cuve baptismale et le chemin de croix en bois ciré. Le coeur du village totalement réaménagé compte également une école (depuis 1893) et la mairie, auparavant presbytère de la commune.

Bastide fondée au XIIIe siècle par le roi d’Angleterre Edouard II. L’ensemble du village est une curiosité avec ses murs de galets à assises de briques. L’Église date de la fin du XVIe siècle. Sous le porche, surmonté d’un clocher dôme, le portail orné de gâbles illustre le gothique flamboyant. Il ouvre sur une nef où trône le martyr du Saint-Patron (Saint-Maurice), commandant la légion Thébaine au IIIe siècle.
Parmi le mobilier, il faut remarquer un tableau représentant Saint-Pierre payant le denier à César, les statues de deux évêques, peut-être Saint-Augustin (ou Saint-Eutrope) et Saint-Fulgence, ainsi que la cuve baptismale et le chemin de croix en bois ciré. Le coeur du village totalement réaménagé compte également une école (depuis 1893) et la mairie, auparavant presbytère de la commune.

Bastide fondée au XIIIe siècle par le roi d’Angleterre Edouard II. L’ensemble du village est une curiosité avec ses murs de galets à assises de briques. L’Église date de la fin du XVIe siècle. Sous le porche, surmonté d’un clocher dôme, le portail orné de gâbles illustre le gothique flamboyant. Il ouvre sur une nef où trône le martyr du Saint-Patron (Saint-Maurice), commandant la légion Thébaine au IIIe siècle.
Parmi le mobilier, il faut remarquer un tableau représentant Saint-Pierre payant le denier à César, les statues de deux évêques, peut-être Saint-Augustin (ou Saint-Eutrope) et Saint-Fulgence, ainsi que la cuve baptismale et le chemin de croix en bois ciré. Le coeur du village totalement réaménagé compte également une école (depuis 1893) et la mairie, auparavant presbytère de la commune.

OT PG
Saint-Maurice-sur-Adour
dernière mise à jour : 2021-12-28 par