Conférence Arcachon, 6 décembre 2021, Arcachon.

Conférence 2021-12-06 15:00:00 – 2021-12-06 Maat 22, Boulevard General Leclerc
Arcachon Gironde

  « Les cellules souches » par Olivier Kah :

Neurobiologiste et physiologiste, directeur de recherche émérite au CNRS, Olivier Kah (né le 2 février 1951 à Saint-Mandé, 94) a reçu son diplôme de Doctorat de l’Université de Bordeaux 1 en 1978, puis le titre de Docteur ès Sciences en 1983. Il est rentré au CNRS en 1979 et y a effectué toute sa carrière jusqu’en 2016.

Passionné de biologie, Olivier Kah a consacré sa carrière scientifique à l’étude du contrôle de la reproduction par le système nerveux central. En parallèle, au cours des 15 dernières années, son équipe a développé des recherches sur les mécanismes cellulaires et moléculaires d’action des perturbateurs endocriniens sur le développement cérébral. Olivier Kah est l’auteur de plus de 200 articles scientifiques dans des revues internationales.

« Les cellules souches » par Olivier Kah :

Neurobiologiste et physiologiste, directeur de recherche émérite au CNRS, Olivier Kah (né le 2 février 1951 à Saint-Mandé, 94) a reçu son diplôme de Doctorat de l’Université de Bordeaux 1 en 1978, puis le titre de Docteur ès Sciences en 1983. Il est rentré au CNRS en 1979 et y a effectué toute sa carrière jusqu’en 2016.

Passionné de biologie, Olivier Kah a consacré sa carrière scientifique à l’étude du contrôle de la reproduction par le système nerveux central. En parallèle, au cours des 15 dernières années, son équipe a développé des recherches sur les mécanismes cellulaires et moléculaires d’action des perturbateurs endocriniens sur le développement cérébral. Olivier Kah est l’auteur de plus de 200 articles scientifiques dans des revues internationales.

+33 5 56 83 44 44

« Les cellules souches » par Olivier Kah :

Neurobiologiste et physiologiste, directeur de recherche émérite au CNRS, Olivier Kah (né le 2 février 1951 à Saint-Mandé, 94) a reçu son diplôme de Doctorat de l’Université de Bordeaux 1 en 1978, puis le titre de Docteur ès Sciences en 1983. Il est rentré au CNRS en 1979 et y a effectué toute sa carrière jusqu’en 2016.

Passionné de biologie, Olivier Kah a consacré sa carrière scientifique à l’étude du contrôle de la reproduction par le système nerveux central. En parallèle, au cours des 15 dernières années, son équipe a développé des recherches sur les mécanismes cellulaires et moléculaires d’action des perturbateurs endocriniens sur le développement cérébral. Olivier Kah est l’auteur de plus de 200 articles scientifiques dans des revues internationales.

droits réservés

dernière mise à jour : 2021-10-19 par