Concert symphonique | Musique Slave Salle Wagram, 11 avril 2021 16:00-11 avril 2021 17:30, Paris.

Dimanche 11 avril, 16h00 30€ (Catégorie 1), 18€ (Catégorie 2), 10€ (Tarif réduit) https://www3.aparteweb.com/awprod/COLONNE/AWCategories.aspx?S=1&INS=COLONNE&CAT=118&SEA=199&FLAG=17424&SECUR2=495552505267797679787869&LNG=FR, 01 42 33 72 89, reservation@orchestrecolonne.Fr

Vivez l’expérience du symphonique !

CELO · Moments crépusculaires et symphoniques (n°1 et 2)
GLAZOUNOV · Stenka Razin op.13
DVOŘÁK · Romance op.11 pour violon et orchestre
TCHAÏKOVSKY · Roméo et Juliette

Deux monuments de la musique russe dirigés par Marc Korovitch : le rare poème symphonique Stenka Razin de Glazounov, illustrant un épisode de la vie de ce chef cosaque rebelle, suivi de l’ouverture-fantaisie Roméo et Juliette de Tchaïkovsky.
Ce concert proposera également la première interprétation parisienne de deux des quatre Moments Symphoniques et Crépusculaires du compositeur Alain Celo, français d’origine tchèque.
La Romance pour violon et orchestre d’Antonín Dvořák sera interprétée par la violoniste Irène Duval, lauréate de plusieurs concours internationaux.
Marc Korovitch, qui dirigera ce concert, est à la tête du légendaire Choeur de la Radio de Suède et associé aux plus grands chefs actuels (Simon Rattle, Daniel Harding…), mais aussi lui-même chef d’orchestre à la carrière internationale déjà établie.

IRÈNE DUVAL · Violon
MARC KOROVITCH · Direction

Salle Wagram 39-41 Avenue de Wagram, 75017 Paris 75017 Paris Paris 17e Arrondissement Paris

dimanche 11 avril – 16h00 à 17h30

CELO · Moments crépusculaires et symphoniques (n°1 et 2)
GLAZOUNOV · Stenka Razin op.13
DVOŘÁK · Romance op.11 pour violon et orchestre
TCHAÏKOVSKY · Roméo et Juliette

Deux monuments de la musique russe dirigés par Marc Korovitch : le rare poème symphonique Stenka Razin de Glazounov, illustrant un épisode de la vie de ce chef cosaque rebelle, suivi de l’ouverture-fantaisie Roméo et Juliette de Tchaïkovsky.
Ce concert proposera également la première interprétation parisienne de deux des quatre Moments Symphoniques et Crépusculaires du compositeur Alain Celo, français d’origine tchèque.
La Romance pour violon et orchestre d’Antonín Dvořák sera interprétée par la violoniste Irène Duval, lauréate de plusieurs concours internationaux.
Marc Korovitch, qui dirigera ce concert, est à la tête du légendaire Choeur de la Radio de Suède et associé aux plus grands chefs actuels (Simon Rattle, Daniel Harding…), mais aussi lui-même chef d’orchestre à la carrière internationale déjà établie.

IRÈNE DUVAL · Violon
MARC KOROVITCH · Direction